Une journée à pied en voyage à New York

Il y a plus logique que partir en voyage à New York pour se ressourcer, je vous l’accorde! Mon billet d’avion à rabais pour la Bulgarie était réservé depuis plus de six mois, et ce, en partance de l’aéroport JFK. J’ai donc pris le bus pour New York en me disant que je ne ferais pas de plan et que j’irais au rythme de mes envies. Voilà un programme qui a bien fonctionné : j’ai marché une dizaine de kilomètres dans Manhattan, du Upper West Side au Meatpacking District en passant par Hell’s Kitchen et Chelsea sur la Highline. Si vous cherchez autre chose que la visite classique de New York, c’est un parcours que je vous recommande!

Panorama Skyline de la Highline

Brunch dans l’Upper West Side

Simple : un week-end sans brunch, c’est comme une journée sans soleil pour moi! Même à Montréal, je mange souvent des œufs et du bacon une fois par fin de semaine, tradition oblige. Je n’allais donc pas rater l’occasion de goûter aux brunchs américains si populaires à NYC. On y retrouve beaucoup de « bottomless brunches », où les mimosas et le jus d’orange alcoolisés coulent à flots et à volonté. Ayant passé la nuit dans un bus, j’ai plutôt opté pour une adresse réputée pour ses présentations généreuses.

J’avais fait quelques recherches au préalable. Après avoir posé mon sac à l’auberge dont je vous parlerai un peu plus loin, j’ai marché vers Jacob’s Pickles. Comme il n’était que 9 heures, les tables étaient libres. Je n’aurais pas eu la même expérience une heure plus tard, car à mon départ, l’endroit était plein à craquer et la file commençait à s’allonger le long d’Amsterdam Avenue.

Assiette de chez Jacob's Pickles - Brunch à New York CityAssiette de chez Jacob's Pickles - Brunch à New York City Bar du Jacob's Pickles à New York City Crêpes au poulet pané et bacon - Jacob's Pickles - Brunch à New York City Salle à manger du Jacob's Pickles Terrasse du Jacob's Pickles - Où bruncher à New York sur Amsterdam Avenue

Amsterdam Avenue et les quartiers de l’ouest de Manhattan

J’avais prévu visiter Brooklyn et ses rues colorées, mais j’ai VRAIMENT trop mangé avec une portion de crêpes poulet et bacon franchement exagérée, mais ô comment délicieuse. Mes pieds (et mon ventre) avaient besoin de marcher, alors j’ai poursuivi ma route le long d’Amsterdam Avenue. Si vous ne connaissez pas Central Park ou le American Museum of Natural History, le mini détour est franchement recommandé!

Pour moi, ce fut Amsterdam Avenue tout le long, traversant différents quartiers vers le sud. On y trouve des tonnes de boutiques intéressantes et des parcs où les enfants jouent en rigolant. J’ai beaucoup apprécié l’architecture changeante à chaque coin de rue et l’ambiance qui s’anime doucement alors que les New Yorkais se réveillaient à peine. Manhattan tranquille, qui l’aurait cru!

Petit détour plus classique en voyage à New York

Je suis passée par Hell’s Kitchen en route vers Chelsea et la Highline que je voulais absolument rejoindre avant que les nuages menaçants n’explosent. Pour ceux qui aiment le chaos que seul New York sait présenter de façon si enivrante, passez par la 46e rue jusqu’à Times Square.

Mes suggestions pour un petit détour : descendez jusqu’à Bryant Park et poursuivez jusqu’à Grand Central Terminal. Rejoignez la 34e rue où vous passerez devant l’Empire State Building et le Madison Square Garden, entre autres.

Promenade et sieste sur la Highline, parc urbain new-yorkais exceptionnel

En traversant sous les rails de chemin de fer, j’ai repéré les escaliers vers la Highline qui se trouvent sur la 30e rue entre les 10e et 11e avenues. En quelques secondes, je me suis retrouvée dans un tout autre monde, où les gens détendus, assis çà et là sur les nombreux bancs, avaient droit à un paysage hors du commun.

