Guide Graffitimundo - Art de rue - Buenos Aires, Argentine
3

Mes coups de cœur de Buenos Aires

Plusieurs voyageurs rencontrés sur la route m’avaient avertie d’éviter Buenos Aires ou de n’y rester que quelques jours pour visiter les classiques. D’autres s’y sont installés longuement. Décidément, cette métropole a un je-ne-sais-quoi qu’on adore ou qu’on déteste et je fais partie du premier groupe : celui qui se laisse avaler par l’ambiance et profite du temps qui passe sans se rendre vraiment compte que cela fait 10 jours qu’il y est…

On peut facilement rester dans les sentiers battus à Buenos Aires, car il y a tant à voir, mais je pense qu’un bon équilibre entre les attraits touristiques classiques et les petits trésors méconnus contribuera à faire de votre séjour un moment idyllique. Voici mes suggestions coup de cœur :

Palacio Barolo

La plupart des touristes passeront devant cet édifice sans s’imaginer ce qu’il renferme. Une petite folie de son architecte, cet édifice a été construit entre 1919 et 1923 par l’architecte Mario Palanti pour Luis Barolo, un des grands du textile à l’époque. Ce qui rend cet immeuble si particulier est sans contredit l’hommage qu’a voulu rendre l’architecte à Dante : le décor rappelle une panoplie de détails de la Divine Comédie, comme les trois parties du bâtiment (enfer, purgatoire et paradis), les strophes des chants, les voûtes, etc.

Pendant la visite, Thomas vous fait découvrir les secrets de l’édifice. Vous pourrez également vous rendre au sommet de la tour pour avoir une vue exceptionnelle sur la ville, sans parler de la possibilité de vous asseoir autour du phare alors qu’il éclaire les environs.

Une visite vraiment originale oubliée par beaucoup de touristes! Pour plus de détails : http://www.pbarolo.com.ar/sitio/en

Palacio Barolo - Buenos Aires, Argentine Vue du Palacio Barolo - Buenos Aires, Argentine

Rencontrer Mafalda

Pour ceux qui connaissent la fameuse bande dessinée, impossible de ne pas tenter de repérer la statue de Mafalda dans les rues de la capitale. J’avais prévu lui rendre visite, mais c’est par hasard que je suis tombée sur la petite moqueuse dans le quartier de San Telmo au coin des rues Defensa et Chile. Je n’ai pas pu m’empêcher de m’immortaliser par une photo à ses côtés.

La coquine Mafalda - San Telmo, Buenos Aires, Argentine

El Zanjón

À quelques pas de Mafalda, El Zanjón est un édifice où je ne me serais probablement pas arrêtée si je n’avais pas vu au préalable ce qu’il cachait sur sa page Web, par hasard. Encore une fois, on ne se douterait de rien de l’extérieur, mais ce trésor de 1830 fait figure de labyrinthe souterrain impressionnant. Entre mythe et histoire, la visite guidée vous permettra d’en apprendre plus sur l’histoire de Buenos Aires tout en découvrant le talent des ingénieurs de l’époque.

Pour plus de détails : http://www.elzanjon.com.ar/

El Zanjón - Buenos Aires, Argentine 2 El Zanjón - Buenos Aires, Argentine

Plaza de Mayo

Centre névralgique de Buenos Aires, la « place de mai » est toujours bondée. D’ailleurs, fortes sont les chances que vous vous retrouviez sur cette grande place au moment d’une quelconque manifestation, car il y en a tout le temps. Depuis la révolution de 1810 qui mena à l’indépendance de l’Argentine, la Plaza de Mayo est le théâtre de regroupements politiques et culturels importants. De son centre, vous pourrez apercevoir plusieurs bâtiments d’envergure : la Casa Rosada (les bureaux de la Présidente), l’hôtel de ville, la cathédrale métropolitaine, etc. Au centre de l’attraction lorsque j’y étais : une manifestation pour la légalisation de la marijuana. Il y en a vraiment pour tous les goûts!

Plaza de Mayo - Buenos Aires, Argentine

Café Tortoni

Également sur l’Avenida de Mayo, pas trop loin du Palacio Barolo, le Gran Café Tortoni fait partie des incontournables touristiques de Buenos Aires. Établi à cet endroit depuis 1880, l’architecture du café rappelle l’Europe et on ne fait pas qu’y savourer un café-croissant, on s’y divertit aussi. Au programme : spectacles de tango et de jazz, jeux de billard, dames et dominos. Préparez votre portefeuille et votre patience, car on y fait parfois la file malgré le prix élevé des boissons.

Café Tortoni - Buenos Aires, Argentine

Marchés San Telmo, Recoleta, Palermo, etc.

Une visite à Buenos Aires ne serait pas complète sans une tournée de ses marchés de fin de semaine. Brocante, souvenirs, bijoux, vêtements, babioles en tous genres vous attendent. Commencez tôt pour ne rien rater, car ils sont tous très différents les uns des autres. Mon préféré : San Telmo, pour son ambiance particulière et ses antiquités. Mais si vous cherchez des souvenirs argentins de qualité, il vaut mieux visiter le marché de la Recoleta, juste devant le cimetière.

Marchés de Buenos Aires, Argentines

Cementerio Recoleta

Il n’y a rien de joyeux à visiter un cimetière, mais quand on y retrouve autant de chefs-d’œuvre architecturaux, c’est à ne pas manquer. Gagnants de prix Nobel, présidents, petite-fille de Napoléon, les grands noms s’y bousculent, mais l’endroit le plus couru est sans conteste le lieu de repos d’Eva Perón, la fameuse première dame d’Argentine. Ne vous attendez pas à être ému toutefois, car l’allée est très petite et les groupes de touristes s’y massent. Vaut mieux s’aventurer dans les artères moins connues pour apprécier les lieux!

