le tour de l'Islande en camping car
30

Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils!

En faisant quelques recherches sur Internet lors de ma préparation pour mon voyage en Islande, j’ai bien vite compris que la meilleure façon de découvrir l’île est sans contredit avec un campeur. Je ne vous cacherai rien, voyager en Islande, coûte cher, voire très cher. Si vous êtes un voyageur économe tout comme moi et que vous mourez d’envie de partir à l’aventure dans ce paradis terrestre, vous trouverez que la combinaison la plus économique pour voyager dans ce pays est de louer un véhicule qui vous servira, du coup, d’hôtel, de restaurant, de salle de repos et de moyen de transport!

Le tour de l'Islande en campeur, détails et conseils

Campeur en Islande

À la découverte de l’Islande!

 

Pour avoir vérifié les coûts de chaque option (hôtel, voiture économique, camping, auberges et j’en passe), je vous assure que la location d’un campeur présente le meilleur rapport qualité-prix. Nous, c’est chez Kuku Campers, situé à Reykjavik, que nous avons loué notre fourgonnette. Ce lien vous sera utile comparer les offres et réserver une location de van en Islande.

Après avoir expérimenté la vie dans un campeur pendant dix jours consécutifs, voici mon compte rendu et quelques informations importantes à savoir avant de vous lancer dans une telle aventure!

Types de campeur (camping car)

Kuku Campers

Campeur Kuku de catégorie C

 

Il y a plusieurs types de véhicules récréatifs à votre disposition en Islande. Avant de faire votre réservation, déterminez quels sont vos besoins. Combien de personnes êtes-vous? Avez-vous l’intention de cuisiner dans votre campeur? Avez-vous beaucoup de bagages à transporter? Ceci peut paraître banal, mais ce sera pourtant crucial lorsque vous vous installerez dans votre hôtel à quatre roues. 🙂

Le véhicule de catégorie C que nous avons loué vous permet d’accéder à la majorité des routes (sauf pour les routes de type « F » qui requièrent un véhicule 4X4). Étant alimenté au diesel, vous devrez prévoir un budget d’environ 2,25 $ du litre lors de vos remplissages. Plusieurs autres types de véhicules sont offerts également.

L'Islande en camping-car

L’Islande en campeur

Espace

Nous étions trois adultes à partir à l’aventure avec relativement beaucoup de bagages (un membre de notre équipe avait un équipement de pêche complet, et deux des trois personnes avaient deux valises chacune, une grosse en soute et un petit carry-on). Ça fait beaucoup de bagages pour un petit campeur!

Nous avons loué une fourgonnette de catégorie C. Dans le descriptif, ce véhicule peut accepter jusqu’à cinq personnes pour dormir. Je dois souligner : cinq personnes pour dormir, pas pour vivre. Ceci dit, si vous êtes vraiment cinq dans ce campeur, pensez à faire une rotation pour ne pas vous piler sur les pieds. Par exemple, pendant que deux se font à manger, les trois autres vont explorer les alentours et vice-versa. En ce qui concerne notre expérience, à trois adultes, l’espace général était très bien. Il y eu une petite période d’ajustement au départ et tout est rentré dans l’ordre après deux ou trois modifications d’entreposage. 🙂

Kuku Campers

Espace de nuit et espace rangement

Puisque nous transportions beaucoup de bagages, nous avons configuré l’espace de façon à en tirer tous les avantages possibles. Nous avons conclus que la couchette du haut qui, en théorie, accueille deux personnes à coucher, allait être hypothéquée pour les valises et, l’espace du bas, qui accueille trois personnes à coucher, serait notre lit commun.

Camping Car Couchette Rangement

Ergonomie des couchettes dans notre Kuku Camper

Espace cuisine

Le nécessaire de cuisine est fourni avec le campeur. Un petit chaudron, une petite casserole, un petit poêle au propane, quelques ustensiles et couverts. Pensez à vous faire des portions individuelles, car l’équipement disponible est assez restreint, ce qui est toutefois compréhensible; on ne transporte quand même pas un château dans ce campeur!

Kuku Camper Cuisine

Espace conduite

L’espace pour la conduite fut mon plus grand coup de cœur! Il peut y avoir trois adultes assis de face sur le siège avant sans aucun malaise! Il est configuré en long banc, ce qui nous a permis d’apprécier la route et les paysages tout au long du voyage sans avoir à nous asseoir à l’arrière! Le tableau de bord contient plusieurs grands coffres de rangement pour y glisser livre, carte routière, GPS et autres : gros point fort, puisque la totalité de notre voyage se passe sur la route, on a besoin de ce genre d’espace ultra pratique!

