Art autochtone de Carcross, Yukon
2

Mon itinéraire de 9 jours de voyage au Yukon, le rêve!

Le ciel au-dessus du tarmac brille de mille feux, d’un orange puissant qui laisse présager des ciels nordiques intenses. L’anticipation est à son comble. Je rêve d’un voyage au Yukon en hiver depuis des années; j’ai eu plusieurs rendez-vous manqués avec ce territoire du nord du Canada, et pourtant, me voilà enfin… LE RÊVE!

Après un vol de 5h30 jusqu’à Vancouver sur les ailes d’Air Canada, je vole avec Air North, la compagnie aérienne du Yukon, jusqu’à Whitehorse. Pour cette fois, ce ne fut qu’un voyage à Whitehorse et ses environs. J’ai toutefois grand espoir de revenir un jour pour explorer Dawson et les contrées moins peuplées où la nature est à son apogée. Ce voyage hivernal dans la capitale du Yukon a promis et délivré de fortes émotions et a surpassé mes attentes. Voici donc mon itinéraire de 9 jours de voyage au Yukon en hiver afin de vous aider à créer vous aussi un séjour mémorable!

Itinéraire de mon voyage au Yukon en hiver

Jour 1 – 9 février – Montréal vers Whitehorse

Au départ de l’aéroport de Montréal, j’embarque sur le vol à destination de Vancouver. Puis je poursuis mon voyage au Yukon à 17h45 en direction de Whitehorse, d’une durée de 2h34. Je n’ai jamais eu droit à un service aussi impeccable dans un avion que pendant ce court trajet avec Air North. On m’a servi un repas léger, puis on est passé 3 fois pour le service de boissons. On a terminé le tout avec un biscuit bien chaud et moelleux pour dessert. Si seulement toutes les compagnies aériennes pouvaient les imiter!

Comme j’arrive assez tard à Whitehorse, capitale du territoire du Yukon, je n’ai rien de prévu pour la soirée. Je récupère ma location de voiture au comptoir de Driving Force, puis j’arrive au Westmark Hotel seulement quelques minutes plus tard. L’aéroport de Whitehorse se trouve très près du centre-ville, ce qui s’avère pratique pour les arrivées tardives!

Jour 2 – 10 février – Du centre-ville de Whitehorse à Annie Lake Road

Je suis tout excitée. Hier soir, alors que j’ai parcouru les 6 kilomètres séparant l’aéroport de Whitehorse du Westmark Hotel, il faisait noir. Je n’ai donc pas eu la chance de voir grand-chose de la ville et ce matin marque ma première vraie découverte de la capitale yukonnaise. EEEEEehhhhh! 🙂

Façades des immeubles colorées boomtown Whitehorse Façade du Yukon Theatre de Whitehorse Édifices de la ruée vers l'Or - Voyage à Whitehorse en hiver

J’ai rendez-vous à 9h au Woodcutter’s Blanket pour le brunch, mais je pars plus tôt afin d’avoir le temps d’explorer à pied quelques rues sur mon passage. La ville ressemble à l’image que je m’en étais faite, avec ses devantures de l’époque de la ruée vers l’or et ses grandes murales de street art. J’aurai l’occasion d’en voir bien plus au cours de la semaine.

Déjeuner brunch d'oeufs bénédictine au Woodcutter's Blanket de Whitehorse

Après le délicieux brunch, je quitte le centre-ville de Whitehorse pour rejoindre le Gray Ridge Lodge (45 min) par les mythiques Alaska Highway et Klondike Highway, puis par le panoramique chemin Annie Lake qui me demandit un temps fou, parce que je m’arrêtais constamment sur le bord de la route pour prendre des photos des grandes montagnes recouvertes de neige. L’avantage principal de voyager au Yukon l’hiver est la lumière spectaculaire à toute heure du jour, comme si le lever et le coucher de soleil demeuraient infinis.

Ma chambre au Gray Ridge Lodge - Où dormir au Yukon près de Whitehorse Salle de bains du Gray Ridge Lodge du Yukonciel coloré et étoiles au Gray Ridge Lodge de Mount Lorne Yukon Pollution lumineuse - aurores boréales au Yukonmontagnes et ciel étoilé à Gray Ridge Lodge, Whitehorse, Yukon en hiver

Je mange un lunch au lodge en compagnie des propriétaires sympathiques, Alex et Allison, ainsi que Chrys et Jim, de la compagnie de mushers Alpen Huskies. Vous devinez bien la suite! Mon voyage commence fort avec une visite des chiens, puis une excursion sur la neige fraîche en traîneau à chiens.