La Highline, ce sont des espaces verts encadrés par les immeubles immenses dans un parc urbain qui était auparavant une ancienne voie de chemin de fer. Ce parc urbain a été aménagé sur les anciens rails de voie ferrée et donne une réelle impression d’évasion au cœur de la mégalopole.

Art public sur le Highline Entre les buildings sur la Highline en voyage à New York Espace vert de la Highline de New York Graffiti - Voyage à New York Highline - Voyage à NYC Jardin sur la HighlineHighline Kiosques sur la Highline Observation New York Pause détente sur la highline en voyage à New York Voie ferrée de la highline Vue à partir de la highline de New York Vue de la Highline de NYC

J’étais venue il y a plusieurs années avec mon amie Lucie (article). Il y a eu plusieurs changements depuis. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire une petite sieste au soleil sur l’une des chaises longues en bois avant de descendre au Chelsea Market pour assouvir ma fringale!

Par la suite, je suis remontée sur la Highline pour terminer le parcours au Meatpacking District avant d’attraper un bus jusqu’à la 103e au nord, revenant à l’auberge de jeunesse pour travailler quelques heures!

Allée centrale du Chelsea MarketArtists & Fleas de Chelsea Market Dizen Goff Chelsea Market Café à Chelsea Market

Où dormir à New York City?

J’avais entendu beaucoup de bien de l’hostel HI New York City et ayant testé plusieurs auberges de jeunesse en partenariat avec l’association Hostelling International aux États-Unis, j’ai été invitée à tester une nuitée à l’aller et au retour de mon voyage en Bulgarie.

Je n’ai pas été déçue. Le quartier est magnifique, dans l’Upper West Side près d’Harlem, et il y a une foule de bonnes adresses gourmandes aux environs. Les installations sont modernes et bien pensées. Les lits sont douillets et dotés de rideaux individuels pour plus d’intimité, sans parler des prises électriques et de la lumière personnelles que j’aime tout particulièrement. Un casier est fourni pour chaque client, pratique pour les nomades numériques avec gadgets technos. Une grande cuisine bien équipée permet aux voyageurs de se préparer des repas. Plusieurs aires communes et une superbe grande cour arrière invitent à la détente. Il s’agit d’une bonne adresse pour économiser lors d’un voyage à New York!

Si jamais vous pensez réserver une nuitée à l’auberge ou un autre établissement à New York, cliquer sur ces liens pour réserver m’aidera à continuer le blogue sans vous coûter plus cher (Merci!).

Salle de billard Hostelling International NYC Salon-lounge HI New York CityAire commune au HI New York City Auberge de jeunesse HI New York City aux États-Unis Cafétéria à Hostelling International New York City Cuisine de l'auberge de jeunesse HI New York City Dortoir du HI NYC Espace personnel, prises électriques et lampe - HI New York City Lit en dortoir HI New York City Aire de réception du HI NYC

Avez-vous déjà fait un voyage à New York City?

Bon voyage dans la Grosse Pomme!

D’autres articles intéressants sur le voyage à New York City :

Vous êtes sur Pinterest?

Journée à pied en voyage à New York

J’ai été invitée à tester le HI New York City à la suite de ma collaboration pour les HI de Californie. L’opinion est toutefois mienne et je n’ai pas été influencée de quelque manière que ce soit.


À propos de Jennifer Doré Dallas

Jennifer Doré Dallas est une blogueuse, conférencière, rédactrice et auteure montréalaise. Quand elle ne trotte pas sur la planète à l'affût de nouvelles expériences, elle parcourt son Québec natal à la découverte du terroir de la province. Elle adore mettre à profit ses voyages pour faire connaître les richesses du monde aux voyageurs et donner envie de partir à ceux qui n’osent pas encore! Économe, elle aime autant les auberges que le luxe à l'occasion, mais le plus important pour elle est d'obtenir la meilleure valeur pour son argent tout en faisant des rencontres intéressantes! Obsédée par les sacs Ziploc et son SteriPen, elle déteste de tout coeur les parapluies. Les objets dont elle ne peut se séparer? Son journal de voyage et son appareil photo. Son dada écono : les marchés et les épiceries.
Étiquettes : , ,