Trois-Rivières en 36 heures - petit guide d'une ville qui bouge
6

36 heures à Trois-Rivières : petit guide d’une ville qui bouge!

*mise à jour le 7 sept 2016

Allez, avouez! Vous connaissez Trois-Rivières parce que c’est l’endroit où vous vous arrêtez entre Montréal et Québec. Bon, je ne suis pas bien mieux; l’étendue de mes connaissances avant ma visite récente se limitait à un bon resto de brunch à quelques rues de la sortie…

Il y a bien plus que ça à voir à Trois-Rivières et j’ai pu le constater lors de notre visite de deux jours en amoureux. La ville m’a franchement surprise. C’est vivant, dynamique, coloré et ça bouge, tout le contraire de ce que l’on peut apercevoir de l’autoroute!

La construction de l’amphithéâtre Cogeco où le Cirque du soleil se produira pendant au moins trois ans risque de faire jaser à propos de Trois-Rivières! (L’entente a été prolongée en 2016 pour encore trois étés). Profitez-en donc pour aller faire un tour lui donner sa chance. Elle ne nous a pas déçus, Jérôme et moi. Voici le récit de nos 36 heures dans la ville!

Trois-Rivières en 36 heures - petit guide d'une ville qui bouge

Microbrasserie Le Temps d’une Pinte

Dès qu’on arrive en ville, il est facile de réaliser que le centre tourne autour de l’active rue des Forges, une large avenue pleine de terrasses! Pour nous, la journée commence fort! Le maître-brasseur Gustavo Nevares et son bras droit Maxime nous font visiter l’arrière-scène de la microbrasserie Le Temps d’une Pinte, un chouette privilège. Mais honnêtement, à quoi ça sert de voir les cuves si on ne goûte pas? Nous passons donc à la terrasse arrière (qui ressemble franchement à un Biergarten allemand) pour essayer tout ça et manger notre lunch.

Wow! Coup de cœur pour la Foraine (Weissbier) et la table d’hôte du midi est généreuse. Nous avons tous les deux été plus que satisfaits de nos assiettes également (mmmmm le tartare!)

Le temps d'une pinte - Trois-Rivières - Mauricie Entrée de chèvre chaud - Trois-Rivières - Mauricie Tartare de saumon - Trois-Rivières - Mauricie Biergarten - Le temps d'une pinte - Trois-Rivières - Mauricie Bières - Le Temps d'une Pinte - Trois-Rivières - Mauricie Bières - Le temps d'une pinte - Terrasse - Trois-Rivières - Mauricie

C’est l’heure des visites!

Le ventre bien rempli, nous faisons notre chemin à pied (c’est ce qui est vraiment plaisant à Trois-Rivières, on peut faire le centre touristique sans aucun mode de transport!) vers la Vieille Prison de Trois-Rivières dans le Musée québécois de la culture populaire. Nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter l’exposition sur les hommes forts du Québec, mais il parait que ça vaut le coup!

Visiter un ancien pénitencier, c’était une expérience nouvelle pour tous les deux et je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais le tout s’est enclenché rapidement et dans le temps de le dire j’étais dans une cellule en train de faire ma nouille sur des selfies douteux. Ça aurait été un peu plus crédible si la porte avait été fermée, non?

Cachot de la prison de Trois-Rivières - Trois-Rivières - Mauricie Cellule - Prison de Trois-Rivières - Trois-Rivières - Mauricie Cellule - Trois-Rivières - Mauricie Musée de la culture populaire - Trois-Rivières - Mauricie Prison - Trois-Rivières - Mauricie Prison de Trois-Rivières - Trois-Rivières - Mauricie

Blague à part, la visite de cette prison fermée pour insalubrité dans les années 80 est très constructive. On en apprend sur les conditions de vie des prisonniers, les lois du siècle dernier et même sur l’histoire de la ville, le tout en compagnie d’un guide bien sympathique. Disons que je n’aurais pas trop aimé être enfermée au cachot!

Après la prison, nous avions des billets pour une croisière sur le fleuve à bord du AML Suroit. Nous avons trouvé ça un peu trop « pépère » à notre goût, mais c’est une agréable balade de 1 h 30 sur l’eau pendant laquelle on peut voir Trois-Rivières d’un autre angle. À faire, surtout si vous êtes amateur de croisières!