Kuku Camper Espace conduite

Équipement fourni

Tel que mentionné plus haut, un ensemble de cuisine de base mais complet est fourni. Le réservoir d’eau tient environ deux jours avec une consommation très modérée. Une glacière électrique est aussi fournie, il faut cependant faire rouler le moteur pour la refroidir. Donc, si vous planifiez ne pas rouler pendant un jour ou deux, prévoyez de la glace!

Le campeur est muni de rideaux, mais si vous voyagez en été, je vous conseille fortement d’oublier la noirceur! Même avec des rideaux, le soleil finit toujours par trouver son chemin à l’intérieur!

Campeur en Islande

La nuit, en été, la noirceur n’existe pas

Confort

J’avais de très grandes craintes en ce qui concerne le confort des matelas pour dormir, car je suis normalement un peu fancy pour les lits. Les matelas de nuit étant aussi les divans de jour, je m’étais mentalement préparée à dormir « sur une roche ». À mon grand étonnement, je fus très confortable pour mes dix nuits. Je n’ai vraiment aucun point négatif en lien avec le confort du campeur!

Ce dernier est muni d’une chaufferette très efficace qui réchauffe l’environnement en moins de quinze minutes. Les nuits ont donc été plus agréables que ce que j’appréhendais!

Locations disponibles avant le départ

KuKu Campers offre une multitude de services de location tels que chaises et tables d’extérieur, serviettes, oreillers, sacs de couchage et plusieurs autres. J’aimerais préciser que j’ai été agréablement surprise par le confort de mon sac de couchage : chaud et très propre. Ça ne vaut pas le coup d’emporter le sien, car ceux de KuKu Campers sont parfaitement conçus. Pour voir la liste des articles en location disponibles avant votre départ, c’est par ici : extras

Paysage Route Kuku Campers

Paysage de l’Islande, sur la route, dans notre Kuku Campers

 

Fiabilité sur la route

Le véhicule semble en bon état, mais visiblement pas des plus récents. Il est donc sage de vérifier l’état des pneus, du moteur et de faire attention aux signes d’avertissement du tableau de bord avant chaque départ. Un numéro d’urgence 24/24 est disponible, ce qui rend notre esprit un peu plus tranquille. Le campeur est un véhicule assez gros, il faut être donc être vigilant dans les virages ou bien les petites allées qu’il est possible de prendre. La conduite du véhicule est manuelle. Dieu merci nous avions un conducteur habile avec nous 🙂

Kuku Campers

Service à la clientèle

L’équipe de KuKu Campers est jeune, dynamique et très courtoise. J’ai été agréablement surprise de recevoir un service en français lors de mes échanges courriels concernant ma réservation. Je me suis sentie immédiatement en confiance. Les réponses aux courriels sont très rapides, que ce soit pour des questions avant la réservation, à l’arrivée et même pendant le voyage, le contact est instantané et les réponses, claires et précises. Vous pouvez même les contacter pour des questions sur l’Islande en général et ils vous répondront avec le même enthousiasme.

Le mot de la fin

Dix jours d’aventure, dix jours hors du commun. Un voyage qui n’aurait jamais pu être comme celui que j’ai vécu sans notre campeur. Ce fut une expérience unique, originale et enrichissante. C’est déroutant et ça fait du bien! L’Islande est un pays parfait pour vivre ce type d’aventure. L’avantage numéro un? La liberté! Libre de choisir où et quand dormir, sans engagement envers aucun hôtel. Je le conseille fortement à tout voyageur économe cherchant à vivre une expérience unique!

Bon voyage!

