HI San Francisco Fisherman's Wharf ©HIUSA
3

Auberges de jeunesse : pourquoi je les adore et je les ai choisies pour la Californie!

J’adore les auberges de jeunesse et je m’en fais une grande ambassadrice depuis toujours. Ce n’est donc pas étonnant que j’aie choisi de dormir chez Hostelling International USA pour mon voyage aux États-Unis. Je suis encore étonnée toutefois de la réaction des gens lorsque j’annonce qu’à 31 ans je dors encore en dortoir ou chambre privée d’un hostel. Le nom des auberges « de jeunesse » porte parfois préjudice et c’est dommage, car il y a une foule de raisons pour lesquelles vous devriez dormir dans une auberge de jeunesse lors de votre prochain voyage.

HI San Francisco Fisherman's Wharf ©HIUSA

HI San Francisco Fisherman’s Wharf ©HIUSA

Pourquoi choisir une auberge de jeunesse?

Il y a de nombreux avantages au fait de dormir dans des auberges de jeunesse. Je suis d’accord que ce n’est pas pour tout le monde et je respecte ça, dans la mesure où les gens ont la bonne image de ces hébergements et prennent une décision éclairée.

On a souvent tendance à croire que ce n’est que pour les étudiants, les jeunes qui veulent faire la fête ou ceux sans le sou, ce qui est totalement faux! Détrompez-vous, les hostels ne sont pas tous nés égaux. Il y a de tout pour tous les goûts : des vieilles auberges délabrées aux dortoirs à quelques dollars aux poshtels de luxe dignes des grands hôtels. L’important est de connaître ses goûts pour cibler les bons endroits où dormir.

Mes principales raisons de recommander les auberges de jeunesse à tous les types de voyageurs sont simples. On y rencontre beaucoup plus facilement des gens quand on voyage seul (même à plusieurs) en raison des aires communes. C’est rare qu’un salon aménagé soit offert dans un hôtel alors que dans une auberge il y a souvent une cuisine, un salon, des tables de travail, parfois même des restos et des bars! Tout est conçu pour que les gens puissent socialiser, mais ça ne veut surtout pas dire que l’on doit s’y sentir obligé…

Dans un deuxième temps, les prix sont plus qu’intéressants et généralement la meilleure option pour les voyageurs solos et parfois même pour les couples ou les amis qui voyagent ensemble. Également, les auberges de jeunesse sont conçues pour les gens qui aiment faire des activités et ont un peu moins de budget, donc on y retrouve beaucoup de suggestions gratuites ou à petit prix, comme des tours guidés, des rencontres gastronomiques ou des jeux organisés pour animer les soirées.

HI San Francisco Fisherman's Wharf ©HIUSA

HI San Francisco Fisherman’s Wharf ©HIUSA

HI San Francisco City Center ©HIUSA

HI San Francisco City Center ©HIUSA

HI San Francisco City Center ©HIUSA

HI San Francisco City Center ©HIUSA

 

Et pour ceux qui en doutent encore : oui, il est possible de dormir dans une chambre privée (et même d’avoir sa salle de bain privée) dans la plupart des établissements. On peut donc profiter de l’aspect social en toute intimité si les dortoirs ne vous parlent pas. Ah, et ai-je dit que le Wi-Fi est gratuit, qu’on y trouve souvent des jeux de société, du billard, une bibliothèque de livres à échanger, etc.?

De plus, ce n’est pas parce que certaines auberges sont à caractère plus jeune que vous devez absolument être du type à faire la fête. Au contraire, je sors très rarement et j’adore quand même les auberges, car on peut se retirer dans sa chambre si on n’a pas envie de prendre part à la fanfare. Voilà pourquoi je vous disais qu’il est important de bien choisir votre auberge pour que les chambres soient en retrait de la fête! Vous aurez ainsi le meilleur des deux mondes.

Pourquoi les hostels en Californie?

Après mon passage aux auberges Hostelling International de Boston et de Chicago, il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre d’y réserver nos nuitées en Californie. Il y a une auberge HI dans chacune des villes où nous souhaitions dormir. On retrouve aux États-Unis quelques-uns des établissements les plus modernes et réputés de l’organisation, d’ailleurs. Les prix sont abordables et incluent les déjeuners, les visites locales et parfois même le stationnement. Les cuisines sont généralement très grandes et bien équipées et les chambres spacieuses pour des dortoirs. Je ne vous mentirai pas en disant qu’il n’y a que Hostelling International qui a ça, mais c’est une quasi-garantie en soi.

