CIDRE DE GLACE
3

Mon nectar favori du Québec : le cidre de glace!

Comment se sort-on de ce marasme d’hiver bizarre ponctué de froids et de redoux? Avec de la glace, bien sûr! Comme on en a plus sur les trottoirs, c’est le temps d’en mettre dans nos verres. Suivez-moi pour un petit voyage au cœur du cidre de glace de Montérégie, une belle activité à mettre au programme d’un week-end!

Degustation de Neige - La Face cachee de la pomme - Monteregie

Ouverture de la boîte de Pandore

Ma découverte du cidre de glace remonte à ma première escapade à l’Ile d’Orléans pendant mes études universitaires (ouf, ça fait un peu trop longtemps!). Alors que je m’arrêtais çà et là, un producteur m’a invitée à y goûter. Cet élixir sucré m’a charmée à la première gorgée et j’ai multiplié de plus belle les dégustations au fil des ans. Une bouteille de cidre de glace est d’ailleurs toujours nichée au fond de mon frigo, prête pour les soupers entre amis! Cidre pétillant, cidre doux, cidre fruité, cidre de glace, bref, j’adore!

Prisé jusqu’en Asie, le cidre de glace est un favori des touristes qui en rapportent des milliers de bouteilles par année. Ça ne m’étonne pas! Je n’ai encore jamais rencontré quelqu’un à qui la découverte ait déplu. Parfois, on me dit que c’est trop sucré, mais tous les cidres de glace ne sont pas nés égaux, il y en a des bons et des mauvais. Certains sont plus (voire trop) sucrés, d’autres plus savoureux, plus profonds, comme les bières, les vins ou autres bonnes choses à boire.

C’est bien connu chez les adeptes (ou ceux qui lisent les étiquettes en magasinant), la Montérégie est une région qui crée parmi les meilleurs produits de glace (vins de glace et cidres de glace) de la province, mais aussi certains des plus connus à l’international. Pas étonnant quand on sait qu’on y trouve des dizaines de vergers!

Jennifer au Coteau Rougement

À la fin de la journée, j’avais les joues aussi rouges que mon manteau 🙂

Le froid à notre service – Fabrication 101

Faut bien que nos froids québécois servent aussi à nous faire plaisir, non? Le cidre de glace est produit de deux façons, par cryoconcentration ou par cryoextraction. Dans le premier cas, les pommes sont récoltées à l’automne, comme d’habitude, mais elles sont gardées au froid toute la saison jusqu’à ce qu’elles soient pressées. Le jus créé est lui conservé à l’extérieur pour que les sucres se séparent de l’eau. C’est ce qu’on appelle une cryoconcentration.

Il arrive aussi que certains producteurs laissent les pommes geler sur l’arbre pendant quelques mois avant qu’elles ne soient récoltées et pressées gelées pour extraire un jus naturel bien sucré. On parle de cryoextraction.

En 2014, le vin de glace a obtenu son indication géographique protégée (IGP), contrôlant la production afin d’assurer la qualité du produit selon des normes définies par un cahier de charges. À la fin de l’année, c’était au tour du cidre de glace, une reconnaissance des techniques bien souhaitée dans le domaine et une façon pour les consommateurs de s’assurer une certaine qualité.

Pommes sous presse pour le cidre de glace

Mes adresses de glace (vins et cidres de glace) en Montérégie

Vignoble du marathonien

Ma découverte des produits de glace de Montérégie débute au Vignoble du marathonien avec une dégustation du vin de glace primé de la maison. Il a reçu le prix du meilleur vin de dessert au Canada, ce n’est pas rien quand même!

Le vin de glace est fait à partir de raisins ayant gelé sur la vigne et c’est ainsi qu’il est pressuré lorsqu’il fait plus froid que 8 degrés. C’est donc très semblable au cidre de glace et ce n’est pas pour rien que j’aime ça tout autant.

Au vignoble de Havelock, près de la frontière américaine, le propriétaire Jean Joly raconte les balbutiements du vin de glace au Québec, détendu et passionné, ça se voit dans ses yeux qui pétillent. Il en a à raconter et j’écoute attentivement en sirotant le vin de vendange tardive qui est un peu moins liquoreux, mais dans les mêmes saveurs que le vin de glace médaillé.

Pourquoi « le marathonien »? Parce qu’être vigneron, c’est aussi le brin de folie que ça prend pour courir des marathons!

Proprietaire - Vignoble du Marathonien Vignoble du Marathonien - Boise D_Havelock
Vignoble du Marathonien - vin rouge Vin blanc - Vignoble du Marathonien - Montegerie

La Face cachée de la pomme

Chez ces pionniers du cidre de glace au Québec, le marketing et le look ne donnent pas leur place, le goût non plus! Les lieux sont fabuleusement colorés et inspirent à se gâter. Du bien connu cidre de glace Neige au plus récent Neige noire, Ambre du Québec, les bouteilles sont aussi belles les unes que les autres.