Paysage d'Islande

Faits et astuces en vrac

  • Préparez-vous mentalement : vous ne prendrez pas votre douche à tous les jours. Certaines régions de l’Islande n’offrent pas de douches dans leur camping, car l’eau chaude coûte tout simplement trop cher. Petit conseil : si vous vous baignez dans les bains d’eau chaude naturels, profitez-en pour apporter votre shampoing, il y a des douches gratuites. 🙂
  • Prenez « l’assurance gravelle », car même si vous pensez que vous n’irez pas dans la gravelle, vous irez. Que ce soit pour trouver un endroit où passer la nuit, pour aller voir de plus près une chute qui semble merveilleuse vue de la route ou simplement pour compléter le Golden Circle, vous allez, à un moment ou un autre, avoir à traverser de courtes distances sur des chemins de gravelle.
  • Apportez votre convertisseur de courant et vos CD! Pensez aussi que votre seule source d’alimentation sera le moteur, lorsqu’il est en marche. Il vous faudra donc un convertisseur adapté aux voitures européennes (pour l’allume-cigarette européen). Oubliez le projet de l’acheter sur place : il vous coûtera trois à quatre fois le prix d’ici (expérience personnelle, quel regret!)
  • Il n’est pas nécessaire de payer pour des campings en Islande. Il est permis de dormir en bordure de route, tant que vous vous stationnez sécuritairement. Il y a des places un peu partout sur la route et elles sont très faciles à trouver.
  • À trois adultes, utilisez la couchette du haut pour y ranger vos effets personnels et ainsi libérer à 100 % l’espace viable au sol!
  • Remplissez gratuitement votre réservoir d’eau dans les stations-service, au lave-auto, etc.
  • Si vous voyagez en été, investissez dans un bon loup pour la noirceur, vous ne le regretterez pas!

Site Web : www.kukucampers.fr

Avez-vous déjà fait un voyage en campeur? Si oui, dans quel pays? Avez-vous aimez l’expérience?

tour de l'Islande en campeur

*Claudia a reçu un rabais sur sa réservation existante lors de son expérience avec KuKuCampers, mais son opinion n’a pas été influencée de quelque manière que ce soit. Le lien GuidetoIceland est également un lien commandité.

Vous pourriez aussi aimer

30 commentaires

  • Commenter
    Annie Anywhere
    24 juin 2015 à 09 h 41

    J’ai loué chez Kuku Camper aussi lors de mon road trip en Islande et je confirme que le service est génial! En plus, je ne sais pas s’ils les possèdent encore, mais ils avaient des campers plein de graffiti. Un look d’enfer… et on se fait remarquer de loin! 🙂

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      25 juin 2015 à 09 h 46

      Ça doit « clasher » dans le paysage et faire des photos cool!

    • Commenter
      Claudia Matteau
      25 juin 2015 à 10 h 58

      Bonjour Annie! Oui, les campeurs graffitis existe toujours, ceux-ci peuvent accueillir 2 voyageurs. Ils sont vraiment chouette, j’en ai croisé quelques-uns sur la route! 🙂

      • Commenter
        Annie Anywhere
        25 juin 2015 à 06 h 26

        Oh yeah! En effet, ça clashe! On avait un gros « I’m Rick James, Bitch! » d’écrit sur les deux côtés du van. De quoi passer inaperçu dans les paysages lunaires de l’Islande. Ahahah!

  • Commenter
    Traveler-Experience
    25 juin 2015 à 12 h 07

    Bravo Moi, mes souliers ! Cet article fait parti des meilleurs articles de la semaine

  • Commenter
    Cinq excellentes raisons de choisir l’Islande comme destination
    2 septembre 2015 à 02 h 54

    […] 100 % convaincu? Voici cinq raisons qui influenceront fort probablement votre décision si mon dernier article ne vous a pas encore suffisamment donné le […]

  • Commenter
    Visiter l’Islande en juin, j’arrive!
    21 octobre 2015 à 02 h 22

    […] lis plus les articles de Claudia sur le blogue de la même manière, bientôt ça sera moi! Vais-je dormir en campeur? Louer une auto? Faire du stop? Avoir le guts de faire du snorkelling entre deux continents avec […]

  • Commenter
    jennifer
    11 février 2016 à 06 h 27

    Super article qui nous aide dans notre choix de logement, mon conjoint et moi prévoyons de partir en Islande en septembre ou octobre cette année pour 10 jours, et le camper a l’air d’être la meilleur alternative, surtout niveau économie!
    hate de partir photographier ce beau pays!

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      11 février 2016 à 02 h 06

      Y allant en juin, je ne peux qu’être super d’accord!

