Phare acadien à Chéticamp

Article publié le 14 février 2024 et mis à jour le 21 février 2024.

0

Cabot Trail – De Inverness à Chéticamp au Cap Breton

J’ai pour mon dire que toute journée qui commence à la plage deviendra une bonne journée, qu’en pensez-vous? C’est exactement comme ça que débute ma 2e journée sur l’île du Cap-Breton, le long de la Cabot Trail majestueuse qui constitue le parfait road trip canadien emblématique. Après une première journée de Judique à Inverness, je pars d’Inverness pour me rendre à Chéticamp, un des berceaux de la francophonie en Nouvelle-Écosse!

De la vaste plage d’Inverness aux adresses culturelles de Chéticamp en passant par une foule d’arrêts gourmands, je vous emmène avec moi pour découvrir un itinéraire parfait pour cette partie de la piste Cabot. Si vous voulez tout de suite avancer au jour 3, c’est par ici, de Chéticamp à Ingonish.

Route principale de la Cabot Trail

Un matin à la plage d’Inverness

«Seas the day», saisir le jour, comme écrit sur la roche colorée trouvée le long du boardwalk d’Inverness, voilà exactement ce que j’ai fait!

Il vous faut absolument voir cette plage avec les vagues qui colorent de blanc l’azur de l’eau. La marche d’environ 1,5 kilomètre sur un trottoir de bois vous offrira d’innombrables haltes photo, du vent rafraîchissant et des moments de contemplation.

Une belle petite balade à faire un café à la main ou avec son chien!

Se rendre d’Inverness à Chéticamp

Levée tôt et affamée par la balade, je me parviens au Dancing Goat Café & Bakery à Margaree Valley pour le petit-déjeuner. Le joli café se remplit de résidents comme de touristes, un mélange idéal pour tâter le pouls de tout commerce. Mon sandwich déjeuner est simple, mais savoureux et le choix de sucreries et de boissons chaudes et rafraîchissantes est intéressant. Un bel endroit un peu plus recul

En reprenant le chemin vers Chéticamp, les falaises au bord de la route et les anses m’obligent tout simplement à m’arrêter. Le spectacle me saisit!

Margaree Valley, Cap Le Moine… Chéticamp se dessine devant moi et j’y passerai la nuit!

Avant de déposer mes bagages, je passe par La Boulangerie Aucoin Bakery chaudement recommandée comme ayant les meilleurs «oat cakes» de toute la région (et de mon expérience, c’est vrai, mais je n’ai pas tout goûté, hélas, héhé).

Que sont les oat cakes de Nouvelle-Écosse?

Les oat cakes, ce sont une sorte de biscuits écossais faits avec plein de flocons d’avoine, un peu de farine, du sucre et du beurre. Ils ont une texture un peu croquante en dehors et moelleuse en dedans. On les sert souvent avec une bonne tasse de thé ou en guise de petit encas. C’est simple, délicieux et ça cale bien grâce aux fibres des flocons d’avoine. Ne soyez pas surpris d’en trouver de très minces aux allures de biscuits secs. Chaque adresse a sa façon de faire!

Un après-midi à Chéticamp, village coup de cœur de mon voyage sur la Cabot Trail du Cap Breton

Si vous aimez l’artisanat et les boutiques d’objets choisis locaux, pensez à ajouter à votre itinéraire en Nouvelle-Écosse le Centre de la Mi-Carême et le Centre culturel Les Trois Pignons, qui lui se spécialise dans les collections de tapis crochetés. C’est un art vraiment commun dans les Maritimes!

Vous apercevrez un peu partout en ville les phares iconiques aux couleurs acadiennes. La moitié de la ville de Chéticamp parle d’ailleurs français comme langue maternelle! Si vous cherchez d’autres communautés francophones, partez du côté de Clare, Argyle et la Baie-Sainte-Marie que j’ai adorées!

Phare acadien à Chéticamp

Avant de gagner mon hébergement à Chéticamp, je m’arrête au port de Grand Étang en périphérie et je parcours ensuite le centre-ville.

Franchement, top ce village! Et ma satisfaction se poursuit en soirée avec une expérience gastronomique assez exceptionnelle.

Où manger à Chéticamp?

Je soupe au resto L’Abri café, restaurant et bar, un resto très populaire et réputé pour ses petits plats du terroir. Je ne suis tellement pas déçue avec les super savoureux calmars et le poisson cuit à point.

Mais ce qui charme surtout, c’est le service ultra sympathique pendant le coucher de soleil enchanteur. Bonne adresse, saveurs locales du terroir et personnel sympathique; que demander de mieux, surtout avec l’insolite soupçon de poivre dans le gin tonic délicieux!

En soirée, quelques suggestions pour vous divertir si vous cherchez d’autres idées quoi faire à Chéticamp:

  • Prendre un café ou une boisson glacée à la magnifique boutique Marguerite pour aller admirer le coucher de soleil;
  • Profiter du soleil tombant pour vous rendre au Cape Breton Highlands Lookout à l’entrée du Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton. Il n’y a juste pas de mots pour expliquer ce paysage. WOW!

Où dormir à Chéticamp?

Avez-vous vu la couleur funky de ma chambre au Cornerstone Motel? Tellement cute et photogénique, elle se trouve super bien située pas loin du centre, sur le chemin vers le parc national!

Les chambres demeurent moins récentes, mais propres et bien entretenues avec un service impeccable à l’accueil.

Façade du Cornerstone Motel où dormir à Chéticamp

Un autre endroit conseillé pour dormir en camping au Cap Breton est au Chéticamp National Park Campground de Parcs Canada.

Côté auberge, j’ai entendu de bonnes choses de l’Auberge Doucet Inn également, sans l’avoir testé.

Je m’endors avec le sourire, prête pour la journée du lendemain qui me mènera au cœur du Parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, en randonnée sur la Skyline Trail et se terminant du côté de la panoramique Ingonish.

Découvrez-en davantage sur la Nouvelle-Écosse ci-dessous:

Même si j’ai réalisé un partenariat, les opinions dans ce texte demeurent les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit. Apprenez-en davantage à ce sujet en lisant la politique éditoriale et mentions légales

Vous êtes sur Pinterest?

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.