Alternative London
9

Shoreditch : destination tendance

Autrefois un quartier très industriel, Shoreditch est maintenant une destination de choix qui gagne énormément en popularité avec les Londoniens, mais aussi avec les touristes. Voici les incontournables de ce quartier de l’est de Londres.

Un peu de magasinage

Le meilleur jour pour faire du magasinage à Shoreditch, c’est le dimanche, le jour des marchés. Les autres jours, disons que c’est plus tranquille, mais aussi intéressant si vous n’avez pas envie de faire que du lèche-vitrine. Ce qu’il faut aussi savoir des marchés, c’est que plus on arrive tôt, plus on a de chances de faire des trouvailles exceptionnelles. De plus, certains marchés ferment aussi boutique assez tôt, soit vers 14 heures.

À quelques pas de la station de métro Liverpool Street, vous trouverez d’abord Petticoat Lane Market, un marché situé à même les rues Wentworth Street et Middlesex Street où vous trouverez principalement des vêtements, mais aussi quelques trucs comme des produits de beauté (souvent de marques « inconnues »), des jouets et accessoires pour bébé, des serviettes de plage et autres marchandises des plus éclectiques. Les vêtements que l’on retrouve sont souvent les produits invendus de magasins comme Top Shop, H&M et Zara, mais il s’agit plus ou moins d’un secret. Les étiquettes sont souvent enlevées des vêtements avant que ceux-ci soient mis en vente, car les compagnies n’aiment pas que l’on sache que l’on puisse se procurer leurs modèles à des prix ridicules. Si vous avez un peu de chance, il se peut qu’un morceau porte encore son étiquette originale et là vous saurez qu’il s’agit bon coup! À noter, les tailles anglaises diffèrent des tailles européennes et américaines, veuillez vous référer à cette charte pour choisir la taille qui vous convient, car il y a peu ou pas de cabines d’essayage dans ce genre de marché.

Vous pouvez ensuite vous diriger vers Old Spitalfields, un ancien marché couvert qui a été converti. Si la majeure partie est encore réservée aux kiosques des designers indépendants et des artistes qui y vendent notamment des souvenirs, des objets de décoration, des vêtements et des accessoires mode, certains locaux ont été aménagés pour accueillir des magasins et des restaurants permanents ouverts toute la semaine. Lorsqu’il n’y a pas de kiosques, l’espace est utilisé pour des événements spéciaux des plus variés, passant, entre autres, de la fête nationale du Vietnam à une compétition de BMX et de planches à roulettes.

Old Spitalfields et sa célèbre chèvre

À quelques pas de là se trouve un énorme entrepôt qui ne prend vie que le dimanche pour le Sunday (Up) Market. À la manière de Spitalfields, on y trouve des kiosques d’artistes et de designers indépendants, mais aussi d’artisans comme des pâtissiers et des chocolatiers. Il y a aussi une bonne partie du marché qui est dédiée à des kiosques de bouffe provenant des quatre coins de la planète. Parfait pour un lunch sur le pouce pour les petits budgets, en plus ça fait changement du pub!

Vous ne voulez pas vous perdre parmi tous ces marchés? Pas de problème, Alternative London offre une visite guidée à pied des marchés du quartier. Les autres jours de la semaine, la visite porte sur l’art de rue, j’en ai déjà parlé dans cet article. Les visites se font en anglais, bien sûr!

Alternative London

Un autre point de magasinage intéressant, sans être un marché, est le Boxpark, un pop-up mall. Chaque boutique tient dans un conteneur et l’ensemble des conteneurs forme le centre commercial. Les boutiques de vêtements de grandes marques, mais aussi de petites boutiques indépendantes, se trouvent au niveau de la rue, alors que des cafés et autres petits restos se trouvent à l’étage où il y a une vaste terrasse. D’ailleurs, si vous êtes en manque de sucreries, n’hésitez pas à faire un arrêt chez CyberCandy. Vous y trouverez des bonbons importés d’un peu partout au monde, le remède idéal contre le mal du pays.

Boxpark

 

Au tour de l’estomac

Si votre estomac crie famine, 1001 options s’offrent à vous dans le quartier. Voici deux coups de cœur. Tout d’abord, il y a Pizza East, juste en face de Boxpark. Il y a au menu des ingrédients traditionnels et rustiques, mais apprêtés de façon à produire des pizzas de style gourmet. Le design du restaurant respecte ses origines industrielles avec des murs en béton et un plafond où l’on peut voir poutres et tuyauterie. Malgré une capacité de 170 places, je vous recommande fortement de faire une réservation sur leur site, surtout pour les repas en soirée, et ce, peu importe le jour de la semaine.

Pizza East

Photo : http://www.pizzaeast.com/

 

Pour éviter les chaînes de restaurants établies dans Old Spitalfield’s Market, il suffit de traverser la rue et d’aller chez Rosa’s Thai Café. La succursale de Soho est beaucoup plus connue, mais celle de Spitalfields, c’est l’originale, celle où tout a commencé. Des bons plats thaïlandais, mais avec une touche de modernité, et ce, à des prix plus qu’abordables. Encore une fois, la réservation est fortement recommandée.

