9 plats grecs qui vous feront saliver
12

9 plats grecs qui vous feront saliver

Quoi manger en Grèce? Pas facile de choisir!

Je me fais souvent taquiner parce que je fais des listes, cumule d’innombrables chiffriers Excel et utilise une quantité astronomique de Post-its. Cette petite obsession se reflète évidemment dans mes voyages et je ne vais donc jamais où que ce soit sans mon carnet de notes et plusieurs listes en tous genres.

La gourmande en moi en crée toujours au moins une par destination pour les plats et mets à ne pas manquer une fois sur place et, lorsque possible, les meilleurs endroits pour les essayer. C’est en quelque sorte ma façon de faire un petit tour d’horizon rapide des grands classiques! Comme souvent ces noms sont affichés dans les langues étrangères sur les menus et que j’ai une mémoire de poisson rouge pour ce genre de chose, mes listes me sont utiles!

Après avoir exploré les mystères culinaires d’Athènes et des environs, voici donc mes coups de cœur à goûter absolument lors de votre prochain voyage en Grèce, une liste modifiée et peaufinée après m’être bourrée la fraise sur les lieux!

Loukoumades, petits beignets grecs

Pourquoi attendre la fin pour le dessert? Des dizaines de sortes de loukoumades sont vendues partout en Grèce en plusieurs formats : en forme de beignes, de petites boules ou de masses indescriptibles. Pour ma part, je n’ai goûté que les petites sphères divines à la Cretan style (style de Crète). Recouvertes de sirop de sucre plutôt que de miel, elles fondent dans la bouche, toutes chaudes après avoir été frites et qu’on ait saupoudré un peu de cannelle par-dessus. Un cadeau des dieux grecs, je vous dis… mais attention, ça remplit vite le bedon!

Loukoumades - quoi manger en Grèce

Un nouveau monde de fromage

Vous le savez sûrement déjà, j’adore faire une visite guidée culinaire quand j’arrive dans une nouvelle ville pour me donner une petite idée de la scène gastronomique locale. J’ai fait la même chose à Athènes avec Culinary Backstreets pendant la Culinary Secrets of Downtown Athens Tour. À part plus de six heures de bouchées exquises, ai-je besoin de vous dire pourquoi je recommande la visite avec eux? C’est d’ailleurs pendant la tournée que j’ai découvert qu’il existe plusieurs sortes de fromage feta et que c’est un monde à part entière qui m’était jusque-là totalement inconnu. Attention, c’est cochon!

Bien loin de ce que je croyais auparavant, car chez moi, on le sert presque toujours de la même façon, en salade… Détrompez-vous, le fromage feta crémeux est délectable, un plaisir à manger en tartinade ou mélangé à des sauces et condiments pour faire une trempette. Ça fond dans la bouche et c’est pas mal moins fort comme goût que les petits cubes plus durs auxquels nous sommes habitués.

Tandis que je suis dans les histoires de fromage, abordons le saganaki, un petit péché mignon! Prenez une tranche de fromage haloumi, faites-la frire et dégustez des morceaux doucement, accompagnés de l’alcool de votre choix. Il parait que c’est la chose à faire, alors nous n’allons pas contredire les Grecs, hein?

Le roi du feta - Quoi manger à Athènes Roi du feta à Athènes Saganaki - Quoi manger en Grèce (2) Saganaki - Quoi manger en Grèce

Une bonne dose de légumes crétois

Les –pita en tous genres abondent sur les menus et pour une non-initiée, ce n’est pas toujours évident de déchiffrer ce qu’est le plat en réalité. Inutile de trop s’en faire si je me fie à mon expérience, c’est toujours bon! 🙂

Lors de mon court passage ne Crète avec HouseTrip, j’ai suivi un cours de cuisine par l’entremise de Viator avec Maria, une sympathique Crétoise, au cours duquel nous avons concocté un pita dont je rêve encore éveillée. De nombreux étages de courgettes en fines tranches, de fromage émietté et de feuilles de menthe s’entremêlant pour créer un mets juteux et tendre une fois cuit au four. J’en aurais réellement caché dans ma valise!

Pita crêtoise - courgettes en fines tranches, de fromage émietté et de feuilles de menthe

Un autre pita, le spanakopita

Le même soir, nous avons créé de petites pochettes de pâtes Filo remplies de fromage et d’épinards. Ça aussi on appelle ça des pitas, cette fois, des spanakopita, des entrées que l’on retrouve souvent sur les tables grecques, peu importe la saveur du jour!

spanakopita

D’autres styles :

Pita - Athènes Pita - Athènes

Un incontournable bien connu, les souvlakis et les gyros

Mon budget était assez restreint pour ce voyage en Grèce, alors c’est avec plaisir que je me suis bourrée de souvlaki et de gyros à outrance puisqu’il n’en coûte que 2 euros pour une brochette ou un sandwich-repas qui remplit bien la panse. À noter, ici, on sert le gyro (sandwich) dans un pain pita (ben oui, encore!) avec des frites à l’intérieur (oui, oui!) et le souvlaki, quant à lui, est une brochette de viande au choix. Bien que je ne l’ai pas essayé, il parait que le meilleur est chez Kostas dans l’Agias Irinis Square.