Traîneau à chiens - Alpen Huskies - Whitehorse, YukonMusher et chiens de traîneau dans les montagnes du Yukon Montagnes lors d'un roadtrip au Yukon sur la Alaska HighwayJennifer avec les chiens de traîneaux Alpen Huskies du Yukon

Ravie de cette première journée, je rentre au lodge à la tombée de la nuit pour un souper gastronomique préparé par mes hôtes. De ma chambre, j’ai une vue directe sur les montagnes, le ciel reste clair et les étoiles scintillent. Il ne manquait plus que les aurores boréales… Un lieu magnifique à recommander!

Arbres avec la lune et le ciel mauve - Yukon Annie Lake Road de soir près de Whitehorse, Yukon, Canada À faire au Yukon, la route enneigée de l'Alaska Highway

Jour 3 – 11 février – D’Annie Lake Road à Carcross en revenant à Whitehorse

Après un petit-déjeuner au Gray Ridge Lodge, je prends la route pour Carcross à 45 kilomètres (45 minutes) de là. Si vous avez envie d’en découvrir plus sur cette région des lacs du Sud, un circuit audio est disponible sur l’application Balado Découverte.

Le trajet vers Carcross m’émeut. Les montagnes se multiplient, la route panoramique ne cesse de m’éblouir. Je m’arrête régulièrement pour immortaliser les paysages. Une fois au village, les petits ateliers du Carcross Commons sont fermés pour l’hiver, mais elles ne manquent pas de panache avec leurs devantures peintes d’art autochtone. J’explore les environs, de la carcasse du bateau à aubes aux petites rues de l’agglomération, en passant par la plage du lac Bennett et le plus petit désert au monde, le Carcross Desert.

Art autochtone de Carcross, Yukon Carcross Commons du Yukon - art autochtoneGare de Carcross à faire au Yukon

Je reprends la route pour Whitehorse (72 km – 50 min), car j’ai rendez-vous à 14h chez Cultured Fine Cheese, une sympathique boutique de fromages au centre-ville de Whitehorse, puis ensuite, à 15 h 30, à la microbrasserie Winterlong Brewing pour une dégustation de leurs bières.

plateau de formages du Culture Fine Cheese de Whitehorse

C’est au Northern Lights Resort & Spa que je passe la nuit ce soir, dans un tout nouveau chalet doté de fenêtres immenses, à presque 180 degrés, qui me permettront d’observer le ciel et de guetter les aurores boréales en direct de mon lit après le souper dans l’aire commune.

Mon chalet au Northern Lights Resort & Spa où dormir au Yukonvue de ma chambre au Northern Lights Resort and Spa Northern Lights Resort and Spa - chalet principal Tipi du Northern Lights Resort and Spa de Whitehorse, Yukon

Jour 4 – 12 février – Whitehorse

Après mon petit-déjeuner au Northern Lights Resort & Spa, je me rends au centre des visiteurs de Whitehorse, en plein cœur de la ville, pour récupérer une passe de stationnement gratuit valide 3 jours qui est offerte aux touristes, et je visionne du même coup le petit film qu’ils proposent aux visiteurs.

À 11h30 sonne l’heure d’une visite guidée au musée MacBride, qui relate l’histoire du Yukon par ses peuples fondateurs, l’histoire de la ruée vers l’or et par la mise en scène de lieux typiques yukonnais (un ancestral bar, un marché général d’époque, etc.).

Histoire du Yukon - À voir au Musée McBridge - Whitehorse

J’attrape un sandwich sur bagel de style Montréal au récemment ouvert Bullet Hole Bagels, puis j’arpente en voiture les rues de Whitehorse. Cela se fait vraiment bien à pied, mais comme il fait -24 degrés ce jour-là, je privilégie le confort de l’auto pour ma chasse aux œuvres de street art.

Bagel au saumon du Bullet Hole Bagels - Whitehorse

À 17h, je participe à un atelier de verre soufflé chez Lumel Studios où je crée 2 pièces à ramasser le lendemain. Une belle activité créative avant mon souper avec une amie qui vit à Whitehorse. Elle choisit de me faire découvrir le Antoinette’s, dont le menu aux inspirations caribéennes nous réchauffe!