Certaines adresses le long de la côte sont plus petites, plus familiales, et représentent bien le côté romantique d’un roadtrip californien. Comment résister à l’idée de dormir dans un phare ou dans un hôtel boutique de 1920? J’aurai probablement même une vue sur le Golden Gate de mon auberge si le brouillard de San Francisco le veut bien! Sans parler de passer Thanksgiving à l’Américaine à San Luis Obispo avec les autres invités de l’auberge… J’ai vraiment hâte!

Il y a aussi une histoire derrière les auberges Hostelling International qui est intéressante, car contrairement à d’autres organisations, il s’agit d’une association à but non lucratif. L'emphase est donc mise sur les expériences culturelles et les activités sur place pour favoriser l’interaction sociale et la rencontre de nouvelles personnes. C’est aussi pourquoi beaucoup d’activités sont offertes par des bénévoles, et ce, tout à fait gratuitement!

HI San Diego Downtown ©Dominique Vorillon

HI San Diego Downtown ©Dominique Vorillon

HI Los Angeles Santa Monica ©HIUSA

HI Los Angeles Santa Monica ©HIUSA

Pt. Montara Hostel ©HIUSA

Pt. Montara Hostel ©HIUSA

Comment dénicher les meilleures auberges de jeunesse?

Depuis que je travaille sur la route, certains critères sont devenus essentiels lors de mes recherches pour une auberge de jeunesse :

  • Un casier pour ranger mes effets personnels;
  • Une prise électrique facilement accessible près du lit;
  • Une cuisine sommaire pour pouvoir me préparer des repas et ranger mes provisions;
  • Des salles de bains propres;
  • Une aire commune où rencontrer des gens ou travailler hors du lit;
  • Un établissement bien situé pour éviter de perdre trop de temps dans les transports.

Pour trouver ce genre d’auberge de jeunesse, je consulte plusieurs sites (Hostelworld, Hostelbookers, HiHostels, Hostels, etc.) et je regarde ensuite le site Web de l’entreprise pour des informations plus détaillées et des photos. J’écoute surtout mon instinct lorsque je lis les descriptions. Je regarde généralement ces aspects particuliers :

  • Aucune mention promotionnelle de « party hostel » qui en ferait l’attrait principal;
  • Des photos modernes et à jour;
  • Des photos des éléments mentionnés ci-haut pour voir comment ils sont présentés, lorsque possible;
  • Des lits qui semblent solides (avec échelle);
  • Des évaluations (reviews) d’autres voyageurs (je regarde généralement que les négatives et j’en prends et j’en laisse);
  • La variété d’activités organisées et parfois même gratuites;
  • La réputation de l’organisation s’il s’agit d’une chaîne;
  • Payer un peu plus cher vaut parfois la peine pour plus de commodités ou de proximité.

Sur ce, je m’en vais terminer mes bagages, car je pars demain matin très tôt pour la Californie. Apprenez-en plus sur mon itinéraire dans cet article #Califourchettes – Mon roadtrip sur la côte de Californie.  Surveillez le mot-clic #Califourchettes sur les médias sociaux pour découvrir les auberges HI où nous dormirons et toutes les bonnes choses qui croiseront nos fourchettes de gourmandes!

Aimez-vous dormir dans les auberges de jeunesse? Si oui, quelle a été votre préférée? Sinon, pourquoi pas?

Vous êtes sur Pinterest?

Auberge de jeunesse - Où dormir en Californie - Hébergement

*J’ai reçu un rabais dans les HI USA en raison de notre partenariat, mais je ne m’associerais jamais à une organisation à laquelle je ne crois pas, partenariat ou pas!

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Des soirées animées dans les HI USA de Californie
    24 avril 2016 à 12 h 01

    […] chacune des dix auberges de jeunesse testées pendant notre trip gourmand que nous avons nommé #Califourchettes, des gens […]

  • Commenter
    Julie lestage
    4 août 2017 à 05 h 28

    Bonjour je trouve que c’est très cher au final mais j’imagine que ça vaut le coup vu que c’est bien situé ? AS tu une auberge sur san francisco à me conseiller plus qu’une autre selon l’emplacement, la qualité des locaux…peut on bénéficier de rabais nous aussi?merci beaucoup pour vos conseils precieux

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      9 août 2017 à 08 h 32

      Bonjour Julie!
      C’est très cher? En comparaison avec les hôtels, c’est assez budget, mais ça dépend des critères aussi. Il y a toujours moins cher. Les auberges HI de San Francisco sont modernes et bien entretenues, donc elles sont un peu plus cher que le reste, oui. Comme je le mentionne dans mes articles sur ce voyage, la San Francisco Fisherman’s Wharf est celle que je préfère là-bas.
      Bon voyage!

    Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.