    • Commenter
      Claudia Matteau
      13 février 2016 à 08 h 50

      A mon avis, c’est LA façon de voyager en Islande car les hôtels se font très rares autour de l’île et sont, effectivement, très dispendieux. Si j’y retourne, je ferai la même chose. Pas question de me casser la tête pour courir hôtels et restaurants.J’ai énormément apprécié pouvoir dormir quand bon me semble, et tellement pratique pour manger sans perdre de temps! Courir un restaurant au milieu d’un champ lave ou parmi les moutons? Pas évident!! Avec le campeur, voyager en Islande est tellement plus simple! 🙂

  • Commenter
    8 vidéos qui font rêver d’Islande
    30 mai 2016 à 12 h 01

    […] Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils! […]

  • Commenter
    3 semaines en Islande : itinéraire et budget prévus
    14 juin 2016 à 10 h 34

    […] déplacements, surtout qu’il fera presque toujours clair de toute façon, nous avons envisagé le camper van, mais nous hésitions, car ce n’est pas vraiment moins cher que des dortoirs d’auberges […]

  • Commenter
    Pourquoi j’ai ADORÉ mon voyage en Islande
    21 juillet 2016 à 10 h 30

    […] Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils! […]

  • Commenter
    geoffrey
    17 août 2016 à 11 h 23

    Merci pour votre site, il nous a beaucoup aidé à préparer notre voyage en Islande (aout 2016)

    Excellente première expérience de l’Islande grâce à Kukucampers.

    Nous avons également fais un blog à notre retour pour raconter nos aventures… Et pour aider les prochaines personnes qui souhaitent se rendre en islande !

    N’hésitez pas à le visiter : islanderoadtrip.fr

    La voiture était en très bon état et peu de kilométrage. On y dort très confortablement, les ustensiles fournis sont également suffisant rien à racheter en plus. Les sacs de couchages qu’ils proposent sont suffisamment chaud (en août).Les check-in et check-out étaient rapide, l’équipe vous aide en cas de besoin, ils vous conseillent où aller. On peut prendre quelques affaires que d’autres utilisateurs on laissés avant nous gratuitement (ex : charbon de bois et un réchaud pour nous).Nous avons parcourus environ 2500km en 11jours, de quoi faire le tour de l’île, plus quelques incursions plus au centre (hors des routes f). Nous avons préférés dormir dans les campings pour le confort des douches et toilettes, mais vous pouvez tester le camping sauvage. Les modèle AB sont largement suffisant pour une première visite d’Islande. Peut être que si on revient, on essayera un 4×4 pour tenter le centre de l’île.

    Nous avons effectué un tour en commençant par le sud.
    Au programme :
    Premier jour : Arrivé à l’aéroport, récupération du van, le bluelagoon etait complet et camping à Grindavik.
    Second jour : Nous avons commencé par le cercle d’or (Thingvellir, geysir, gulfoss)
    Jour 3 : Se baigner dans les sources chaudes d’Hveragerdi,
    Jour 4 : La route du sud (les chutes de Seljalandsfoss et Skogafoss, les piscines naturelles, l’avion abandonné, le musée Eyjafjallajokull…).
    Puis les glaciers de Skaftafell en jour 5 (marche sur le glacier).
    Jour 6 : Un passage par les les fjords de l’est : arrêt à Egilsstadir et cascade de Hengifoss.
    Jour 7 : Ensuite la région du lac Myvatn (bains, Dimmuborgir, Krafla, Dettifoss).
    Jour 8 : excursion pour voir les baleines à Husavik (3 baleines et des oiseaux observés).
    Ensuite gros voyage pour arriver sur la péninsule ouest Snaefellsnes ou nous passerons la journée 9 (sous la pluie).
    Journée 10 : Passage à Reykjavík pour les souvenirs 🙂
    Dernier jour : On part de bonne heure, alors camping à Hafnarfjordur pour rendre la voiture le matin et départ de l’aéroport.

    Merci, et à bientôt

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      17 août 2016 à 12 h 19

      Merci du commentaire et de toutes les infos! Contente de voir que vous avez eu la même expérience!

  • Commenter
    Guide pratique pour un voyage en Islande
    20 septembre 2016 à 11 h 15

    […] Kukucampers […]

  • Commenter
    Jospin Jérémy
    29 mars 2017 à 10 h 39

    Bonjour,

    Je prépare un road trip en Islande. Je compte partir en kuku camper ou en camping. Je ne suis pas doué en cuisine et j’aurais voulu savoir ce que vous aviez pu faire avec un réchaud au gaz pour dire de ne pas faire tous les jours la même chose à manger ?

    D’avance merci et continuez à partagez toutes vos expériences !

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      3 avril 2017 à 04 h 31

      Bonjour! Nous avons fait du riz, des pâtes, des soupes, mais pour varier les plaisirs sans avoir à acheter des épices, nous avons pris des sacs de nourriture déshydratée avec nous. Nous faisions donc que bouillir l’eau et voilà, de la bonne nourriture variée!