Si vous êtes amateurs de cuisine indienne, vous aurez littéralement l’embarras du choix en allant sur Brick Lane. Vous ne trouverez nulle part ailleurs autant de restos indiens sur la même rue (mis à part en Inde, bien sûr!). Chaque restaurant essaie d’attirer la clientèle avec des offres les plus variées, il faut savoir magasiner pour trouver la meilleure ou, comme j’ai souvent fait, rentrer dans le restaurant où il n’y a personne pour vous importuner avec des offres. Comme quoi la tactique ne fonctionne pas toujours!

Pour étancher votre soif, vous êtes certains de trouver un bar qui convient à votre style dans Shoreditch. Pour les amoureux de design et de vintage, un détour s’impose à la Commercial Tavern. Ne vous laissez pas avoir par son rez-de-chaussée plutôt petit et très sombre, le deuxième étage fenêtré donne tout un autre ton. À noter que le bar au deuxième étage ne sert pas de bières, il faudra redescendre au rez-de-chaussée pour faire le plein!

Commercial Tavern

Photo : http://fergieinfife.blogspot.ca/2012/07/most-whimsical-london-pub-commercial.html

 

Pour les amateurs de soccer en tous genres, le Bar Kick est le lieu de rendez-vous. Vous pouvez venir y regarder les matchs de foot, mais préparez-vous à vous sentir comme une sardine; il n’y a rien de mieux pour faire connaissance avec les amateurs locaux. Avant ou après le match, vous pouvez mettre vos talents à l’épreuve grâce aux nombreuses tables de baby-foot. Dans ce bar, vous devrez faire une croix sur votre pinte puisqu’on y sert que de la bière en bouteille!

Bar Kick

Photo : http://www.cafekick.co.uk/bar-kick/index.html

 

Un club avec une terrasse? Oui, c’est possible. Avec trois styles de musique dans trois salles différentes, en plus de sa terrasse beaucoup plus relax, le Cargo est l’endroit où terminer la soirée. Si l’entrée est généralement gratuite, il est impératif d’avoir une pièce d’identité pour passer la porte et vous aurez aussi besoin d’un billet en bonne et due forme pour les événements spéciaux. Les groupes peuvent réserver une section avec des banquettes, parfaite pour les fêtes d’anniversaire.

Cargo

Photo : http://www.cargo-london.com/

 

Pour une soirée qui sort de l’ordinaire, surveillez le Blitz Party. Environ une fois par mois, faites un retour dans les années 40 vêtu de vos plus beaux costumes d’époque. Le Blitz Party se déroule dans une salle qui ressemble à s’y méprendre à un abri contre les bombardements. Tout est fait pour être en plein dans l’ambiance, que ce soit la musique, les cocktails, les coiffeuses vous aidant à faire de fabuleux victory rolls. Une soirée thématique plus que réussie. Il faut acheter les billets à l’avance, ceux-ci s’envolent très vite et ils ne sont pas vendus à la porte.

Blitz Party

C’est l’heure du dodo

Après une journée bien remplie et une soirée endiablée, quoi de mieux que d’avoir élu domicile dans le quartier et de rentrer à pied. Une toute nouvelle auberge de jeunesse a ouvert ses portes à l’été 2012. Il s’agit du Dictionnary Hostel. Cette auberge est très représentative du quartier avec son look hipster! Pour ceux qui voudraient une chambre privée, mais toujours à bas prix, la chaîne d’hôtels Tune possède une succursale dans le voisinage. Comme ça, tout le monde y trouve son compte.

The Dictionnary

Photo : http://www.thedictionaryhostel.com/

 

Voilà mon petit résumé de Shoreditch, mais je vous jure qu’il y a bien plus à y faire. On y fait des découvertes à chaque visite, c’est garanti. Shoreditch est un quartier en constante évolution, une destination à surveiller!

Vanessa
vanessaalondres.blogspot.ca/

 

Vous pourriez aussi aimer

9 commentaires

  • Commenter
    blog voyage
    2 mars 2013 à 09 h 33

    Quartier à ne pas rater à Londres.
    Street art très présent dans ce quartier et il y a de très bons restaurants 🙂

    J’aime beaucoup aimé ce quartier.

  • Commenter
    blog voyage
    3 mars 2013 à 04 h 17

    Hello,
    Non je n’ai pas lu ce billet, je vais le lire de suite 😉

    • Commenter
      Jennifer
      3 mars 2013 à 01 h 52

      Super, c’est de l’art de rue dont ça traite! 😉

  • Commenter
    Pauline
    2 juillet 2015 à 02 h 13

    Hello!
    Hello!

    J ai aussi recement decouvert un nouveau spot pour les amoureux. C est sur Hewett street, la ou se trouve le fameux tag cowboy. A sa gauche il y a qq lettres collees au mur: MADT. La legende veut d apres le guide que ca signifie Mon Amour De Toujours, avec le cool accent qui va bien ^^. Spot a selfie discret et romantique.
    Cheers,
    Pauline

  • Commenter
    Lyette Poirier
    17 août 2016 à 01 h 46

    Bonjour ,
    Vos commentaires sont très intéressants.
    Je suis veuve depuis un an et je veux recommencer à voir du pays,je suis pas jeune plusieurs vingt ans mais en forme,

  • Commenter
    Une incursion dans l'impressionnant art de rue de Berlin
    16 août 2018 à 11 h 35

    […] Shoreditch : destination tendance […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.