Dejeuner gourmand - La fee gourmande - Kamouraska
9

Mes trouvailles gourmandes au Bas-Saint-Laurent

Est-il possible de faire une overdose de fruits de mer et de produits locaux? C’est une question légitime que je me suis posée vu la quantité astronomique de poissons et fruits de mer que j’ai ingérée dans la région du Bas-Saint-Laurent, entre autres bonnes choses. Si oui, ça y est, je suis mourante et le paradis m’attend, le fleuve m’a achevée! 🙂 Je peux vous dire que je ne vais surtout pas m’en plaindre…

Je suis folle des produits québécois et des fruits de mer en tous genres, alors on peut dire qu’ici, j’ai atteint le nirvana de la gourmandise. À Montréal, il y a plein de produits frais provenant de la région ou, plus à l’est, de la Gaspésie et même des provinces maritimes. Mais les prix sont si élevés qu’il faut vendre un rein pour se faire un festin. Les adresses suivantes m’ont permis de me faire plaisir à des prix plus que raisonnables pour la fraîcheur et la qualité des aliments (pas que des fruits de mer, bien sûr!). À consommer avec modération, ou pas!

Poissonnerie Lauzier – Kamouraska

Non, ce n’est pas qu’une poissonnerie! Au menu, de quoi vous faire hésiter des heures durant, car tout a l’air bon et les plateaux délicieux. J’ai fini par commander la fameuse guedille de homard (un hot dog au homard) précédée d’une épaisse bisque de homard pleine de gros morceaux de chair. Je n’ai pas regretté mon choix, même si tous les plats avaient tous l’air bons.

La jolie terrasse couverte de la maison d’époque (ne le sont-elles pas toutes ici?) est tout juste à gauche à l’entrée du village de Kamouraska en sortant de l’autoroute 20. Faites des provisions à la boutique avant de repartir ou si vous avez un endroit pour cuisiner pendant votre séjour!

Poissonnerie Lauzier - Kamouraska Tartare - Poissonnerie Lauzier Guedille de homard - Poissonnerie Lauzier Bisque - Poissonnerie Lauzier Kamouraska

Magasin général de Kamouraska

Des globes terrestres et des petits pots du terroir en grande quantité. On aurait dit que le magasin général de Kamouraska avait été fait pour moi! J’adore les bric-à-brac, les antiquités et les produits en tous genres qui y sont vendus, sans parler du décor tout de bois de cette maison ancestrale. Il n’y a simplement pas moyen de la manquer vu sa couleur orangée qui m’a de suite sautée aux yeux!

Exterieur - Magasin general - Kamouraska Magasin General - Kamouraska

Jardin du Bedeau – Kamouraska

Un petit paradis pour dénicher des produits locaux ou encore pour attraper un pique-nique à grignoter au bord du fleuve. Des fromages, des saucissons, des boissons, on trouve de tout dans ce dépanneur haut de gamme.

Facade - Jardin du Bedeau - Kamouraska Jardin du Bedeau

Au Boucaneux – Rivière-du-Loup

Ne vous laissez pas intimider par le décor vieillot de cette gargote de luxe. Juste avant de m’embarquer pour 24 heures à l’Île aux Lièvres, j’ai suivi les suggestions des gens du coin et je me suis arrêtée pour un repas au bord du fleuve, à seulement quelques pas du quai de Rivière-du-Loup qui accueille également le traversier.

Lili, la gérante, pétille quand elle me parle de son « spot » ouvert depuis 27 ans pendant la haute saison, mais surtout pendant que les ingrédients sont encore frais! C’est le club sandwich au homard qu’elle me recommande et les plus gourmands feront comme je l’ai fait : ils opteront pour le « deluxe », avec double portion de chair tendre!

Club homard - Au Boucaneux Salle a manger - Au Boucaneux - Riviere-du-Loup

Pêcheries Ouellet – Kamouraska

Même si vous ne pouvez pas manger sur place dans cette toute petite poissonnerie et fumerie de Kamouraska, faites le (mini) détour pour acheter un petit emballage de merrine à l’esturgeon, une terrine de la mer classique de la région, vraiment goûteuse!

Pecheries Ouellet - Kamouraska

Fou du cochon et scie – La Pocatière

Vous ne pourrez pas visiter le lieu où sont créés ces petits saucissons secs divins, mais vous les trouverez un peu partout au Bas-Saint-Laurent (et même ailleurs au Québec). Gros coup de cœur pour celui à la luzerne qui a fait office de casse-croûte d’après-midi lors de mon road trip!

Saucissons suspendus - Fou du cochon et scie Mes achats - Fou du cochon et scie

Boulangerie Niemand – Kamouraska

Bonne chance pour choisir votre miche… Installez-vous dans le jardin avec un bon pain pour déguster un pique-nique du terroir haut de gamme. C’est ce que j’avais l’intention de faire, mais il était trop tard en journée et il ne restait plus de baguette pour accompagner ma merrine et mon saucisson!

