5

Les autobus touristiques à escales libres

Vous connaissez peut-être le principe de ces autobus qu’on appellera parfois des hop on, hop off en anglais : vous achetez une passe de 24, 48 ou 72 heures et profitez du circuit touristique à votre guise, en montant et descendant quand cela vous convient.

Au cours des dernières années, plusieurs compagnies ont instauré ces circuits dans les grandes métropoles du monde, mais les avis sont très partagés dans la communauté touristique. Trop cher, excellent rapport qualité-prix, trop bondé, accessible, pratique, confiné dans les sentiers battus, idéal pour les familles et les personnes à mobilité réduite, etc. Et vous, qu’en pensez-vous?

Les autobus touristiques – Jennifer D.D.

 

Généralement compris entre 20 et 50 dollars par période de 24 heures, les prix des circuits varient en fonction de l’offre. Certaines compagnies offrent des croisières en prime ou des circuits de nuit, d’autres se contentent de quelques arrêts au centre-ville. Les billets sont parfois valides pendant 24 heures ou seulement pendant un jour ouvrable; le mode de fonctionnement est très différent d’un fournisseur à l’autre. Il faut donc être vigilant et bien analyser les offres de services avant de faire son choix! Montréal, New York, Rome, Paris ou ailleurs, chaque trajet présente ses avantages et ses inconvénients.

Questions à se poser

  • Quel est le coût quotidien?
  • Que comprend-il?
  • Le trajet correspond-il à ce que vous voulez visiter?
  • Y a-t-il plus d’un circuit?
  • À quelle fréquence passent les autobus?
  • La visite est-elle commentée dans votre langue?
  • À quelle heure se termine le circuit? Aurez-vous le temps d’attraper ce dernier bus pour revenir à votre point de départ ou devrez-vous payer pour un autre mode de transport?
  • Est-ce un circuit à ciel ouvert ou devrez-vous voir la ville par les fenêtres poussiéreuses de l’autobus?

 

Avantages et inconvénients de ce mode de transport

Avantages

Inconvénients

  • Moins de marche entre les attractions
  • Visite de quartiers que vous auriez ignorés
  • Les informations d’un guide sans les contraintes d’une visite guidée
  • Pas de souci pour s’informer des stations de métro et des arrêts d’autobus dans une langue étrangère
  • Idéal pour les jours de mauvais temps si le bus n’est pas à ciel ouvert
  • Parfait pour les personnes à mobilité réduite
  • Plus de liberté dans les horaires qu’un circuit à heure fixe
  • Possibilité de marcher une partie du trajet et de faire le reste en autobus
  • Parfois dispendieux
  • Ennuyeux en cas de mauvais temps si le bus est à ciel ouvert
  • Parfois bondé de touristes
  • Circuits parfois mal conçus

 

Que pensez-vous de ce mode de transport? L’avez-vous déjà utilisé? Le referiez-vous?

Jennifer

 

Vous pourriez aussi aimer

5 commentaires

  • Commenter
    Vanessa
    27 juin 2012 à 08 h 08

    J’ai testé le concept, car nous étions justement accompagnés d’une personne à mobilité réduite, mais en temps normal, je boude ces fameux autobus.

    Si le bus n’est pas à ciel ouvert ou à deux étages, franchement on ne voit pas grand chose si on est au premier plancher. De plus, même si le bus est un peu plus lent que la circulation locale, il n’est pas souvent possible de faire toutes les photos qu’on voudrait. Mais est-ce qu’on a le goût descendre à cet arrêt pour 2-3 photos et ensuite attendre 15, 20 ou même 30 minutes avant le prochain autobus?

    Les arrêts peuvent être très éloignés des uns des autres, alors suivre le parcours à pied n’est pas toujours évident, surtout à cause des cartes très sommaires que l’on vous fourni à bord.

    Bref, ce n’est pas pour moi!

    • Commenter
      Jennifer
      27 juin 2012 à 09 h 23

      C’est vrai qu’il y a des inconvénients. J’ai trouvé qu’il a toutefois une grosse différence entre les fournisseurs. Nous avons parfois eu des cartes totalement faussées, d’autre fois, c’était tellement précis que c’est la seule carte dont on a eu besoin.

      Je pense qu’il faut peut-être tester une compagnie et la réutiliser dans différentes villes, une fois qu’on a confiance.

      Personnellement, ce n’est pas nécessairement systématiquement pour moi, mais j’ai bien aimé en Italie, car il faisait très chaud pour marcher et on a pu profiter de la brise en haut avec le toit ouvert! Et là, ça vaut la peine de descendre à chaque station! 🙂

  • Commenter
    Carte de métro ou circuit touristique à New York? MMS vous répond!
    28 septembre 2012 à 03 h 07

    […] je vous invite à lire mon article général à ce sujet : Les autobus touristiques à escales libres. Cet article présenteles avantages et inconvénients de la méthode de transport, mais New York […]

  • Commenter
    Testé Moi, mes souliers : Hop on Hop off à Panama City et Singapour
    14 mars 2014 à 12 h 57

    […] le tour à mon goût. C’est pour accélérer mon initiation aux lieux que je prends souvent les autobus touristiques à escales libres, dont je vous avais parlé l’an dernier, au premier jour de ma visite dans une grande […]

  • Commenter
    Québec : bus rouge et tête en l’air
    24 juillet 2014 à 01 h 49

    […] connaissez les autobus à escales libres (dont je vous ai déjà parlé dans Les autobus touristiques à escales libres et Testé Moi, mes souliers : Hop on Hop off à Panama City et Singapour) qu’on appelle aussi hop […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.