Ariane Moffatt - Musique et mélodies du voyage par Jean Santeuil
9

Les mélodies du voyage : coup de cœur!

Je l’admets, je ne suis pas ce que l’on pourrait considérer comme une mélomane. J’écoute de la musique avec plaisir et tous les genres et styles me font valser à un moment donné, mais je ne peux pas dire que la musique fait partie intégrante de ma vie.

En voyage, toutefois, c’est une tout autre histoire! Je ne peux pas me passer de ma musique, car elle représente avant tout pour moi des émotions, des odeurs, des saveurs, des lieux et des histoires. Quand j’écoute telle ou telle pièce, je ne peux m'empêcher de penser à ce que j’ai vécu au moment où je l’écoutais, aux faits vécus qu’elle me rappelle.

Ariane Moffatt, jeudi 17 mai

De tous les succès qui sont dans mon iPod, c’est Ariane Moffatt et sa chanson splendide Montréal qui remporte la palme. Découverte en 2003 alors que je parcourais pour la première fois l’Europe en solo, cette musique m’a fait passer par toute la gamme de sensations et d’émotions. Au début du périple, je l’écoutais dans les moments plus difficiles pour m’encourager et, vers la fin, elle me rappelait que je retrouverais bientôt les gens qui me manquaient, que je reviendrais également avec plus de vécu, d’expérience et d’histoires à raconter.

À l’aéroport de Dorval, je chantonnais et sifflotais comme Ariane en tapant du pied aux douanes, un gros sourire, le cœur léger, oubliant le côté difficile du retour…

 

Et vous, quelles chansons figurent dans votre répertoire lorsque vous voyagez? Y a-t-il une histoire derrière ces choix?

 

 

Vous pourriez aussi aimer

9 commentaires

  • Commenter
    Arthur
    31 juillet 2012 à 02 h 39

    Salut ! C’est plutôt entraînant et vraiment positif, ça doit être sympatoche
    Personnellement, quand je pense à emporter mon lecteur mp3, j’emmène généralement tout un tas de choses que je n’ai jamais écouté, ça me permet de découvrir de la musique avant de découvrir de nouvelles villes, de nouveaux paysages…
    Mais un artiste ne quitte jamais mon mp3. C’est Burial. Ecouter Street Halo la nuit en déambulant dans les rues, près de la mer… Peu de sensations égalent celles-ci. Bon, je préviens tout de suite : il n’y a aucune parole, et l’atmosphère est « sombre ».

    • Commenter
      Jennifer
      31 juillet 2012 à 08 h 46

      Je ne connais pas ça, j’irai voir! Merci!

      • Commenter
        Susie
        18 décembre 2012 à 09 h 58

        Wow! Je ne connaissais pas Burial et je viens d’écouter Street Halo, j’adore! Merci de me l’avoir fait connaître.

  • Commenter
    Gabrielle
    3 août 2012 à 02 h 25

    Salut!
    C’est inévitable, lorsque je reviens à Montréal, je chantonne toujours cette chanson d’Arianne Moffatt! Elle représente bien la douceur de vivre à Montréal et m’accroche immédiatement un sourire au visage!

    • Commenter
      Jennifer
      3 août 2012 à 02 h 51

      Contente de voir que je ne suis pas seule! Elle est tellement gaie et vivante, cette « toune »!

  • Commenter
    Marie Turgeon
    19 décembre 2012 à 07 h 16

    Salut Jennifer, comme ton tour du monde débute en Amérique du Sud, tu devrais t’imprégner de la culture latino. Mes suggestions: Julieta Venegas, j’aime bien le cd Limon Y sal; le groupe Mana; Rosana; Rosario & Joaquin Sabina. Peut-être que certain sont espagnol…mais est-ce vraiment important! Bon voyage & bonnes découvertes musicales 🙂

  • Commenter
    Chronique d’un retour de voyage annoncé
    13 septembre 2013 à 03 h 03

    […] pied à Montréal. Imaginez-vous donc que je pourrai en toute légitimité chanter ma chanson coup de cœur de retour de voyage, parce que je passerai par le transit d’Amsterdam! À moi, Moffatt dans les […]

  • Commenter
    Mon retour en images et émotions fortes
    24 novembre 2013 à 10 h 44

    […] les douanes, je tenais mon téléphone en main sur lequel jouait en boucle la chanson d’Ariane Moffat : Montréal! Je ne tenais pas en place, là, le temps ne passait vraiment pas […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.