La vue à la sortie de l'hôtel Ibero - Cremona, Lombardie, Italie
7

Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan

Avant toute chose, je dois avouer qu’après 5 jours à Milan, j’en avais un peu marre et c’est un besoin de nouveauté et une impression d’en avoir fait le tour qui m’ont fait partir à 7 h 30 de mon appartement tout près des Navigli, ces canaux bordés par des bars et restaurants en tous genres. Direction Stazione Centrale!

Une fois sur place, j’ai rejoint le reste de la bande de BlogVille pour une petite excursion de fin de semaine à Cremona! Après un peu plus d’une heure dans le train régional, nous avons débarqué dans une jolie gare à l’ancienne mode donnant sur une ville verte, paisible. Quel bonheur!

Carte Milano-Cremona

Source : Google Maps

 

Avant d’entamer notre découverte de la ville, c’est à l’hôtel Impero que nous nous sommes délestés de nos sacs. À environ 100 mètres de la porte de l’hôtel se trouve la place principale et la chance nous a souri, car samedi c’est jour de marché public (Bibi était bien contente, j’adore les marchés!). Les fleurs, épices, viandes, saucisses, vêtements et autres produits régionaux comme les énormes roulettes de fromage s’amoncelaient donc çà et là. On aurait dit que toute la ville était au rendez-vous pour l’événement!

Café et marché locaux - Cremona, Lombardie, Italie Café typiquement italien - Cremona, Lombardie, Italie Marché aux fleurs - Cremona, Lombardie, Italie Petite pause au coucher de soleil sur les marches du Duomo - Cremona, Lombardie, Italie Piazza del Duomo pendant le marché - Cremona, Lombardie, Italie Petite pause sur les marches du Duomo - Cremona, Lombardie, Italie

Ma première impression fut que Cremona est un endroit charmant, sympathique, où les gens se baladent lentement à vélo avec le sourire aux lèvres. Pour moi, c’est ça l’Italie! Après quelques minutes de temps libre pour siroter un café, faire le tour de la grande place et prendre des photos comme de vrais paparazzi, c’est un luthier qui nous attendait pour nous expliquer un peu mieux son métier.

Il faut savoir que Cremona est la ville d’Antonio Stradivari dit Stradivarius. Il y est né en 1664 et est devenu le luthier le plus réputé du monde. Encore aujourd’hui, Cremona présente une tradition luthière des plus importantes avec ses 166 luthiers. Il est également possible de visiter le musée Stradivariano pour en apprendre plus sur la conception de ces instruments.

Donc, dans ce contexte, visiter un atelier de luthier, d’ailleurs l’un des plus réputés, n’est pas à omettre lors d’un passage dans cette petite ville de Lombardie! Je ne m’étais jamais vraiment intéressée au marché du violon et des autres instruments à cordes, mais c’est tout un art et toute une science de perfection. Edgar Russ met près d’un mois à fabriquer un seul violon pour atteindre la perfection sonore, du moins à son goût et à celui de ses clients venus principalement d’Asie et d’Europe du Nord. Ironiquement, il n’a vendu que onze violons en Italie dans sa carrière… Bizarre pour un coin de pays si réputé dans le domaine!

Violons terminés - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie Violons - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie L'atelier du maître - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie En pleine création - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie Edgar nous explique la science de luthier - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie Edgar à l'oeuvre - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie Des violons à plusieurs milliers d'euros - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie Des formes de violons - Edgar Russ Luthier - Cremona, Lombardie, Italie

Presque midi, il est l’heure d’enfourcher nos montures cyclables électriques pour parcourir un peu de la campagne de Cremona! La ville organise des visites guidées à vélo et prête également des bicyclettes selon un système similaire au Bixi. Bien que la route soit très plane, il est toujours bienvenu d’avoir un petit moteur de plus pour nous aider dans les maigres pentes, surtout après le repas plus que copieux que nous avons ingéré!

À ce propos, nous nous sommes rendus à la Locanda al Carrobbio où on nous a donné un cours de cuisine des plus typiques, du jardin à la table avec des classiques comme les tortelli di zucca alla mostarda (tortelli de citrouille aux fruits confits à la moutarde) et les verze dell’orto con salsiccette cremonesi (choux frisés du potager avec de la saucisse crémonaise), le tout accompagné de bon vin « frizzante », c’est-à-dire avec des bulles, un incontournable dans de nombreuses régions italiennes. Pour dessert, les apprentis que nous sommes ont eu l’occasion de préparer de la crema di zabaione e amaretti con biscotti bombonini (crème de sabayon et amaretto avec des biscuits bombonini), un autre petit délice semblable aux biscottis que l’on trouve aisément partout au pays.

