Montagnes du parc national Kluane du Yykon, Haines Junction
2

Premières impressions d’un voyage au Yukon

Écrit dans les airs, au-dessus du Yukon, quittant le territoire… Vous savez ce genre d’endroit où vous oubliez de prendre des photos tellement c’est beau et que vous passez votre temps à vous extasier? Ou lorsque vous en prenez, elles ne rendent pas justice à ce qui se dresse devant vous?

Le Yukon, c’est exactement ça: des paysages difficiles à décrire, complexes à immortaliser, mais impossibles à oublier. Et je ne suis restée que dans les environs de Whitehorse et de Haines Junction; imaginez ce que le territoire du Canada réserve comme surprises à ceux qui le sillonnent en entier!

Tipi du Northern Lights Resort and Spa de Whitehorse, YukonCarcross Commons du Yukon - art autochtone

Mon voyage au Yukon à chaud

Au cours des 9 jours en voyage au Yukon, j’ai vécu des moments magiques en conversant avec des gens du coin à l’esprit de communauté décomplexé, mais aussi en visitant des sites naturels choyés par mère Nature. Un jour, une grotte de glace millénaire s’effritant doucement, un autre des lacs gelés aux profondeurs translucides, puis de mignons camps en bois rond bâtis çà et là dans la forêt en bordure de l’Alaska Highway. Des édifices de Whitehorse aux façades témoignant de la ruée vers l’or, ou encore, la présence d’attraits autochtones qui permettent un dialogue instructif dans un environnement sain et intéressant.

Vue des montagnes du parc national Kluane, Haines Junction, Yukon À faire au Yukon, la route enneigée de l'Alaska Highway

En seulement quelques jours, j’ai eu la chance de goûter aux créations de chefs locaux et appris à créer le pain emblématique yukonnais, le sourdough, en compagnie d’une ambassadrice réputée de la cuisine boréale. J’ai rencontré des artisans qui ajoutent de la couleur aux artères historiques de Whitehorse, puis plongé dans le quotidien d’accueillants tenanciers de lodges aux récits de vie aussi charmants que diversifiés.

Ciel étoilé et aurores boréales - Yukon, Whitehorse Gray Ridge Lodge

J’ai appris les rudiments de la chasse aux aurores boréales et plongé dans les eaux chaudes d’une station thermale jusqu’à en faire glacer ma chevelure. J’ai assisté à une dégustation de café comme le font les grands maîtres pour choisir leurs cuvées, puis j’ai photographié des animaux sauvages dans un parc qui les protège. J’ai pu titiller l’arctic char (omble chevalier) par -30 degrés sans sourciller, puis j’ai peaufiné ma technique de passagère en motoneige dans les sentiers forestiers.

Orignal du Yukon Wildlife Preserve près de Whitehorse Bisons au Yukon Wildlife Preserve

En quelques jours seulement, le Yukon m’a enveloppée de sa magie hivernale, surpassant sur tous les plans mes attentes. Mythique et presque irréel dans mon esprit qui rêvait de fouler le sol du Yukon depuis des années, ce territoire nordique s’est ouvert à moi sans limites, tant par la chaleur de son accueil humain, que par l’ampleur de ses panoramas d’une blancheur immaculée.

Montagnes du parc national Kluane du Yykon, Haines Junction Montagnes lors d'un roadtrip au Yukon sur la Alaska Highway Musher et chiens de traîneau dans les montagnes du Yukon Traîneau à chiens - Alpen Huskies - Whitehorse, Yukon Incontournable d'un voyage au Yukon, grotte de glace Haines Junction

J’ai si hâte de vous partager en détail mon itinéraire d’un voyage à Whitehorse et environs, puis mes bonnes adresses au Yukon pour profiter de l’hiver, que ce soit des lieux gourmands pour se réchauffer ou encore des activités dynamiques pour se faire rosir les joues de bonheur!

Vous pouvez aussi lire sur ce voyage:

Restez à l’affût!

Pour d’autres articles hivernaux sur le Canada:

Vous êtes sur Pinterest?

Premières impressions d'un voyage au Yukon, Canada

Même si j’ai été invitée par l’Association franco-yukonnaise/Tourisme Yukon, les opinions demeurent les siennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit. Apprenez-en davantage à ce sujet en lisant la politique éditoriale et mentions légales.

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  • Commenter
    Amélie
    22 février 2019 à 04 h 13

    Le beau voyage ! J’espère fort fort pouvoir y aller avant le fin de notre pvt <3
    Hâte de lire le récit complet 😉
    x

  • Commenter
    Ma chasse aux aurores boréales au Yukon | Moi, mes souliers
    28 février 2019 à 02 h 23

    […] Mon voyage de 9 jours au Yukon s’est avéré MERVEILLEUX et magique. J’y retournerais en un claquement de doigts si je le pouvais. Lisez-en davantage sur mes premières impressions ici, d’ailleurs. […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.