François Pouliot et Stéphanie Beaudoin ont construit leur domaine bien contemporain autour de leur maison de 1842. Toute cette histoire a commencé à cause d’un pommier du voisin dont l’origine n’a toujours pas été identifiée, mais dont les pommes étaient toutes désignées pour la création de cet élixir pomicole. Après tout, si on pouvait le faire pour le vin de glace, on pouvait bien essayer avec les pommes! Spiritueux, cidre de glace pétillant, cidre mousseux, cidre de glace réserve, cidre tranquille, bulle rosé, cidre pétillant et cidre doux naturel, difficile de faire un choix!

Tire sur la neige au cidre de glace - Monteregie Cidre - La Face Cachee de la Pomme Neige Reserve - Monteregie Neige Noir - Monteregie Immeuble - La Face cachee de la pomme La Face Cachee de la Pomme - Proprietaires et chien Gamme de produits - La Face cachee de la pomme - Monteregie Neige - La Face cachee de la pomme - Monteregie Entree - La Face cachee de la pomme - Monteregie Des litres et des litres de cidre - La Face cachee de la pomme - Monteregie La Face cachee de la pomme - Monteregie

Vignoble et cidrerie Coteau Rougemont

Coup de cœur majeur chez les visiteurs ce jour-là, moi la première : la Framboise de glace dont j’ai rapporté quelques bouteilles. Le Poiré de glace m’a également bien plu! Au vignoble et à la cidrerie Coteau Rougemont, il y a de tout, du cidre classique au cidre de glace haut de gamme en passant par le cidre de glace rosé ou mousseux. De tout pour tous les goûts.

Patrick Fournier, le maître de chais, nous fait découvrir les lieux à flanc de coteau d’où on peut apercevoir une grande partie de la Montérégie. La grande salle de dégustation invite à l’exploration et le salon-lounge est parfait pour une pause d’après-midi avec vue magnifique!

Degustation au Coteau Rougemont Coteau Rougement - degustation Poire - Coteau Rougement Framboise de glace - Coteau Rougement Coteau Rougement - tonneaux Chardonnay - Coteau Rougement Coteau Rougement - vue

Michel Jodoin

La dernière adresse de ma tournée du cidre de glace montérégien, mais non le moindre, est la cidrerie Michel Jodoin. On peut y apprendre un peu plus du processus de fabrication de cette boisson au centre d’interprétation de la maison avant de passer à la meilleure partie : la dégustation. Cidres mousseux, pétillants, tranquilles, rosé mousseux, spiritueux et moûts de pomme sont disponibles à l’achat ou à la découverte! Comme le dit si bien le propriétaire qui était là lors de mon passage, l’extraordinaire finale en bouche se trouve dans le cidre de glace doré, mon coup de cœur de l’endroit!

Tonneaux - Cidrerie Michel Jodoin Cidre de glace - Monteregie - Michel Jodoin Cidres et cidre de glace - Michel Jodoin Selection de la cidrerie Michel Jodoin

Vous l’aurez compris, j’adore le cidre de glace et tout ce qui touche aux pommes en elles-mêmes. Cette balade sur la route des vins et cidres de glace est donc une expérience que je vous recommande pour un séjour foodie au Québec!

Informations pratiques

Vignoble du marathonien

La Face cachée de la pomme

  • Site Web : https://lafacecachee.com/fr/
  • Facebook : https://www.facebook.com/lafacecacheedelapomme
  • Twitter : https://twitter.com/NEIGEpremiere
  • Instagram : http://instagram.com/neigepremiere/

Vignoble et cidrerie Coteau Rougemont

Cidrerie Michel Jodoin

Autres articles intéressants sur notre virée de cidre de glace en Montérégie :

Vous êtes sur Pinterest?

CIDRE DE GLACE Cidre de glace, mon nectar favori - Québec en hiver

Merci à Tourisme Montérégie de m’avoir permis de découvrir ces lieux. Les opinions sont les miennes même si j’ai été invitée. Si ce n’était pas bien, je n’en parlerais pas, point.

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Sortie d’automne en Montérégie : 3 adresses agrotouristiques
    7 octobre 2016 à 02 h 54

    […] la Montérégie est bien connue pour ses fruits. Je vous ai déjà présenté quelques-uns de ses vignobles et cidreries qui les transforment, entre autres. Dernièrement, je suis plutôt partie en roadtrip d’un jour […]

  • Commenter
    Premières impressions d’un voyage au Yukon | Moi, mes souliers
    21 février 2019 à 01 h 22

    […] Mon nectar favori du Québec : le cidre de glace! […]

  • Commenter
    Ma chasse aux aurores boréales au Yukon | Moi, mes souliers
    28 février 2019 à 02 h 24

    […] Mon nectar favori du Québec : le cidre de glace! […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.