Rothenburg ob der Tauber, Allemagne
1

Que faire en Allemagne: plus belles villes du Sud

Ça y est, c’est décidé! Après une longue séance de réflexion, le choix de votre prochaine destination s’est arrêté sur l’Allemagne du Sud. Un choix rempli de sens après tout, un voyage en Allemagne, c’est la découverte d’une culture riche et profonde. C’est la découverte de paysages d’exception, de petits villages typiques et de grandes villes à caractère unique. C’est aussi un de mes pays préférés au monde! Alors, que faire en Allemagne et quelles villes visiter en Allemagne du Sud?

Vos billets d’avion en poche, il est maintenant l’heure de construire votre itinéraire. Quels incontournables devriez-vous ajouter à votre bucket list pour ce voyage en Europe?

Pour vous orienter dans vos recherches, voici un topo de mes 9 endroits préférés au sud de ce grand pays ainsi que quelques suggestions de quoi faire et où aller en Allemagne.

Freiburg-im-Breisgau, la ville du soleil d’Allemagne du Sud

Lorsqu’on me demande quelle est ma ville de prédilection en Allemagne, Freiburg-im-Breisgau me vient immédiatement en tête. J’aime cette ville d’amour, sans doute parce que j’y ai passé 6 mois de ma vie à y étudier et que j’y suis retournée à maintes reprises.

Freiburg, une ville universitaire allemande

D’ailleurs, grâce à son université, Fribourg, ou Freiburg en allemand, est comme ville éclectique, jeune et vibrante, malgré les traces d’histoire encore présentes dans ses joyaux architecturaux. La Deuxième Guerre mondiale aura été difficile pour la ville qui se verra presque entièrement détruite. On aura réussi à préserver quelques parties importantes, comme l’emblématique cathédrale de Freiburg, Freiburger Münster.

Cathédrale de Freiburg, Freiburger Münster

En visitant la cathédrale de Freiburg, ou ce qu’on appelle en allemand la Freiburger Münster, top attrait de la ville, soyez attentifs à ses ornements. 91 gargouilles servant, selon les croyances, à éloigner les démons de la maison de dieu, y sont logées tout autour de son toit.

Freiburg, la ville des petits cours d’eau (Bächle)

Sillonnant la ville, les canaux ou rigoles (Bächle) de Freiburg attirent petits et grands et nous font sourire à coup sûr. Les cours d’eau de couleurs cristallines alimentés par la rivière Dreisam définissent esthétiquement l’image de la ville. Prenez cependant garde puisqu’y poser un pied sous-entend que vous devrez marier un.e Fribourgeois.e!

Observez également les diverses mosaïques des rues en pavé dans la vieille partie de la ville. Les mosaïques originales indiquent le type de magasin qui se trouve juste devant. J’adore m’imaginer la ville à une autre époque chaque fois que je retourne en voyage dans le sud de l’Allemagne.

Lindau et le lac de Constance, à visiter en Allemagne du Sud

Pour des vacances en Allemagne réussies, direction Bodensee (lac de Constance)! Cette région surnommée «région aux quatre pays» due à sa proximité avec l’Autriche, la Suisse et la principauté du Liechtenstein, couvre une grande portion de territoire au sud de l’Allemagne.

Avec ses 3 monuments classés sur la liste du patrimoine mondiale de l’UNESCO, ses particularités historiques et ses majestueux panoramas naturels, son offre touristique est non quantifiable et constitue sans l’ombre d’un doute, une destination de choix pour le voyageur.

Lindau, la ville sur le lac de Constance

Lindau a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Sa vieille ville se situe sur une île de 70 hectares, directement sur le lac de Constance. Culturelle à souhait avec ses ruelles pittoresques, elle affiche une architecture baroque remarquable. Les amateurs de culture seront ravis grâce aux musées, aux expositions artistiques et au théâtre municipal qui présente, entre autres, l’opéra de marionnette de grande réputation régionale.

