11

El Calafate, Patagonie. La fin du monde ne peut pas arriver maintenant

Un village comme on en voit souvent près des stations de ski. Sauf qu’il n’y a pas de ski. Il tombe en moyenne 200 mm de pluie par année. Il a bien dû en tomber 150 à notre arrivée. Qu’importe, demain Julián nous emmène chez lui.

Chez lui c’est 16 hectares de vent, de montagnes, de roches, de ruisseaux, de vaches et quelques guanacos. Dans son vieux Land Rover, il y a Celia et Leonard qui sont du périple avec nous. Parce que périple ce sera. La pluie a rendu le sentier quasi impraticable par endroit. Mais pas question de rebrousser chemin, le vieux Land Rover ne s’en laisse pas imposer. Durant la montée, Julián pointe un condor par-là, un aigle par ici, décrit cette flore rare, mais essentielle et nous raconte comment les premiers Argentins se sont établis ici. Puis il nous pointe des formes que l’on distingue à peine au loin sur la crête de la montagne. Des gauchos qui accompagnent quelques vaches. Une dizaine de chiens courent partout autour. Si j’étais un chien, je voudrais venir passer l’été ici.

Gauchos Argentine El Calafate

Gauchos

Les terres de Julian Argentine El Calafate

Les terres de Julián

 

Quelques centaines de mètres avant l’arrivée, on descend de la jeep pour marcher jusqu’au bord du minuscule ruisseau. Montagnes à perte de vue tout autour. À couper le souffle. Justement Celia peine un peu. Elle a eu un cancer du sein il y a 22 ans. Il est revenu il y a 9 ans pour emporter ses 2 seins. Cette fois-ci, il est revenu s’installer un peu partout dans l’oesophage et les ganglions. Il emportera probablement Celia, cette fois-ci. Je lui donne le bras, on ralentit le pas.

Nous avons partagé le maté au bord de ce ruisseau. Puis, en haut, dans la maison de sa grand-mère, Julián nous a préparé un repas. Nous avons trinqué à la beauté du monde.

mate Julian El Calafate Argentine

On partage le mate avec Julián

 

La destination du lendemain pourra-t-elle rivaliser de beauté ? Défi relevé haut la main! Une mer de glace. Le glacier Perito Moreno. 5000 mètres de front, 60 mètres de haut. 250 km carrés. Un mur de bleu de tous les tons. Du blanc aussi. Crampons aux chaussures, on le foule pendant près de deux heures au son du tonnerre. Mais ce n’est pas le tonnerre. C’est cette glace qui craque pour nous rappeler que la glace c’est aussi la vie. Des rigoles d’eau aussi, et des puits remplis d’une eau limpide qui étanche notre soif. Puis, au fil d’arrivée, pour célébrer encore une fois la beauté du monde nous………non, non, je ne vous dévoilerai pas la surprise! Faudra y aller pour savoir.

Perito Moreno Argentine

Perito Moreno

File indienne Perito Moreno glacier Argentine

À la file indienne sur le glacier

glacier Perito Moreno Argentine eau limpide

Trou rempli d’eau – limpide et potable

glacier Perito Moreno Argentine

Immortalisée devant le Perito Moreno

Nous sommes le 21 décembre 2012.  Ça ne peut pas être la fin.

Renseignements utiles

El Calafate

Nous n’avons pas loué de voiture, les 2 excursions que nous avons choisies offraient le transport à partir de l’hôtel.

Excursion avec Julián : Patagonia Profunda – Pour ceux qui veulent éviter les excursions avec de gros groupes, qui cherchent quelque chose de plus authentique. Parfait pour la contemplation et la jouissance du moment présent.

Perito Moreno

Mini-trekking sur le glacier : Hielo y Aventura – Expérience inoubliable.  Guides très professionnels et expérimentés.  Très sécuritaire.  Il faut compter environ 135 $ CAD + 20 $ CAD pour l’entrée au parc. Si vous êtes bien en forme et plus aventureux, Hielo y Aventura offre aussi le « Big Ice », une excursion d’1/2 journée.

Hébergement

Si vous aimez la formule B&B : Casa de Grillos – Un peu en dehors de la zone d’activité, mais excellent accueil et service.

Si vous préférez vous loger en hôtel, il y en a plusieurs sur Avenida Del Libertador, la rue commerciale principale.

Laquelle de ces deux activités préféreriez-vous? Envie d’aller faire un tour à El Calafate?

Bonne visite!

Lorraine Messier

Découvrez d’autres articles sur l’Argentine:

Vous pourriez aussi aimer

11 commentaires

  • Commenter
    Nath'
    14 octobre 2013 à 04 h 22

    Ouh là là, à force de lire vos articles sur la Patagonie, je n’ai qu’une seule envie : prendre un billet d’avion !

  • Commenter
    Annie
    5 décembre 2015 à 11 h 27

     » Si j’étais un chien, je voudrais venir passer l’été ici ». AHaha! Ça m’a vraiment fait rire. Fallait que je commente. 🙂

  • Commenter
    christine
    6 décembre 2015 à 02 h 32

    bonsoir ,j’envisage un petit tour a ushuai et calafate en fevrier ;pourrais tu me dire quel budget il faut compter pour les excursions mentionnées , combien de jours sur place faut il prévoir ?je suis 1 peu limitée par le temps (3 jours maxi sut el calafate et 2 sur ushuaia)
    est il facile de prendre les excursions sur place ou faut il le faire sur le net à l’avance ?
    merci !!

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      7 décembre 2015 à 12 h 13

      Bonjour!
      Malheureusement, je ne pourrais pas te dire avec précision, car les prix ont sans doute changé, désolée, mais en haute saison, je te suggérerais vraiment de réserver d’avance, quoi qu’il y aura des tonnes d’excursions disponibles dans les douzaines d’Agences là-bas, ça dépend juste de si tu veux qqchose de précis, sinon tu peux réserver en arrivant!

  • Commenter
    Amérique du Sud : 5 attraits à couper le souffle!
    13 février 2016 à 11 h 35

    […] El Calafate, Patagonie. La fin du monde ne peut pas arriver maintenant […]

  • Commenter
    Jennifer
    4 octobre 2016 à 07 h 55

    Salut !

    Dis moi pour ton excursion avec Patagonia Profunda tu as payé combien le safari ?
    Merci !
    Jennifer

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      4 octobre 2016 à 09 h 50

      Bonjour!
      Comment cela fait plusieurs années, je crois que la meilleure façon d’avoir un prix exact étant donnés les changements en Argentine, est de regarder leur site Web, car ça fluctue beaucoup!
      Bon voyage!

      • Commenter
        Lorraine
        4 octobre 2016 à 10 h 00

        Bonjour,
        Ça fait effectivement plusieurs années que j’ai fait cette excursion et je ne me rappelle plus du prix. Je te conseille d’écrire, Julian (si c’est encore lui) devrait te répondre assez rapidement.

        Lorraine

    Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.