CAPE VINCENT
0

Plein phare sur Cape Vincent, New York

On ne peut pas dire que les endroits originaux pour dormir manquent sur la planète, mais pour une raison qui m’échappe, j’ai la fâcheuse habitude d’oublier de les chercher avant de partir en voyage. Je découvre souvent après coup qu’il y avait un bus dans lequel dormir, une maison dans les arbres où me poser, etc. Cette fois, ce fut tout le contraire, car je suis partie expressément pour Cape Vincent afin de dormir dans un endroit inusité : le HI Tibbetts Point Lighthouse.

CAPE VINCENT

Là je vous entends : mais où c’est Cape Vincent? En fait, c’est une mini (vraiment mini!) localité de l’état de New York aux États-Unis. Vous visualisez Kingston en Ontario ou peut-être les Thousand Islands (1000 îles) là où le lac Ontario et le fleuve St-Laurent se rencontrent? Eh bien, Cape Vincent se trouve juste de l’eau côté de la frontière entre le Canada et les États-Unis, en bordure sud du lac.

Carte Cape Vincent, New York Carte Montréal-Cape Vincent

À 3 h 15 de Montréal par l’autoroute 401, ça fait une belle escapade de week-end en couple, en famille ou même entre filles, comme ma meilleure amie Jacinthe et moi avons fait! Nous n’avions aucune idée de ce à quoi nous attendre à part que nous allions dormir au phare de Tibbetts Point sur une pointe en retrait du centre de Cape Vincent. En fait, ce n’est pas tout à fait exact, car c’est plutôt la maison du gardien de phare qui allait nous servir de logis. Transformée en auberge de Hostelling International, cette maison rustique est charmante et m’a rappelé un chalet de grand-maman ou un lieu vieillot qu’on a tous connu dans notre enfance.

Réception - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Bienvenue - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States

Vieillot peut-être, mais ça ne veut pas dire pour autant que l’endroit ne vaut pas le détour! Les lits sont munis de matelas confortables, les chambres aérées et bien espacées avec des lits à deux étages bien solides. Chaque invité a un casier où il peut ranger ses possessions et l’endroit est bien meublé (quoique ce serait chouette d’y retrouver un sofa pour les jasettes entre voyageurs ainsi qu’un peu plus de pression d’eau!). Nous avons profité de la cuisine pour nous faire à manger et papoter comme il se doit lors de toute fin de semaine d’escapade entre filles!

C’est vrai que si on compare l’endroit à d’autres auberges Hostelling International, on pourrait avoir certains doutes, mais si c’est une expérience un peu « chalet » en bordure de lac qui vous intéresse pour complètement décrocher, HI Tibbetts Point Lighthouse est l’endroit parfait à découvrir. On s’assoit sur un des bancs pour regarder le soleil se coucher sur le phare et la maison et on écoute le ressac des vagues ou on dort la fenêtre ouverte pour sentir le vent nous bercer…

Vue de la chambre - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Vue de la chambre - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States (2) Dortoir et casiers - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Dortoir ensoleillé - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Dortoir - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States

Petit bémol qu’il est bon de connaître avant le départ, toutefois : comme il s’agit d’une toute petite auberge, on procède au « lock-out » des clients de 10 h à 17 h. Il faut donc se trouver de quoi s’occuper dans les localités environnantes (Clayton, Cape Vincent, Wolfe Island, etc.). Ma meilleure suggestion? Se faire un stock de livres dont on remet sans cesse la lecture à plus tard et s’installer au bord de l’eau pour profiter du soleil et de la quiétude du lac, sans parler de la gentillesse et des sourires des gens de Cape Vincent et de Clayton!

Petite maison blanche - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States Maisons ancestrales - Tibbetts Point Lighthouse - Hostelling International - Cape Vincent, New York, United States

Informations pratiques

  • Regardez le prix d’une nuitée à l’auberge sur Booking en cliquant ici.
  • Site Web
  • 18 lits au total – ouvert de juin à septembre
  • 30 $US la nuit par personne dans un dortoir femme ou homme de 6 lits, salle de bain partagée
  • Il y a quelques restaurants à Cape Vincent, mais ils ferment tous vers 21 heures. Pour plus de sélection, il faut pousser jusqu’à Clayton.

Avez-vous déjà dormi voisin d’un phare (ou dedans)?

Bonne visite!

*Invitée de Hostelling International, les opinions partagées sont entièrement miennes et n’ont pas été affectées de quelque manière que ce soit. Si ce n’était pas cool, je n’en parlerais pas, même si c’est une invitation, promis!

*Certains liens dans cet article sont affiliés, c’est-à-dire que je reçois une petite commission si vous achetez par leur intermédiaire sans que cela vous coûte pour autant plus cher et ça m’aide à garder le blogue gratuit du même coup. MERCI 1000x! Je vous invite à lire ma politique éditoriale pour plus de détails sur les partenariats que j’accepte.

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.