À Lindau, ne manquez pas de vous rendre au phare pour apprécier l’époustouflante perspective sur les Alpes et le lac. Ensuite, admirez également dans la célèbre entrée du port son lion de Bavière. L’ambiance maritime de Lindau est indéniable et sa promenade est considérée comme la plus belle du lac de Constance.

Les lieux méconnus autour du lac de Constance

Lorsqu’on visite le lac de Constance, on ne visite pas qu’un lac, on visite une multitude de points d’intérêts, de lieux magiques, d’attraits inoubliables. Ce lac de 63 km de long fait de cette destination une escapade idéale pour la navigation à voile, la planche à voile et la natation.

Il est possible de découvrir la région sur l’eau avec l’agence Filovent, qui offre un service de location de voiliers et de catamarans dans cette région, ailleurs en Allemagne (et dans plus de 82 autres destinations!). C’est donc une belle activité à votre disposition.

Heidelberg et son fameux château

Heidelberg, la romantique! À l’époque, écrivains, peintres et poètes sont tombés sous son charme. Aujourd’hui, la ville frôlant la frontière alsacienne figure au premier rang des destinations préférées des voyageurs en Allemagne. Bien qu’elle soit le symbole du romantisme au pays, on la visite aussi pour ses attraits et points d’intérêts distincts, ses lieux historiques et sa gastronomie.

C’est en déambulant dans ses rues en pavé pittoresques et en admirant ses jolies façades colorées que l’on ressent l’essence et le romantisme de la ville. Difficile d’y être indifférent! On y tombe amoureux, tout comme les artistes d’autrefois.

Le château de Heidelberg

Vos premiers pas dans la ville vous conduiront au Château de Heidelberg. Surplombant la ville, il est le point culminant du tourisme, accueillant chaque année des milliers de visiteurs. De ses remparts, on peut observer le panorama de la vallée du Neckar ainsi que sa rivière. Laissé en ruines depuis plus de 300 ans, ce château est un véritable retour dans le temps et un incontournable à faire dans le sud de l’Allemagne. Pour vous y rendre, prenez le funiculaire depuis la vieille ville.

Vieille université d’Heidelberg

Avec 600 ans d’histoire, la prestigieuse université d’Heidelberg est plus vieille université d’Allemagne. Elle est bien ancrée dans l’histoire de la ville. Sa bibliothèque universitaire est notamment l’une des plus utilisées du pays.

Tout près des portes de l’université se trouve le cachot des étudiants (Studentenkarzer) où, jusqu’en 1914, on enfermait les étudiants turbulents. Une mini-prison qui permettait aux plus malins de purger leur punition tout en pouvant poursuivre leurs études. Il est possible de visiter Studentenkarzer, une découverte qui m’a beaucoup surprise et émue.

Le «Philosophenweg» (Chemin des philosophes)

De son nom, le Chemin des philosophes ou Philosophenweg, est un sentier en retrait de la vieille ville où résidents et visiteurs se baladent seuls ou en famille, pour laisser cours à leurs pensées ou pour profiter d’une journée ensoleillée.

Sa montée est abrupte, mais courte. Un sentier de pierre vous conduit tout en haut, où il est possible de continuer la marche en longeant les abords de la colline. Celle-ci offre un panorama éblouissant sur la ville, le fleuve, le vieux pont et le château.

La ville est traversée par la rivière Neckar. Parallèlement, vous trouverez Hauptstraße, la plus longue artère piétonne d’Europe. Une rue où se succèdent boutiques chics, bistros et cafés et qui permet aux visiteurs de découvrir l’ensemble de la ville, de la vieille ville à la porte historique Karlstor.

Rothenburg ob der Tauber et ses maisons à colombage

Côté romantisme, on peut comparer Rothenburg ob der Tauber à Heidelberg. Est-ce qu’une de ces villes détrône l’autre pour être la ville la plus romantique de toute l’Allemagne? Difficile de trancher!