Tortellis cuits et pleins de fromage - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Tagliatelle avec les restants de pâte - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Petits chefs-d'oeuvre - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie On prépare les tortelli - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie On prépare la citrouille - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie On part cueillir le chou frisé - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Machine à pâtes - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Jen en pleine préparation des pâtes - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Chou frisé - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie Biscottis à l'italienne - Locanda al Carrobbio - Cremona, Lombardie, Italie

Pleins de notre bonne volonté et repus d’un repas de trois heures des plus copieux, nous sommes revenus en ville et chacun est parti de son côté avant le retour pour le souper. J’en ai profité pour me balader dans le centre, je suis entrée dans le Duomo (la cathédrale) et j’ai arpenté les petites ruelles ornées de terrasses ici et là. Malheureusement, le marché était fermé depuis un moment à 18 heures, mais j’ai tout de même eu le temps d’avoir un bon aperçu de la petite ville qui m’a tout de suite plu.

Torrazzo, la tour - Cremona, Lombardie, Italie Rosace du duomo - Cremona, Lombardie, Italie L'intérieur du Duomo - Cremona, Lombardie, Italie Le Duomo - Cremona, Lombardie, Italie La vue de ma chambre d'hôtel - Cremona, Lombardie, Italie Duomo de Cremona - Lombardie, Italie Dans les rues de Cremona, Lombardie, Italie (2) Cathédrale (Duomo) de Cremona, Lombardie, Italie Blogville crew - En route vers le resto - Cremona, Lombardie, Italie

Pour le souper (nous nous demandions tous si nous arriverions réellement à remanger!), une petite marche nous emmène à l’Osteria Garibaldi qui ne paie pas de mine, mais sert une excellente cuisine locale lombardienne. Au menu, des charcuteries en tous genres (tagliere die salumi cremonesi) du stufato con polenta, du bœuf cuit pendant des heures avec de la polenta que nous n’avons pas pu finir, mais tout était délicieux! Encore une fois, – nous sommes en Italie, quand même! – le vin coulait à flots!

La vue à la sortie de l'hôtel Ibero - Cremona, Lombardie, Italie Osteria Garibaldi - Cremona, Lombardie, Italie Viandes froides italiennes - Osteria Garibaldi - Cremona, Lombardie, Italie

Informations pratiques

Un train régional part de Milan toutes les heures pour Cremona et le trajet dure entre 1 heure et 1 heure 30 pour un coût de 7 euros l’aller simple. En voiture, vous mettrez 1 heure 25 pour vous rendre à Cremona et de Venise 2 heures 20.

Aimez-vous mieux les petites ou les grandes villes?

Sur cette note, je vous quitte, car j’ai besoin de dormir après quelques minutes de marche pour tenter tant bien que mal de digérer toute cette bonne nourriture!

Buona notte!

Ne ratez pas mes autres articles sur la Lombardie :

Vous êtes sur Pinterest?

Excursion voyage à Cremona en Italie

*Cette fin de semaine a été organisée dans le cadre de mon séjour à #Blogville #InLombardia, mais les opinions exprimées sont les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit.

Vous pourriez aussi aimer

7 commentaires

  • Commenter
    A Cremona nelle botteghe dei liutai | Relax in Lombardia
    28 octobre 2014 à 10 h 58

    […] consiglio di una delle blogger che ha partecipato al progetto Blog Ville, Jennifer Doré Dallas, su come organizzare una giornata perfetta a Cremona.  Ebbene, se vi abbiamo convinti, affrettatevi: dal 31 ottobre al 9 novembre a Pizzighettone, ad […]

  • Commenter
    Milan montre ses couleurs : art de rue!
    30 octobre 2014 à 08 h 30

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter
    Escapade à Bergamo, ma ville préférée de Lombardie | Moi, mes souliers
    16 octobre 2017 à 11 h 36

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter
    Mon 2014 - Voyages et rétrospective | Moi, mes souliers
    16 août 2018 à 01 h 20

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter
    Toscane, j'arrive! | Moi, mes souliers
    17 août 2018 à 10 h 20

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter
    Promo et dédicace de mon guide Ulysse Explorez Florence et la Toscane
    21 août 2018 à 08 h 09

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter
    Au hasard des rues de Lucca, le Palio della Balestra Antica | Moi, mes souliers
    22 août 2018 à 09 h 48

    […] Mon excursion de fin de semaine à Cremona, près de Milan […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.