Rue des Forges de Trois-Rivieres
0

Trois-Rivières : une ville à découvrir en scooter!

Le printemps bouillonne, le soleil est sorti, rien de mieux pour découvrir la Mauricie, une de mes régions favorites au Québec. Cette fois, je vous emmène à Trois-Rivières où je me suis adonnée à une activité haute en couleurs, parfaite pour explorer la ville en toute liberté : le scooter. Sur des montures pratiquement neuves et stylées, vous pourrez prendre le temps de vous arrêter au gré de vos envies, faire de la photo tant que vous voudrez et profiter du même coup de l’air frais local!

Résultat des courses?

J’ADORE! Quelle belle façon de découvrir une ville! Jérôme (mon amoureux) et moi sommes d’accord : il faudra parcourir plus de villes en scooter, car c’est une belle façon de vivre notre indépendance tout en ayant un moyen de transport adaptable et chouette du même coup. Jérôme étant de sortie avec moi pour cette escapade, nous profitons du soleil (qui s’est fait rare ce jour-là…), du vent qui rafraîchit doucement la peau et des arrêts-photos plus nombreux les uns que les autres.

Ça bouge à Trois-Rivières et j’aime l’amalgame de moderne et de traditionnel, avec de jolies maisons ancestrales qui s’alignent dans les rues de certains quartiers plus cossus. Dans d’autres, ce sont plutôt les duplex en rangée qui rappellent l’époque industrielle de la ville. Partout, des preuves de son important héritage québécois et de sa façon dont les habitants ont marqué le patrimoine de la province. Au centre, ce sont plutôt les cafés, les bistros et les boutiques qui pimentent le paysage. Impossible de résister, nous nous arrêtons pour un cocktail en terrasse!

Nos scooters - Trois-Rivieres La Mobilette - Trois-Rivieres Jennifer en scooter

Pourquoi faire du scooter à Trois-Rivières?

Dans toute ville, le stationnement peut s’avérer un casse-tête coûteux, mais surtout une perte de temps monumentale. Le centre de Trois-Rivières se découvre bien à pied, mais lorsque l’on veut sortir des grandes artères, les distances se multiplient rapidement, par exemple pour aller au musée Boréalis ou pour visiter les petites îles environnantes. Le scooter représente donc la solution idéale, car on a la rapidité d’une voiture sans en subir les tracas.

J’ai adoré que Jérôme et moi jouissions de la liberté de nous arrêter çà et là quelques instants sans nuire à la circulation, que nous puissions déambuler librement en peu de temps, ce qui n’aurait pas été possible à pied.

Envie de vous arrêter? C’est facile, le stationnement, quand on a qu’un mètre de long!

Vieux batiment - Trois-Rivieres Rue principale - Trois-Rivieres Rue des Forges de Trois-Rivieres Rue des Forges - Trois-Rivieres Pianos publics Musee Borealis - Trois-Rivieres Fenetres - Trois-Rivieres - Mauricie - Quebec Clochers de Trois-Rivieres Au carrefour principal - Trois-Rivieres

Comment ça se passe, la location de scooter?

Le matin, nous nous sommes rendus aux bureaux de La Mobilette, qui partage les locaux du centre infotouristique. On ne peut pas être plus au centre de Trois-Rivières, donc c’est facile à trouver et on peut laisser notre voiture dans les environs, le cas échéant.

L’accueil est chaleureux et le design moderne et épuré, comme les jolies bêtes que nous allions louer! Après quelques explications d’usage, un casque confortable est posé sur notre tête et nous traversons la rue pour récupérer les scooters.

Nous en avions tous deux déjà fait, mais à La Mobilette, la sécurité est importante. On nous explique le fonctionnement du bolide, comment tourner, comment signaler, où ne pas nous arrêter, etc. Ensuite, c’est l’heure de la démonstration dans le stationnement attenant. Pas question de gâcher l’expérience en nous laissant partir sans d’abord s’assurer que nous avons compris et je trouve ça intelligent. Les gens qui n’ont jamais fait de scooter trouveront cet aspect bien rassurant et ça fait en sorte que chacun puisse partir en toute quiétude!

Une journée ne serait pas complète sans quelques arrêts gourmands, un tour dans une prison ou une bonne bière de microbrasserie québécoise. Mes suggestions d’incontournables à Trois-Rivières sont ici : 36 heures à Trois-Rivières – Petit guide d’une ville qui bouge.

Arret post-scooter - Le Temps d'une Pinte - Trois-Rivieres

Une belle fin à une journée de découvertes!

Informations pratiques

  • Site Web : http://www.lamobilette.com/
  • Il faut être âgé de plus de 21 ans et avoir un permis de conduire valide.
  • Adresse : 1457, rue Notre-Dame-Centre, Trois-Rivières (Québec) G9A 4X4 – dans le centre infotouristique
  • Courriel : info@lamobilette.com – Tél. : 819 691-6225
  • Il est également possible de partir avec un guide (4 personnes minimum).
  • La location commence à partir de 20 $ + taxes pour une heure (+5 $ pour la location du casque) et elle inclut le carburant.

Avez-vous déjà fait du scooter? À quel endroit?

Bon voyage!

Envie de lire d’autres articles sur le scooter?

Autres articles sur la Mauricie

Vous êtes sur Pinterest?

Scooter TR

*Invitée de Tourisme Trois-Rivières, les opinions partagées sont entièrement miennes et n’ont pas été affectées de quelque manière que ce soit. Si ce n’était pas cool, je n’en parlerais pas, même si c’est une invitation!

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.