Néanmoins, ses ruelles antiques nous transportent à une époque lointaine. Décimée par la peste au 15e siècle, la ville se redressera lorsqu’elle sera connectée au réseau ferroviaire allemand à la fin des années 1800. Elle deviendra une des plus belles villes d’Allemagne, à mon avis, comme pour bien d’autres voyageurs!

Le parcours rocambolesque de Rothenburg ob der Tauber résulte à un exemple parfait de culture et d’histoire allemande: fortification de la ville, prise d’assaut, troubles sociaux, réforme, destruction, reconstruction, événements qui ont forgé 1000 ans d’histoire de la ville.

Lors de votre visite, vous remarquerez sans doute que l’histoire juive occupe une grande place à Rothenburg ob der Tauber. Entre épanouissement de la culture juive, expulsion, retour des communautés et raid aérien, l’histoire s’étend sur plusieurs périodes et est percevable aux quatre coins de la ville.

Judengasse et sa tour blanche, paysage de Rothenburg

Judengasse, c’est la seule rue juive de la fin du Moyen Âge en Europe qui ait survécu. Elle est bordée de maisons à colombage. Sur cette rue se trouve la tour blanche, connue comme «la maison de danse juive». C’est une reproduction, tout comme les répliques des pierres tombales juives dans les murs de son jardin.

Rothenburg ob der Tauber, ville d’inspiration fortifiée

Saviez-vous que c’est cette ville féerique qui a inspiré le film d’animation Disney Pinocchio? Elle a aussi servi de scène pour le tournage de Harry Potter and the Deathly Hallows.

À l’époque médiévale, 42 tours et une quantité imposante de portes protégeaient la ville des invasions, ce qui en fait aujourd’hui une ville agréable à visiter à pied. L’une des meilleures choses à faire à Rothenburg ob der Tauber est de marcher sur les remparts de la vieille ville. Ils offrent des points de vue stratégiques sur la ville et sur la vallée Tauber. Une marche autour vous permet de découvrir la majorité de ses portes (en plus, ils sont couverts; parfait quand il pleut!

Fait cocasse: attention lors de vos réservations d’hébergement, car il existe plusieurs Rothenburg en Allemagne, assurez-vous de choisir Rothenburg ob der Tauber!

Forêt-Noire et ses bucoliques villages

La Forêt-Noire est une des plus célèbres régions de l’Allemagne. Ses paysages sont si diversifiés! Je me souviens encore de mon émerveillement quand je l’ai découverte pour la première fois en 2003. Ça ne s’est jamais tari même après une quinzaine de visites!

Elle offre une diversité de paysages exceptionnels constituée de routes sinueuses avec pour toile de fond des forêts de pins, de majestueux lacs et de charmants petits villages. C’est une destination vacances de prédilection pour les quelques millions de visiteurs qui s’y ruent, année après année.

Titisee et Triberg, à voir en Allemagne

La ville de Titisee figure parmi les sites les plus visités d’Allemagne, bordée d’un grand lac et d’une belle promenade propice au magasinage. Il faut absolument se rendre dans le village de Triberg pour découvrir le monde passionnant de l’horlogerie. Ce village, réputé pour sa fabrication d’horloges coucou, possède également la plus haute cascade d’Allemagne. Les deux attraits attirent beaucoup de curieux!

Les routes touristiques d’Allemagne, la réponse à «que faire en Allemagne»!

Lors d’un passage dans la Forêt-Noire, de multiples routes touristiques sont à parcourir. On en trouve pour tous les goûts; la route du vin, la route des spas, la route des monastères, la route de l’horlogerie, etc. Impossible de manquer d’idées de road trip!

En chemin, ne manquez pas le Feldbergbahn, un téléphérique incontournable en Allemagne qui vous transporte paisiblement jusqu’au sommet du Feldberg, le point culminant de la Forêt-Noire. Au pinacle, admirez le magnifique tableau alpin, du mont Blanc au Zugspitze, le point culminant de l’Allemagne.

