Fairmont Château Montebello
3

Une nuit dans le plus grand chalet en bois rond du monde!

La forêt est luxuriante, la rivière s’étend à ma gauche, la route défile sans heurts et le soleil me dore la peau au travers de la vitre. Quoi demander de mieux?

Je suis en route pour le Château Montebello, lieu mythique de l’hébergement au Québec, voire même au monde. Saviez-vous qu’il s’agit du plus gros chalet en bois rond du Canada? Ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de se vanter de passer la nuit dans un tel endroit!

Sur l'autoroute 50 Montréal-Montebello

Première impression? Le domaine est très grand, très vert et le château fait figure de proue au milieu des petits bâtiments qui l’entourent. Dès qu’on pénètre dans le hall gigantesque, on n’a pas le choix de laisser échapper un « wow »!

Autour de moi, tout n’est que bois, bois, bois et motifs agencés. Non, ce n’est pas kitsch, tout a été pensé avec bon goût et finesse. De gros sofas en billots recouverts de coussins multicolores invitent à la jasette autour du foyer central et le plafond haut laisse entrevoir les couleurs à l’étage de cette aire sociale en hexagone. Élégance et charme rustique seraient mes qualificatifs de choix.

Vérifiez le prix d’une chambre sur Booking ou sur Hotels.com.

Fairmont Château Montebello en OutaouaisToit - Fairmont Château Montebello Foyer lounge - Fairmont Château Montebello Foyer - Fairmont Château Montebello

À la réception, on m’annonce que je dormirai dans la suite du Premier Ministre Harper. Ah bon? Ça me laisse assez indifférente, pour être honnête, mais lorsque j’y mets les pieds, la chambre est spacieuse, alors je ne vais pas me plaindre de dormir là où les VIP comme Thatcher, Mitterand, Calderon et Reagan sont passés!

Je suis ici pour une visite de Montebello qui commence quelques minutes après mon arrivée, alors je n’ai pas le temps d’explorer la chambre à ma guise que je suis déjà repartie pour découvrir le vaste complexe.

Sa construction, rapide comme l’éclair!

10 000 arbres ont été requis pour construire l’hôtel et ses édifices de service. C’est franchement impressionnant quand on pense que ça n’a pris que trois mois (certains disent quatre à six) entre la pose du premier billot jusqu’à l’inauguration. Les travaux ont été effectués en continu (même le dimanche, une rareté à l’époque) jusqu’en juillet 1930 et plus de trois milliers d’hommes ont mis la main à la pâte. D’abord privé, le Château appartient maintenant à la grande famille Fairmont.

Terrasse - Fairmont Château Montebello Terrasse - Fairmont Château Montebello Au bord de l'eau - Fairmont Château Montebello Fairmont Château Montebello Fairmont Château Montebello

Dodo au Château

Ma suite en coin était au bout d’un des quatre longs couloirs de l’établissement, me laissant ainsi beaucoup d’intimité et de silence. Des fenêtres, je pouvais apercevoir le domaine ainsi que la marina privée, malgré les arbres qui obstruaient ma vue. J’avoue avoir été un peu déçue par l’aspect un peu défraîchi quoique toutefois impeccable du mobilier et de la décoration. On aurait dit que ma chambre avait été figée dans le temps, à l’époque où elle devait être d’une luxueuse apparence toute neuve. La salle de bain n’avait également rien d’une suite, hélas.

Vue de la chambre - Fairmont Château Montebello Chambre - Fairmont Château Montebello Suite - Fairmont Château Montebello Vue de la chambre - Fairmont Château Montebello Chambre - Fairmont Château Montebello Bureau - Fairmont Château Montebello

Ça vaut le coup?

Absolument, oui! Un bémol : le prix des chambres assez élevé, mais le séjour n’en tient pas qu’à ça. On a aussi accès à des kilomètres de sentiers, été comme hiver, pour pratiquer des activités de plein air. On peut se baigner dans l’une des plus grosses piscines hôtelières du monde, essayer de nouveaux sports et loisirs, se prélasser sur le terrain et profiter de la nature ambiante ou tout simplement s’offrir ce week-end de cocooning tant attendu.

Le lounge est parfait pour relaxer un bouquin à la main ou jaser entre amis au retour des activités. À elle seule, la chambre dans un autre établissement serait considérée dispendieuse, mais la « majestuosité » des lieux justifie le prix pour une fin de semaine spéciale en amoureux, en famille, entre amis ou même en solo pour se ressourcer!

Salle à manger - Fairmont Château Montebello

Un aspect plutôt plaisant (et rare au Québec), c’est qu’on peut s’y rendre sans voiture en prenant l’autobus jusqu’à Montebello de la gare de Montréal!

Pour plus d’informations, consultez le site Web de l’hôtel : http://www.fairmont.fr/montebello/ ou lisez l’un de mes articles sur Montebello :

Vérifiez le prix d’une chambre à Montebello sur Booking en cliquant ici.

Avez-vous déjà visité le Château Montebello? Sinon, auriez-vous envie d’y aller?

Bonne visite!

Vous êtes sur Pinterest?

Plus grand chalet en bois rond du monde Montebello

*J’ai été invitée pour l’une des deux nuits par le Château Montebello/Tourisme Outaouais, mais les impressions et les opinions exprimées sont les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit.

*Certains liens dans cet article sont affiliés, c’est-à-dire que je reçois une petite commission si vous achetez par leur intermédiaire sans que cela vous coûte pour autant plus cher et ça m’aide à garder le blogue gratuit du même coup. MERCI 1000x! Je vous invite à lire ma politique éditoriale pour plus de détails sur les partenariats que j’accepte.

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Helene Villeneuve
    20 juillet 2016 à 10 h 07

    Bonjour Jennifer,
    Je cherchais des infos sur le Salar de Uyuni et je suis tombée par hasard (ah! Mais il n’y a pas de hasard!) Sur ton blogue fort intéressant et tes photos super belles du désert de sel. Et j’ai continué à lire tes aventures et quelle belle surprise quand je suis arrivée à Montébello. J’y suis née et mon père a travaillé au Chateau dans les années 40 et debut 50. Merci d’avoir réveillé de beaux souvenirs. Hélène

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      20 juillet 2016 à 03 h 33

      Bonjour Hélène!
      merci pour ton mot, ça va être génial le Salar!
      Wow, ça devait être bien différent le château à cette époque-là!

  • Commenter
    Voyage à Charlevoix en amoureux au Fairmont Manoir Richelieu
    9 avril 2018 à 01 h 09

    […] de surcroit pour découvrir l’hôtel que je voulais tester, après avoir réalisé un séjour au Château Montebello ainsi qu’au Château Frontenac de la même […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.