Cementerio Recoleta - Buenos Aires, Argentine

Art de rue

Comme toute métropole bien vivante, Buenos Aires vient avec son lot d’art de rue et de graffitis, mais plutôt qu’essayer de le cacher, des organisations comme Graffitimundo essaient de promouvoir les artistes méconnus. Rendez-vous avec l’un des guides pour une tournée de la ville plutôt originale : visite des « spots » d’artistes de rue! Si sortir des sentiers battus vous fait plaisir, vous avez trouvé quoi faire de votre journée! Pour plus d’informations : http://graffitimundo.com/.

Art de rue - Graffitimundo - Buenos Aires, ArgentineGuide Graffitimundo - Art de rue - Buenos Aires, Argentine

Restaurants « secrets »

Semblant faire leur apparition partout dans le monde, les restaurants à portes closes demeurent toutefois de véritables institutions à Buenos Aires. Vous voulez découvrir des petits bijoux de chefs et éviter les touristes? Réservez votre soirée pour un repas original, inventif et particulier (on se trouve dans la maison du chef, après tout!). Ce n’est pas le choix qui manque, mais pour l’avoir essayé, la Casa Felix du Colectivo Felix est digne de mention! Les prix demeurent abordables pour la qualité des aliments et de la présentation, et l’ambiance intimiste  saura vous charmer (pas plus de 15 invités). Pour plus d’informations : http://colectivofelix.com/buenos-aires/cenas/.

Casa Felix - Colectivo Felix - Buenos Aires, Argentine

Un dimanche au théâtre

Vous êtes de passage pour la fin de semaine? Peut-être aurez-vous la chance d’assister à un concert dans le célèbre Teatro Colón. Vérifiez l’horaire et s’il y a une représentation le dimanche à 11 heures, voilà! Faites la file le vendredi matin dès 10 heures à la billetterie pour obtenir jusqu’à quatre billets gratuits par personne pour la représentation dominicale. Pour plus d’informations sur la programmation : http://teatrocolon.org.ar/en/calendar. Surveillez leur page Facebook pour les détails sur les représentations gratuites : https://www.facebook.com/TeatroColonOficial (en espagnol).

Teatro Colón - Buenos Aires, Argentine

Ça n’a pas été facile de me limiter à dix endroits, car j’ai vraiment adoré les dix jours passés dans cette métropole vivante!

Informations pratiques

S’y rendre

Il est facile de se rendre à Buenos Aires de n’importe quelle capitale dans le monde, puisqu’il s’agit du « hub » principal d’Argentine, mais il est rare de pouvoir attraper un vol direct. De Montréal, comptez au moins 14 heures et un bon 1000 $ si vous avez à transiter par une autre ville (New York, Miami, Santiago, Sao Paolo). De Paris, vous transiterez probablement par Madrid ou New York en 18 heures et dépenserez un bon 900 Euros. Trouvez un vol pas cher vers Buenos Aires en surveillant régulièrement les comparateurs de vol et les sites comme Yulair. Les prix changent constamment et, selon la période de l’année, il y aura des offres plus abordables dont vous pourrez profiter.

S’y balader

Buenos Aires est une ville où l’on se déplace bien à pied, surtout que ça permet d’explorer les environs en se rendant à destination. Pour les plus grands déplacements, je vous conseille le métro, que j’ai adopté parce qu’il est plus facile de s’y retrouver qu’en autobus, mais ces derniers, appelés collectivos, sont très répandus et peu chers. Le prix varie en fonction de la distance, généralement 1,25 pesos argentins.

Où dormir

Ce ne sont pas les options qui manquent! Pour ma part, j’ai dormi à deux endroits très différents : dans une auberge de jeunesse nommée Milhouse Avenue que je vous ai déjà présentée, et à l’hôtel Bonito, que je vous présenterai bientôt. Ce sont deux excellentes adresses, selon le type d’hébergement que vous préférez. Je vous suggérerais de bien déterminer dans quel quartier vous voulez rester, et même si le centre est plus dispendieux que la banlieue, personnellement j’y séjournerais, car il est plus facile de se déplacer et on finit par économiser en transport en commun de toute façon. Sinon, trouvez quelque chose près d’une station de métro ou d’une ligne de bus directe pour le centre-ville.

S’y régaler

Là, je vous dis, vous allez vous régaler! Buenos Aires est un paradis des foodies, de la pizza italienne à la cuisine traditionnelle argentine en passant par toutes les cuisines que vous pouvez vous imaginer! À part les options énumérées ci-haut, je vous ai également déjà parlé de mes coups de cœur gastronomiques dans l’article 10 plats argentins qui vous feront saliver. C’est une bonne piste pour commencer à apprivoiser la gastronomie locale!

Quels sont vos coups de cœur ou lesquels vous tentent le plus?

Vous êtes sur Pinterest?

Coups de coeur à Buenos Aires

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Quelques-unes de mes photos favorites de tour du monde
    4 août 2014 à 10 h 58

    […] Mes coups de cœur de Buenos Aires […]

  • Commenter
    Voyage en Argentine : petit guide | Expériences voyages
    4 juillet 2016 à 05 h 09

    […] Buenos Aires est une ville incontournable. Passez-y quelques jours dans les quartiers populaires et en vogue. On ne s’en lasse pas. […]

  • Commenter
    alexandra
    23 février 2017 à 06 h 40

    merci pour ce partage et votre oeil avisé !

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.