Enfin, prévoyez un arrêt au Vogtsbauernhof. Ce musée expose les différentes facettes de la vie rurale en Forêt-Noire au cours des 400 dernières années. Vous allez découvrir les costumes traditionnels ainsi que les célèbres chapeaux à pompon nommés «Bollenhut» ainsi que la signification de leurs couleurs.

Pfalz, Bad Dürkheim et son festival du vin

Région du vin et incontournable à visiter dans le sud de l’Allemagne, Pfalz est pourtant méconnue de la plupart des touristes qui voyagent en Europe. Les magnifiques couleurs d’automne attirent lors des vendanges les amateurs de cépages qui participent au plus grand festival de vin chaque année.

L’effervescence que cela crée dans la petite ville est exceptionnelle! Le tout se passe au pied du Dürkheimer Riesenfass, un immense tonneau qui fait office de restaurant typique, et on peut venir en famille puisque les manèges et les animations sont nombreux.

Une incursion dans les petits villages du Sud allemand

Lors de votre road trip dans cette région de Pfalz, ne ratez surtout pas le vignoble Weingut Bergdolt-Reif & Nett où j’ai pu rencontrer le sympathique Christian Nett qui tient l’établissement réputé avec sa famille. Autour, les rangs de plants impressionnent à mesure que l’on se balade sur la route allemande des vins qui y passe.

Concluez votre escapade au Speyerer Dom, l’édifice religieux le plus imposant de la ville de Spire et inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, ou encore au Hambacher Schloss, symbole de la démocratie allemande, deux attraits magnifiques du coin.

Munich, sa magie de Bavière et l’Oktoberfest

Capitale bavaroise, Munich est la troisième ville en importance au pays, après Berlin et Hambourg. Pôle culturel et artistique, elle excelle également dans le commerce, les finances et les communications. Son offre touristique est grandiose, alors visiter l’Allemagne sans visiter Munich serait désolant.

Outre son très connu festival de bière Oktoberfest, l’intérêt de Munich réside beaucoup dans ses bâtiments architecturaux d’exception. Son hôtel de ville (Neues Rathaus), ses églises (Peterskirche, Michaelskirche), ses édifices gouvernementaux (The Residenz) sont tous des raisons pour lesquelles Munich figure parmi les villes à visiter en Allemagne.

Munich, ville de la bière allemande

De passage à Munich, n’hésitez pas à visiter l’original Hofbrauhaus, la maison de la bière la plus connue au pays. On y va aussi pour déguster des mets traditionnels bavarois, comme la saucisse et la choucroute!

Un marché au cœur de Munich

Au cœur de la ville, le Viktualienmarkt offre des produits frais de la région dans un concept amical et à saveur locale. Des biergarten (jardins de bière) sont installés de part et d’autre du marché pouvant ainsi accommoder jusqu’à 1000 personnes. C’est l’endroit de choix pour un lunch rapide entre 2 visites.

Enfin, si vous désirez visiter les alentours de Munich, prenez un train jusqu’à Dachau où vous pourrez réaliser la visite du camp de concentration aujourd’hui devenu musée et en apprendre davantage sur cette période sombre de l’Allemagne.

Füssen et ses châteaux de Neuschwanstein et Hohenschwangau

Ville entourée de lacs et de montagnes au cœur de la Bavière et située sur la fameuse «route romantique» avec des ruelles pavées, des peintures murales et une architecture affichant plus de 2000 d’histoire, voilà ce qu’est Füssen.

Les châteaux, top attraction à Füssen

À proximité se trouvent deux des plus importants attraits touristiques de la région, les somptueux châteaux Neuschwanstein et Hohenschwangau, ce qui fait de Füssen une destination idéale pour les admirateurs et une porte d’entrée vers les Alpes Bavaroises. Vous ne serez pas étonnés d’apprendre qu’ils sont aussi ultra populaires et bondés.

