Pêche aux coques aux îles de la Madeleine
4

Pêche aux coques aux Îles de la Madeleine!

Il y a une technique bien particulière pour la pêche aux coques, vous savez… Vous la connaissez? Certains seront surpris! Découvrons comment et où faire la pêche aux coques aux îles de la Madeleine.

On ne fait pas ça n’importe comment dans l’archipel et j’étais bien décidé à essayer cette activité incontournable pendant mon voyage aux îles de la Madeleine.

Afin de m’initier, j’ai suivi la guide du centre de villégiature La Salicorne, mais il est possible de le faire seul.e sans problème! Voici comment:

Comment pêcher les coques aux Îles de la Madeleine?

Il faut d’abord localiser de petits trous dans le sable alors que la marée est basse et que l’eau s’éloigne du bord de mer.

Les coques utilisent ces cavités pour respirer. Attention aux faux trous! Je suis passée maître dans l’art de les repérer, ceux-là…

Quand le trou de choix est repéré, on gratte dans le sable afin de creuser en forme de beigne toit autour du fameux jackpot.

Bord de mer à Old Harry - Îles de la Madeleine

Chaque fois qu’on atteint une certaine profondeur, on enlève ensuite doucement la partie centrale d’une poignée, un peu comme on le ferait avec un dessus de muffin.

Doucement, à force de creuser et répéter ce mouvement, on voit poindre la coquille de ce petit chenapan de coque (qu’on appelle aussi la mye commune), parfois au péril de nos bouts de doigts qui s’y accrochent! Faites donc attention à vos mains dans le processus.

En plus, quand on l’a bien trouvée (et non pas un bout cassé de coquille abandonnée), il ne faut pas trop brusquer la coque, sinon elle se brise et on blesse «la bête».


Coucher de soleil au camping du Parc de Gros-Cap aux îles de la Madeleine

Pour vous inspirer avant de partir en voyage, écoutez l’un des films et récits des Aventuriers voyageurs en ligne du confort de votre foyer. Je tripe fort sur ces films, parce qu’ils sont faits par de vrais voyageurs, avec passion. J’ai tellement aimé ma dizaine d’années à aller les voir au cinéma ici au Québec que je me suis laissée convaincre de faire mon propre film sur les îles de la Madeleine.


Ça l’air bien compliqué tout ça, mais je vous assure que c’est un jeu d’enfant et c’est bien dire, car on prend vite goût au jeu, les genoux dans le sable, les pieds dans l’eau fraîche à l’occasion, une expérience  qui fait partie des «quoi faire absolument îles de la Madeleine!»

Quels outils utiliser pour la pêche aux coques?

Pourquoi procède-t-on manuellement? Car on veut éviter de briser la coquille de la coque! Il n’est donc pas nécessaire d’avoir des outils particuliers pour la pêche aux coques, à part peut-être un sceau ou un bol que l’on remplit d’eau pour les y déposer pendant la cueillette.

Toutefois, certaines personnes utilisent des pelles, des bêches ou même des siphons.

Oui, oui.

Un siphon. Un débouche-toilette!

C’est assez comique à voir.

Bien que ça ne soit plus très commun, il arrive d’apercevoir cette technique çà et là, mais elle est un peu trop drastique pour la cueillette de ce petit mollusque, quoique loufoque!

Marée basse parfaite pour la pêche aux mollusques aux îles de la Madeleine

À quoi ressemble une expérience de pêche aux coques?

Ce qui est le plus plaisant, ce n’est pourtant pas la quête de la plus grosse coque, de la plus facile à trouver, des trous les plus fructueux… Au contraire, le bonheur c’est d’être aux Îles de la Madeleine entourée de ce panorama spectaculaire propre à cette région maritime du Québec que j’aime tant!

Des croissants de lune de sable sortent çà et là de l’eau pour couper les effets scintillants de la mer qui a l’allure d’un miroir.

Sous mes pieds, alors que je vais à l’eau rincer les coques «pêchées», je sens les rigoles, les motifs tracés sur le sable, me chatouiller les pieds et l’air salin pénétrer mes narines.

C’est ça le bonheur, les pieds dans la mer, les narines emplies d’air salin et le torse bombé de fierté d’avoir appris à pêcher les coques comme une vraie Madelinienne. Après tout, faut pas avoir peur d’un peu de boue!

Pêche aux coques aux îles de la Madeleine
- Pointe-de-l'Est - Îles de la Madeleine
Les coques - Pointe-de-l'Est - Îles de la Madeleine
Platier à la pêche aux coques
Paysage de plâtier à coques et palourdes

Où pêcher les coques aux Îles-de-la-Madeleine ?

Où peut-on ramasser des coques dans l’archipel? Quels sont les meilleurs endroits pour la pêche aux coques aux îles de la Madeleine?