Le dodo se fera de nouveau au Westmark Hotel, et ce, pour les 3 prochaines nuits. Il n’est pas des plus charmants, mais son prix demeure raisonnable pour la qualité de ses installations et son emplacement parfait pour l’exploration du centre-ville. Si vous cherchez un Wi-Fi performant et le luxe des dernières nuitées en lodge, passez toutefois votre tour.

Ma chambre Hotel Westmark - Où dormir à Whitehorse, Yukon

Jour 5 – 13 février – Whitehorse

À 10h, je rencontre Michele Genest, auteure du livre sur la cuisine boréale The Boreal Gourmet, puis de nombreuses autres publications inspirées des ingrédients locaux que lui procure la forêt boréale. Ensemble, nous faisons quelques recettes à base de levain, le fameux « sourdough » prisé par les Yukonnais.

Miche Genest - The Boreal Gourmet - Pain sourdough YukonCréation de pains dessert Miche Genest - The Boreal Gourmet

À midi, c’est au café The Claim que je prends mon lunch de soupe et sandwich suivi d’une bouchée sucrée avant de prendre la route pour un trio d’activités en banlieue de Whitehorse.

Soupe et sandwich The Claim WhitehorseGâteau - Quoi manger à Whitehorse, Yukon - The Claim Café

D’abord, à 13h30, le Yukon Wildlife Preserve, ou la Réserve faunique du Yukon, pour une visite guidée sur le thème des mammifères du Yukon qui y sont hébergés lorsque blessés ou trop faibles pour survivre dans la nature. J’y découvre caribous, renards, bisons et compagnie!

Orignal du Yukon Wildlife Preserve près de Whitehorse Bisons au Yukon Wildlife PreserveOeil - Yukon Nature Preserve - À faire près de Whitehorse Rennes qui s'affrontent au Yukon Nature Preserve

À 15h15, à quelques minutes de la réserve, j’ai rendez-vous chez Bean North, un petit café charmant en pleine forêt où une séance de cupping de café m’attend. Il s’agit de la technique utilisée par les spécialistes pour saisir tous les arômes des grains.

Dégustation de grains et de cafés à Bean NorthCupping de café chez Bean North au Yukon

Redynamisée et remplie de caféine, c’est l’heure de me reposer dans les eaux chaudes des Takhini Hot Pools. Pour souper, je reviens à Whitehorse au Wayfarer Oyster House et je fais dodo au Westmark.

Huîtres au Wayfarer Oyster House - Où manger à Whitehorse Soupe chowder de fruits de mer en voyage au Yukon, Whitehorse en hiver

Jour 6 – 14 février – Whitehorse

Au petit matin, mon guide m’attend pour une expérience de pêche sur glace avec Yukon Fishing Adventures sur le lac Chadden. Nous partons pour 1 heure de motoneige avant de nous installer sur le lac dans un abri temporaire. J’y vivrai une expérience de pêche de luxe, avec un lunch de poisson frais cuit à même notre «cabane». Un vrai régal!

Pêche sur la glace Yukon Fishing Adventures à faire à Whitehorse Quoi faire en hiver au Yukon - Voyage à Whitehorse et pêche sur la glace

Pour le 5 à 7, j’ai rendez-vous avec ma valentine du jour, Émilie du blogue La Yukonnaise au Woodcutter’s Blanket dont les succulents cocktails n’ont d’égal que l’ambiance bon enfant qui y règne! Nous poursuivons notre soirée par un souper au Miner’s Daughter, puis une très courte incursion à la soirée Fiddle Night du Bar 98. Fatiguée de mon avant-midi en plein air, je rentre tôt dormir au Westmark Hotel.

Salle à manger du Woodcutter's Blanket - Voyage au Yukon, Whitehorse

Jour 7 – 15 février – De Whitehorse à Haines Junction

Aujourd’hui flotte le mystère… Je suis nerveuse, car j’attends la confirmation d’un vol au-dessus des glaciers avec Rocking Star Adventures, à Burwash Landing. J’ai beaucoup de route à faire, je saurai pendant le trajet si je pourrai vivre l’expérience. J’ai les doigts et les orteils croisés, mais les nuages au-dessus des montagnes près de Champagne me laissent présager le pire…

En effet, j’apprendrai plus tard que mon vol est annulé, mais me donne plus de temps pour explorer un joyau de la région, le camp autochtone Long Ago People’s Place de la Première nation Champagne/Aishihik, avant de reprendre la route pour Haines Junction.