Bord du fleuve - Trois-Rivières - Mauricie Croisière AML - Trois-Rivières - Mauricie Industries - Trois-Rivières - Mauricie Sous le pont - Trois-Rivières - Mauricie

Après une petite pause dans notre chambre, nous sommes allés manger au Le Carlito, un restaurant de type gril qui sert une grande variété de plats. C’était très bon, de même pour le service, mais pour le total de la facture, j’avoue avoir déjà mangé mieux. Faut dire que la terrasse à elle seule vaut le petit extra, car on se retrouve au cœur de la rue des Forges. Nous avons bien apprécié notre expérience malgré tout!

NDLR : Le Carlito comme tel n’existe plus. Les propriétaires ont tout rénové et ont ouvert La Maison de Débauche au même endroit. Nouveau menu, nouvel ambiance mais toujours aussi chaleureux, semble-t-il. 

Pizza - Trois-Rivières - Mauricie Poulet général tao - Trois-Rivières - Mauricie Souper rue des Forges - Trois-Rivières - Mauricie

Un couple d’amis de Jérôme vit dans le quartier, alors nous sommes sortis prendre un verre à la microbrasserie Le Temps d’une Pinte. Eh oui, deux fois dans la même journée. Je pense que la bière est bonne! 🙂

C’était vraiment chouette au retour à notre hébergement, car nous avons passé par les rues historiques de Trois-Rivières, entre les vieilles maisons. Il y a même des pianos publics et une fontaine colorée pour animer la courte marche.

Disons qu’après une journée remplie, nous n’avons pas eu besoin de nous faire prier pour aller au lit, d’autant plus que notre studio-chambre aux Studios du Huard était vraiment beau et bien décoré. En plus, c’est dans un bâtiment important dans l’histoire de la vieille ville, puisqu’il s’agit de l’ancienne ambassade américaine!

Chambre-studio du Huard - Trois-Rivières - Mauricie Du Huard Studios - Trois-Rivières - Mauricie Studio du Huard - Trois-Rivières - Mauricie

Jour 2, un mélange de bouffe, culture et aventure!

Impossible pour moi de commencer un weekend en amoureux sans un classique brunch! On m’a recommandé la Binerie Chik du centre-ville, un restaurant de type diner d’époque où les déjeuners sont délicieux. Chapeau pour les patates, nous avons tous les deux adoré!

Binerie Chik - Trois-Rivières - Mauricie Brunch Binerie Chik - Trois-Rivières - Mauricie Déjeuner BInerie Chik - Trois-Rivières - Mauricie

Malgré la pluie qui menaçait de nous tomber sur la tête à tout moment, nous avons fait les braves et loué des scooters au kiosque La Mobilette situé dans le bureau d’information touristique. Je reste avare de détails, car je vous en reparle dans un prochain article cet automne, mais c’était hyper agréable, une idée originale d’activité pour dynamiser une ville!

NDLR : hélas, le kiosque a fermé, mais il y a toujours espoir de ravoir ce genre d’initiative originale à Trois-Rivières alors restez à l’affût!

La Mobilette - Trois-Rivières - Mauricie Nos scooters - Trois-Rivières - Mauricie

Parce que l’aventure ça donne faim et que l’heure du repas revient toujours rapidement (comme si je m’en plaignais…!), rendez-vous chez Bistrot Le Pot – papilles et cocktails, un bar-restaurant récent qui se spécialise dans les cocktails originaux et colorés, je dirais parfois même excentriques. Le menu est simple et apprêté par des mains de maître dans cette mini zone cuisine. Ce jour-là, le tartare à la thaï a été le choix numéro 1! Je lève également mon chapeau à Jérémy Gendron qui nous a préparé des cocktails colorés et funs en le temps de le dire!