gyro (sandwich) avec frites gyro (sandwich) souvlaki

La salade grecque, pas juste une attrape-touristes

Je suis arrivée à Athènes avec en tête l’impression que la salade grecque était de conception nord-américaine et que les petits restaurants près de l’auberge n’étaient que des attrape-touristes, et ce, jusqu’à ce que Despina, la guide de Culinary Backstreets, me contredise. Cette mixture de légumes fait partie intégrante de la cuisine grecque avec ses morceaux généreux d’oignons rouges, de tomates et de concombres avec des olives et une grosse portion de feta déposée sur le dessus.

salade grecque, pas juste une attrape-touristes salade grecque, pas juste une attrape-touristes

Tout goûte meilleur avec du tzatziki

Non, ce n’est pas un dessert, mais je me laisserais facilement convaincre par cette petite œuvre d’art culinaire si elle le voulait bien. Du tzatziki, c’est une « sauce » de yogourt grec et de concombres avec une tonne d’ail qui laisse la bouche en appétit encore et encore! Elle est bonne avec tout, particulièrement avec des légumes crus ou sur du pain frais.

tzatziki

Dessert, déjeuner, souper ou au coucher, TOUT LE TEMPS!

Adieu Oikos, yogourt grec qu’on nous sert ici au Québec. Celui que j’ai goûté à Athènes est simplement délicieux, onctueux et addictif! Depuis mon retour, je ne suis pas arrivée à en trouver un aussi bon, à mon grand désespoir. Sur place, j’en ai mangé à toutes les sauces, mais le premier arrêt de ma visite culinaire fut le meilleur à jamais : du yogourt au fond d’une assiette à dessert nappé de miel et de noix, un riche déjeuner parfait pour une foodie!

yogourt grec

La cerise sur le sundae, les frappés

Les Grecs savent faire le café, c’est le moins que je puisse dire, mais j’avoue ne pas être admiratrice de leur méthode, du moins pour les cafés réguliers. En ce qui a trait aux cafés froids, par contre, je suis vendue d’avance! Les frappés sont faits à base de Nescafé bien ordinaire brassé à la machine avec un tout petit peu d’eau pour créer une belle mousse épaisse qu’on allonge ensuite. Rien de bien glamour, mais c’est tellement bon par une journée chaude!

frappés de café grecs

Que vous soyez de type salé ou sucré, vous trouverez de quoi ravir vos papilles de foodie dans toute ville grecque. J’ai passé deux semaines en Grèce sans avoir fait le tour de l’horizon culinaire. Pouvez-vous croire que je n’ai pas goûté à la moussaka (une sorte de lasagne aux légumes)? Je serai obligée d’y retourner, quel dommage! 🙂

make mousaka not war

Lequel de ces délices grecs vous fait le plus envie? Avez-vous goûté à d’autres spécialités?

Bon appétit et bonne dégustation!

Vous êtes sur Pinterest?

9 plats grecs qui vous feront saliver

Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  • Commenter
    Marielle
    23 juin 2015 à 06 h 38

    Le yogourt avec noix et miel!!!!

  • Commenter
    Chris@famille-nomade-digitale
    28 août 2015 à 03 h 58

    Elles sont trop belles ces photos j’ai pris 2 kilos rien qu’en regardant les plats ^^

  • Commenter
    Athens Insiders: uncover the hidden stories of the city -
    21 octobre 2015 à 01 h 15

    […] Photo by Jennifer, from Moi, mes souliers […]

  • Commenter
    La ploye d’Edmundston, sa petite histoire!
    18 février 2016 à 10 h 37

    […] le pot-en-pot aux îles de la Madeleine, les loukoumades en Grèce ou la quiche lorraine dans la belle-famille, la ploye, ça rassemble les gens, ça […]

  • Commenter
    Daniel Vallières
    16 avril 2016 à 06 h 41

    Je serai à Athènes en mai, avez-vous des noms de taverne où on peut manger sans craindre de payer trop cher ou de mal manger.

  • Commenter
    Susie Doré
    21 juin 2016 à 08 h 57

    Miam miam! Le pita aux fines tranches de courgette et fromage, wow!

  • Commenter
    Isabelle
    30 octobre 2017 à 04 h 41

    Miam! La Grèce a été le meilleur voyage côté bouffe pour moi jusqu’à maintenant! La moussaka et les zuchinis et aubergines frits! ????????❤️

  • Commenter
    Agence Voyage Vietnam
    1 août 2019 à 10 h 19

    C’est si appétissant! ça donne vraiment envie! Merci pour le partage

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.