Si on se fie aux 1,5 million de visiteurs annuels, Neuschwanstein a de quoi impressionner les foules. Il représente la carte postale parfaite du romantisme. Walt Disney s’en est inspirée pour l’architecture du «château de la Belle au bois dormant». Il est le château le plus visité d’Allemagne. Pour avoir le meilleur point de vue sur sa beauté, marchez sur la passerelle de Marienbrücke.

Photo: jh146/Pixabay

Moins connu, mais tout aussi spectaculaire, le château Hohenschwangau qui se trouve à quelques centaines de mètres permet aux touristes de combiner plusieurs visites et de se créer une journée de rêve.

Füssen, son centre historique et ses 7 lacs

En passant quelques jours à Füssen, visitez son centre historique où de magnifiques églises et monastères s’y succèdent. Vous découvrirez une architecture riche et diversifiée. Rendez-vous au lac Forggensee, le cinquième plus grand lac de Bavière, pour une splendide croisière et une foule d’activités.

Nuremberg et son architecture médiévale

Un mélange d’architecture moderne et de bâtiments historiques fait de Nuremberg un centre urbain vivant. Le tourisme constitue une source de revenus importante pour la ville, se classant au sommet des villes allemandes les plus visitées.

Un passé lourd pour Nuremberg

Elle est la deuxième plus grande ville bavaroise et elle porte sur ses épaules un passé lourd. En 1935, Nuremberg donne son nom aux lois nazies, retirant aux juifs allemands la plupart de leurs droits civiques. C’est dans cette même ville que les procès pour crimes de guerre de dirigeants nazis se sont déroulés.

Vestiges du passé à travers la ville de Nuremberg

Une balade sur des remparts de Nuremberg vous transportera à l’époque médiévale. Plusieurs tours et portes peuvent être explorées. Le circuit, dont certaines constructions remontent au 14e siècle, s’étend sur près de 5 kilomètres.

Lors de votre visite, il serait impensable d’omettre le Maxbrücke pour admirer le plus vieux pont de pierre de la ville ou bien au cimetière St. Johannisfriedhof, acclamé un des plus importants et jolis cimetières de l’Allemagne.

La rue la plus célèbre et la plus photographiée de Nuremberg est Weißgerbergasse, où se succèdent de jolies maisons à colombage multicolores. Il n’est pas rare d’y voir des photographes à l’œuvre!

Nuremberg est également la ville natale d’Albecht Dürer, légendaire artiste du bois allemand de la Renaissance. Sa maison est aujourd’hui transformée en musée, on y propose des tours guidés. Devant la maison est érigé un monument en son honneur, le premier monument allemand dédié à un artiste.

Gourmands et gourmandes seront comblés à Nuremberg. Lieu d’origine du pain d’épices allemand (Lebkuchen) et de la petite saucisse «Rostbratwurst», rendez-vous respectivement à la boutique Wicklein et au restaurant Bratwursthäusle pour déguster ces spécialités locales.

Pour une immersion locale, ajouter le Hauptmarkt (place du marché) à votre liste. Cet endroit est toujours très fréquenté. Tous les jours, sauf le dimanche, les commerçants installent leurs kiosques de produits frais, fruits, viandes et fromages. C’est aussi à cet endroit que se tient le Christkindlemarkt, le marché de Noël de la ville.

Alors, un voyage dans le sud de l’Allemagne, ça vous parle? Que faire en Allemagne? Queles sont les villes incontournables à ajouter à votre itinéraire?

Voici d’autres articles pour préparer votre voyage en Allemagne:

Vous êtes sur Pinterest?

Même si j’ai réalisé un partenariat, les opinions dans ce texte demeurent les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit. Apprenez-en davantage à ce sujet en lisant la politique éditoriale et mentions légales.

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  • Commenter
    eimelle
    8 mai 2022 à 05 h 00

    il y a beaucoup à voir dans ce secteur, ça donne envie!

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.