Îles-de-la-Madeleine, Québec
23

Seule au monde en bord de mer…

Je stationne mon auto au bord du chemin, la roue avant touchant le sable qui s’étend devant moi à perte de vue. Munie de mon appareil photo, fidèle compagnon dans ce coin de pays, je me dirige vers l’eau, la vague frôlant mes chaussures alors que je contemple l’horizon.

L’esprit contemplatif n’est pas vraiment mon truc, mais je me retrouve à ce moment dans un endroit si paisible, si intense, que je m’installe sur un petit rocher quelques mètres plus loin le temps d’une pause. Les yeux fermés pour laisser le vent marin me caresser le visage, j’entends le ressac qui se marie avec le cri des oiseaux au loin. Je suis seule au monde. De petits oiseaux sautillent dans l’écume, se chamaillent et piaillent. C’est comme si quelqu’un m’avait oubliée là, le temps d’une balade. Le temps s’est-il arrêté? Impossible de dire combien de temps je suis restée là à regarder les vagues se perdre sur le sable…

Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec

Îles-de-la-Madeleine, Québec

Îles-de-la-Madeleine, Québec

À ma gauche, l’eau se débat sur les énormes rochers; elle virevolte et sursaute en tous sens en venant s’échouer contre eux. Ici, aux Îles-de-la-Madeleine, les rochers se vêtissent d’une teinte ocre, presque rouge, qui s’effrite doucement avec le temps, parfois trop rapidement. Le temps ne s’arrête pas pour les éléments… Mes chaussures se colorent de cette terre orangée à mesure que j’avance, bravant les gouttes et parfois les déferlantes de l’océan qui éclatent contre les parois escarpées.

Je m’arrête régulièrement pour croquer quelques clichés, filmer quelques scènes… Mon doigt s’excite sur le déclencheur à mesure que la lumière change, que les nuages changent de position ou que la vague se présente plus intensément que la précédente. Au sommet de la colline d’où la vue sur la plage coupe le souffle, il est impossible de ne pas penser à cette dernière année, année et demie, à toutes ces destinations visitées et à tout ce brouhaha dans ma vie. La conclusion ne peut être autre que la vie est sublime quand on y mord. Je suis fière d’avoir osé me lancer, quitté le confort d’une vie rangée, je suis bien ici, fruit de mes labeurs, libre de voyager, d’explorer, de goûter!

En fin de compte, les images ne rendront jamais justice à ce qu’on vit, à ce qu’on respire, aux sensations qui nous traversent, mais cet archipel sait plus que parfaitement nous couper le souffle!

Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec Îles-de-la-Madeleine, Québec

Ça vous donne envie de visiter cette région?

Je vous invite à lire d’autres articles sur les îles de la Madeleine:

*Ce séjour a été organisé avec l’appui de Tourisme Îles de la Madeleine, mais les opinions exprimées sont les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit.

Vous pourriez aussi aimer

23 commentaires

  • Commenter
    Damien
    20 mars 2015 à 01 h 35

    Très belles photos de mon coin de pays. Beau texte.

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      20 mars 2015 à 01 h 58

      Merci Damien, c’est très gentil de ta part! Es-tu toujours aux îles?

    • Commenter
      Monique
      21 mars 2015 à 07 h 49

      Oui les Îles c’est de la beauté pure…c’est ce que je me dis…je l’ai visité deux fois…et je veux y retourner encore…mon guide de ma première visite s’appelait Damien Despates…et mes amies des Îles se nomment Daniel et Georgette…..
      Monique

      • Commenter
        Jennifer Doré Dallas
        21 mars 2015 à 09 h 47

        Beauté pure, tu dis! Merci d’être passée Monique!

        • Commenter
          monique
          21 mars 2015 à 12 h 10

          j’Ai oublié de mentionner la beautê de ton texte…tu écris des mots qui font comme une doudou sur l’épiderme…chaleur et douceur….

  • Commenter
    Marie-Denise Brodeur
    20 mars 2015 à 04 h 24

    Vraiment Superbes photos! Merci de nous les partager et de nous donner le goût d’y aller…

  • Commenter
    marjolaine
    20 mars 2015 à 05 h 15

    Magnifiques photos de mon chez nous (même si je vis au loin 🙂 ). Magnifique texte. Merci.

  • Commenter
    Pealey Johanne
    20 mars 2015 à 06 h 28

    Très beau texte! Pendant quelques secondes, je suis retournée chez moi. Merci pour cette petite escapade.

    Madelinienne en exil 🙂

  • Commenter
    francine
    20 mars 2015 à 06 h 56

    Félicitations! ça rend malade. Déjà que je m’ennuie parfois de la Gaspésie que j’ai quittée en juin dernier après près de 25 ans d’amour bien partagé de cette belle région. De voir de si belles photos qui me rappelle de trop bons souvenirs aux Iles Grrrrrrrrr oui, ça rend malade !!!!!

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      21 mars 2015 à 09 h 49

      La Gaspésie aussi c’est tellement une belle région, quelle chance d’y avoir passé 25 ans!

  • Commenter
    Catherine
    20 mars 2015 à 08 h 43

    Magnifique texte, magnifique endroit, magnifiques photos. Merci Jen!

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      21 mars 2015 à 09 h 48

      Merci Cath, c’est flatteur 🙂 À quand les îles pour toi qui est si familière avec tant d’autres? 😉

  • Commenter
    Jean-sebastien
    21 mars 2015 à 01 h 35

    Merci pour ce texte,

    On est fier de nos îles. On ne manque jamais de le dire. Par contre, ce sont des textes comme les tiens et des gens comme toi qui nous le rappel et on en a besoin. Continues d’écrire, tu nous fais du bien!

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      21 mars 2015 à 02 h 32

      WOw, mais j’vais brailler moi là, vous êtes donc ben fins les Madelinots à venir m’écrire plein de beaux mots. 🙂

  • Commenter
    guylaine GOZE-SOLON
    6 avril 2015 à 05 h 11

    Nous sommes français et nous allons aux îles début juillet, nous sommes très impatients!!!!

  • Commenter
    Archipel, demande-moi juste de rester... | Moi, mes souliers
    20 juin 2017 à 05 h 10

    […] Seule au monde en bord de mer… […]

  • Commenter
    Comment se rendre aux Îles de la Madeleine pour tous les budgets | Moi, mes souliers
    13 août 2017 à 10 h 21

    […] Seule au monde en bord de mer… […]

  • Commenter
    Île d'Entrée, un incontournable aux îles de la Madeleine | Moi, mes souliers
    27 mars 2019 à 11 h 53

    […] Seule au monde en bord de mer… […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.