Raquettes et artefacts - Long ago People's Place - Yukon Tipi enneigé au Long Ago People's Place - à visiter à Champagne, Yukon

C’est au Mount Logan Lodge que je passerai la soirée et la nuit. On y offre un spa sur le balcon avec une vue panoramique exceptionnelle et des chambres douillettes. Le repas en compagnie des autres convives et des propriétaires des plus sympathiques (qui parlent français) m’enchante. Une fois endormie dans un silence absolu, je me réveille tout de même plusieurs fois pour observer les aurores boréales, mais hélas, la météo me joue des tours…

Chalet de Mount Logan Lodge où dormir à Haines Junction Yukon Salon du Mount Logan Lodge où dormir en voyage au Yukon - Haines JunctionMa chambre au Mount Logan Lodge - Où dormir à Haines Junction du YukonDéjeuner-brunch au Mount Logan Lodge

Jour 8 – 16 février – Haines Junction

Quelle journée magnifique! Après un déjeuner au lodge puis de la détente dans les environs, à photographier les montagnes de Haines Junction et Kluane au loin, j’attrape un sandwich au dépanneur gourmand Little Green Apple, puis reviens au lodge pour une des plus belles expériences de mon voyage au Yukon!

Vue des montagnes du parc national Kluane, Haines Junction, Yukon Montagnes du parc national Kluane du Yykon, Haines Junction

Il s’agit d’une excursion en motoneige jusqu’à la grotte de glace de Kluane, une merveille pour les yeux par cette journée ensoleillée. On peut s’y rendre à pied, mais par souci de temps, la motoneige est une excellente alternative. Après ce bonheur visuel, je reviens au Mount Logan Lodge pour le souper de fondue préparé par mes hôtes avant de sombrer dans les bras de Morphée!

Incontournable d'un voyage au Yukon, grotte de glace Haines JunctionGrotte de glace/Ice Cave de Haines Junction près du parc national de Kluane Vue de la grotte de glace de Haines Junction - Montagnes de Kluane National Park, Yukon

Jour 9 – 17 février – De Haines Junction à Whitehorse

J’aurais pris encore 2 ou 3 semaines de plus pour mon voyage au Yukon, mais mon séjour tire déjà à sa fin. Après le déjeuner, j’ai 2 heures de route à faire avant de retrouver Whitehorse. Je brunche au Burnt Toast Café, puis je me rends à l’aéroport où je rends la voiture et me préparer pour un vol vers Calgary, que j’aurai l’occasion de visiter avant de revenir chez moi à Montréal.

Brunch au Burnt Toast Café - Manger à Whitehorse

Comme ça passe vite un voyage au Yukon, à Whitehorse et dans les environs! J’ai tant de choses à raconter sur ce périple, de découvertes à vous partager, de bonnes adresses à recommander… Cet itinéraire n’est qu’un aperçu de ce qu’un voyage au Yukon en hiver vous réserve. En espérant qu’il vous aide à préparer votre séjour, je vous invite à rester à l’affût de mes prochains articles pratiques sur Whitehorse!

Lisez aussi mon article sur mes premières impressions en quittant le Yukon après un voyage de 9 jours en hiver ou Ma chasse aux aurores boréales en voyage au Yukon.

Pour d’autres articles hivernaux sur le Canada:

Vous êtes sur Pinterest?

Quoi faire en voyage au Yukon, à Whitehorse et dans les environs  Quoi faire en voyage au Yukon, à Whitehorse et dans les environs en hiver

Même si j’ai été invitée par l’Association franco-yukonnaise et Tourisme Yukon, les opinions demeurent les siennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit. Apprenez-en davantage à ce sujet en lisant la politique éditoriale et mentions légales.

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  • Commenter
    Varatraza
    13 mai 2019 à 09 h 22

    Au vu de ces paysages magnifiques, il faudra plus que neuf jours pour découvrir et profiter de Yukon! Une vrai découverte, merci!

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.