C’est facile de trouver un platier à coques aux îles, avec ses 300 km de plages… Mais les endroits les plus communs sont:

  • Platier de Fatima
  • Platier de Pointe-aux-Loups
  • Platier du parc de Gros-Cap
  • Réserve faunique de la Pointe-de-l’Est: d’un côté, la forêt basse typique de la Pointe-de-l’Est entre Grosse-Île et Grande-Entrée et, de l’autre, la baie donnant au loin sur la dune du nord où dansent les rayons du soleil prêt à se coucher.
  • «Cliff» de Grande-Entrée

En somme, à l’intérieur des baies où l’eau est très basse ou se résorbe complètement lorsque la marée baisse.

Groupe Facebook pour voyager aux îles de la Madeleine, Québec, Canada
Cliquez ici pour visiter le groupe!

Quand aller à la pêche aux coques?

La pêche aux coques aux îles de la Madeleine se pratique lorsque la marée est basse ou qu’elle est descendante, sur les surfaces planes où il est facile d’apercevoir les petits trous.

Idéalement, allez-y lorsqu’il y a peu de vent ou qu’il ne pleut pas, car les mouvements sur l’eau compliquent la possibilité de voir les trous sous la fine surface.

Les vives-eaux, les marées qui ont lieu de quelques jours avant à quelques jours après la pleine lune sont celles qui, sembleraient-ils, sont les plus prolifiques pour la cueillette de coques.

Coucher de soleil La Salicorne - Îles de la Madeleine

Comment préparer les coques?

Pour manger des coques, c’est simple! Il suffit de les faire dégorger dans de l’eau de mer 24 heures pour s’assurer que le sable dans leurs coquilles soit libéré. Idéalement, on le fait dans l’eau de mer!

Aux îles de la Madeleine, on les mange de plein de manières, que ce soit simples, comme des moules, ou en soupe, en pâté ou, encore mieux, en pot-en-pot, le plat emblématique de l’archipel.

Pour les conserver, beaucoup les mettent en conserve ou les congèlent pour les manger à l’année!

Coques cuites - Auberge la Salicorne

Ce patrimoine immatériel qu’est la cueillette récréative de coques fait définitivement partie des expériences incontournables à faire aux îles de la Madeleine.

Avez-vous déjà pêché des coques aux Îles-de-la-Madeleine?

Guide pratique pour un voyage aux Île de la Madeleine

Comment se rendre aux Îles de la Madeleine?
Voiture, avion, bus, traversier, croisière aux îles de la Madeleine… Il ne manque pas d’options pour se rendre dans l’archipel. J’ai adressé tous ces transports dans l’article Comment se rendre aux Îles de la Madeleine pour tous les budgets.

Location de voiture aux Îles de la Madeleine
Vous avez surement l’habitude d’utiliser des comparateurs de location d’auto comme AutoEurope, Budget, Carigami, Europcar ou RentalCars, mais pour la location d’auto aux îles de la Madeleine, la meilleure façon de procéder est de louer directement, car les compagnies sont gérées localement et vous aurez donc un meilleur service. Ma «famille d’adoption» là-bas est propriétaire de l’Agence de location des îles, la plus grosse compagnie locale avec voitures, fourgonnettes, motos, scooters et Spyder à louer. Dites-leur que c’est moi qui vous envoie et ils vous feront un bon prix!

Où dormir aux Îles de la Madeleine?
Du côté de l’hébergement, réservez une chambre ou un lit avec Agoda, AirBNB, Booking ou Hotels.com, les plateformes les plus communes, que j’utilise presque à chaque voyage. Du côté des auberges de jeunesse, vous en trouverez aussi sur HostelWorld! Toutefois, aux îles, rien de mieux que de passer directement pour les petites auberges, maisons à louer et gîtes en bord de mer!

Je vous invite à lire d’autres articles sur les îles de la Madeleine:

Bon voyage!

Vous êtes sur Pinterest?

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  • Commenter
    La ploye d’Edmundston, sa petite histoire!
    17 février 2016 à 01 h 41

    […] le pot-en-pot aux îles de la Madeleine, les loukoumades en Grèce ou la quiche lorraine dans la belle-famille, la ploye, ça rassemble […]

  • Commenter
    Pêche aux coques aux Îles de la Madeleine – #tripauxiles
    18 octobre 2016 à 09 h 57

    […] Cliquez ici pour lire l’article […]

  • Commenter
    Comment se rendre aux Îles de la Madeleine pour tous les budgets | Moi, mes souliers
    31 mai 2017 à 02 h 42

    […] Pêche aux coques, ou le bonheur aux Îles de la Madeleine! […]

  • Commenter
    Quoi faire aux îles de la Madeleine? L'archipel autrement!
    27 mai 2018 à 11 h 47

    […] dénicher ces mollusques aux formes particulières que l’on nomme coques. Consultez mon article Pêche aux coques, ou le bonheur aux Îles de la Madeleine pour découvrir toute la magie de la pêche aux coques et les techniques que j’ai apprises pour […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.