  • Commenter
    Roxane Labonté
    6 juin 2017 à 10 h 44

    Allô!!
    Je me demandais… pour ne pas avoir à trop apporter de vêtements, comment vous êtes-vous débrouillés pour faire la lessive sur la route? 😮 Je vais être là pendant 10 jours…
    Merci! 🙂
    Super texte en passant, c’est vraiment inspirant 😀

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      9 juin 2017 à 02 h 41

      Bonjour Roxane,
      Merci pour ton commentaire!
      En fait, on lavait tout à main dans les lavabos des piscines publiques où on prenait nos douches! Parfois, il y a des essoreuses à maillots de bain, j’essorais mon linge. Faut faire tout ça en cachette par contre, parce qu’à la quantité de touristes qu’il y a, on se fait vite repérer! 🙂 Sinon, il y a aussi des campings/auberges/buanderies plus efficaces 😉

  • Commenter
    Guide de voyage en Islande de A à Z | Moi, mes souliers
    15 décembre 2017 à 03 h 34

    […] Camping-car, campeur ou camper van, ce moyen de transport et de dormir est très répandu. C’est une excellente façon de rester libre de vos déplacements tout en ayant toujours à proximité votre cuisine et votre lit. Lisez l’article invité de Claudia au sujet de son expérience en Islande : Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils. […]

  • Commenter
    Packing list : quoi mettre dans les bagages pour l'Islande?
    22 août 2018 à 08 h 45

    […] plus camping qu’hôtel, les accessoires varieront grandement. Pour ma part, je suis partie en Islande en camper van, donc c’était un intermédiaire entre les deux. Si vous visitez le pays quelques semaines ou […]

  • Commenter
    Mon budget pour un voyage de 3 semaines en Islande | Moi, mes souliers
    22 août 2018 à 08 h 50

    […] Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils! […]

  • Commenter
    Tour de l'Islande par la Ring Road, les incontournables
    22 août 2018 à 08 h 53

    […] Le tour de l’Islande en campeur, détails et conseils! […]

  • Commenter
    Haddar
    26 août 2018 à 05 h 48

    Bonjour,
    Je viens de réserver notre voyage pour l’Islande. Nous partons en couple en février. Je voulais réserver un Duster car j’ai lu qu’on pouvait aisément y installer un lit dans le coffre en baissant les sièges mais je m’inquiète des températures négatives la nuit. Est ce que vous pensez qu’il vaut mieux aller en guesthouse ou dormir dans le 4×4 est faisable? Je viens de regarder et les campings car ne sont pas à louer à cette période du coup je me dis que c’est peut être pas la meilleure période pour faire du camping… ??
    Merci de votre réponse.

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      26 août 2018 à 09 h 47

      Bonjour!
      En fait, ça dépend de votre équipement, si vous avez un bon sac de couchage et des vêtements thermiques, ça peut le faire, mais c’est vrai qu’il fait froid et l’humidité s’empare de la voiture quand on y dort. Mais sinon, ça dépend vraiment de vous!

  • Commenter
    léa
    10 septembre 2018 à 07 h 46

    Bonjour,
    Je suis en train de me renseigner pour partir 2 semaines en Islande en juin 2019. Le meilleur plan semble de louer un camper, cependant je me demande comment vous faisiez pour les douches/toilettes? Faut-il obligatoire aller dans un camping pour y avoir accès? Et dans ce cas faut-il payer une nuit complète au camping comme si on venait avec sa tente ?
    Merci de votre réponse

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      10 septembre 2018 à 11 h 15

      Bonjour Léa!
      Pour les douches, il y en a dans les campings, nous on allait dans les piscines publiques et on profitait du même coup des bains chauds!
      Sinon, pour les toilettes, il y en a un peu partout sur la route dans les attraits.
      Il est maintenant obligatoire de dormir dans les sites autorisés (campings et quelques stationnements) avec un campervan et oui il faut payer.
      Au plaisir!
      Jennifer

    • Commenter
      Inès MILLET
      29 décembre 2018 à 11 h 14

      Bonjour Jennifer Merci pour tes précieux conseils ! nous avons aussi décidé d’opter pour la solution camper van, tu nous as convaincu même si nous hésitions déjà en faveur de cette option 😀
      @Léa nous partons aussi en Juin 2019, comment avance votre parcours ?
      Merci du partage

    Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.