Le Pot Papilles et Cocktails - Trois-Rivières - Mauricie Le Pot - Trois-Rivières - Mauricie En train de préparer un cocktail dessert - Trois-Rivières - Mauricie Plein feu sur les cocktails - Le Pot - Trois-Rivières - Mauricie Mixologue et barman - Le Pot - Trois-Rivières - Mauricie Cocktails - Le Pot - Trois-Rivières - Mauricie Cocktail dessert - Trois-Rivières - Mauricie

Le ventre bien rempli, nous sommes montés à bord de l’autobus touristique de Trois-Rivières, un circuit de type « hop on, hop off » d’une heure (ou moins, à votre guise!) qui permet de s’arrêter dans tous les sites d’intérêt de la ville. Nous avons trouvé ça pratique pour ne pas avoir à nous casser la tête, surtout que la pluie que nous avions réussi à éviter s’est abattue sur le bus juste au moment où nous arrivions à destination!

Notre dernier arrêt de cette escapade en amoureux à Trois-Rivières allait se passer à l’intérieur au chouette Musée Boréalis. Ce centre d’histoire de l’industrie du papier est hyper bien structuré et aussi intéressant pour les enfants que les adultes sans progéniture. Imaginez-nous bien les deux bébés créer leur propre papier dans l’atelier-découverte, un fer à repasser à la main! Je serais bien restée tout l’après-midi, mais une fillette me zieutait drôlement! 😉

Je recommande la visite guidée, car c’est un domaine que je connais peu. Je ne sais pas pour vous, mais j’avais tout à apprendre sur la drave, la transformation du bois et les usines de l’époque. Chez Boréalis, il n’y a pas que les panneaux d’interprétation, on est dans une ancienne usine et on peut toucher aux fibres, tourner les manivelles, descendre dans les voûtes et même marcher au-dessus de la rivière dans la tour d’observation. Après cela, il ne faut pas oublier d’aller chercher le papier soigneusement créé qui a eu le temps de sécher! J’attends encore la déclaration d’amour de mon chum sur ce papier, d’ailleurs… 🙂

Machines de Boréalis - Trois-Rivières - Mauricie Boréalis - Trois-Rivières - Mauricie Boréalis - Machinerie - Trois-Rivières - Mauricie

36 heures bien remplies, ça passe vite quand on a du fun (et qu’on se bourre bien la fraise de bonnes choses gourmandes)! Nous n’avons pas eu le temps de tout faire ce qu’on nous avait recommandé pour Trois-Rivières, mais je suis persuadée que j’y retournerai un jour!

À quand votre visite? Si vous y êtes déjà allé, que me recommandez-vous pour la prochaine fois?

Bonne visite!

 

*Invitée de Tourisme Trois-Rivières, les opinions partagées sont entièrement miennes et n’ont pas été affectées de quelque manière que ce soit. Si ce n’était pas cool, je n’en parlerais pas, même si c’est une invitation!

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Commenter
    Voyage Nord du Perou
    27 septembre 2015 à 04 h 15

    Wow, super photos et article extrêmement gourmand – comme d’habitude 😉 J’ai adoré. Merci pour tes temoignages toujours frais et direct !

  • Commenter
    annick
    7 novembre 2015 à 02 h 10

    hello,
    je savais que 3 Rivières allait te plaire !
    c’est drôle en plus , nous avons été les derniers hôtes du Huart avant changement de propriétaire . Nous avions beaucoup aimé !
    Boréalis , nous l’avions visité seul..vraiment seul ! trop cool !
    bonne continuation et beau road trip en Californie , nous suivrons tes pérégrinations avec plaisir
    bises
    Annick et Gilles ( nous avons un super mois de novembre à 25° aujourd’hui )

  • Commenter
    Trois-Rivières : une ville à découvrir en scooter!
    1 avril 2016 à 12 h 02

    […] Une journée ne serait pas complète sans quelques arrêts gourmands, un tour dans une prison ou une bonne bière de microbrasserie québécoise. Mes suggestions d’incontournables à Trois-Rivières sont ici : 36 heures à Trois-Rivières – Petit guide d’une ville qui bouge. […]

  • Commenter
    Week-end gourmand à Trois-Rivières | Moi, mes souliers
    6 avril 2019 à 01 h 10

    […] Découvrez ma 1re fois à la micro dans cet article : 36 heures à Trois-Rivières : petit guide d’une ville qui bouge! […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.