Exterieur de la Boulangerie Niemand Ou manger au Bas-Saint-Laurent - Boulangerie Niemand

Café bistro Côté Est – Kamouraska

Premier endroit où j’ai mis les pieds au Bas-Saint-Laurent il y a quelques années en m’en allant vers la Gaspésie, j’ai eu l’occasion d’y passer beaucoup de temps en mars, car le tournage de l’émission Mets-y du Kamouraska se tenait là. Perle et Kim sont tellement accueillants, la bouffe est délicieuse et locale autant que possible, la vue sur le fleuve est on ne peut plus parfaite et c’est un bon spot central pour commencer les explorations du village que j’affectionne particulièrement.

Repas - Bistro Cote-Est Kamouraska Perle Morency - Bistro Cote-Est

Microbrasserie Tête d’Allumette – Saint-André

Tout coin de pays du Québec qui se respecte possède sa microbrasserie et le Kamouraska n’est pas en reste! À la Tête d’Allumette, les couleurs vives de la terrasse contrastent avec la verdure du gazon qui mène au fleuve et la mousse blanche sur la bière, pour le grand bonheur des passants! Quel lieu magnifique, je vous en ai d’ailleurs jasé ici : Une bière à Kamouraska – Microbrasserie Tête d’Allumette.

La terrasse - Microbrasserie Tête d'Allumette - Kamouraska La vue de la terrasse - Microbrasserie Tête d'Allumette - Kamouraska Tête Première - Une ale à l'anglaise - Microbrasserie Tête d'Allumette - Kamouraska

Chocolaterie La Fée Gourmande – Kamouraska

Cette boutique colorée et vive m’a tout de suite donné envie de me payer la traite alors que je venais pourtant de manger. En plus des chocolats qui font la renommée du lieu, sorbets, popcorn, gâteaux et biscuits ornaient les présentoirs.

La chocolaterie est toute désignée pour une pause de votre journée de visite avec sa jolie terrasse tranquille. Sirotez un café accompagné de quelques carrés de chocolat à la bière de la microbrasserie Tête d’Allumette ou rafraichissez-vous plutôt avec un sorbet, à votre choix!

Chocolaterie La Fee Gourmande Chocolat chaud - La Fee Gourmande - Kamouraska

Amuse-Bouche – Kamouraska

Gaspacho en entrée, beignets de morue et ceviche de pétoncles pour moi. Il faut planifier votre venue pour qu’elle coïncide avec le coucher de soleil, car la vue est magnifique. Réservez, car l’endroit était complètement bondé lors de mon passage, et de préférence à l’intérieur si vous ne voulez pas repartir dévoré par les moustiques! À prix raisonnable pour des fruits de mer, mais je dois avouer que le service ne semble pas toujours égal. J’ai dû m’armer de patience pour avoir la facture et un sourire de la serveuse.

Restaurant Amuse-Bouche Kamouraska Quoi manger Kamouraska - Amuse-Bouche Amuse-Bouche

Pâtisseries et gourmandises d’Olivier – La Pocatière

Sandrine et Olivier Duplessy tiennent cette jolie boutique de La Pocatière. Remplie de chocolats de Pâques originaux au moment de ma visite, j’ai craqué pour les gourmandises bretonnes comme le Kouign Amman que j’ai pu déguster pour mon goûter, comme diraient nos cousins français. Du pain, des pâtisseries, des macarons et des sourires sympathiques, un plaisir à raconter, partager, découvrir!

Chocolat de Paques - Patisseries et gourmandises dOlivier Macarons - Patisseries et gourmandises dOlivier Patisseries et gourmandises dOlivier Kouign Amann - Patisseries et gourmandises dOlivier

Microbrasserie Aux Fous Brassant – Rivière-du-Loup

Incontournable de Rivière-du-Loup, la microbrasserie accueille les amateurs de houblon dans un décor simple et convivial. Pas facile de choisir parmi les bières artisanales… Asseyez-vous au comptoir et discutez avec les autres visiteurs, vous aurez le temps d’en savourer quelques-unes!

Microbrasserie Aux Fous Brassant – Riviere-du-Loup

Dodos gourmands – Où dormir au Bas-Saint-Laurent?

Auberge Comme au premier jour – Saint-Pacôme

Jean et Doris sont tout sourire et ont rendu mon séjour des plus agréables. Dans cet ancien presbytère, la décoration a été pensée jusque dans les moindres détails. Dans les chambres, rien n’est laissé au hasard et elles ont été rénovées pour respecter le style de cette maison ancestrale tout en étant au goût du jour.

Je n’ai pas eu l’occasion de goûter le souper gastronomique du terroir qu’on y sert, mais je me promets d’y revenir. Agneau et anguilles de la région sont mis en valeur avec brio, m’a-t-on dit! Le déjeuner, toutefois, ne donnait pas sa place et la portion était très généreuse. De bonnes choses du Kamouraska, autant que possible, puisque ça fait partie de la philosophie du couple propriétaire!

Auberge Comme au premier jour Dejeuner gourmand - St-Pacome Ma chambre - Auberge Comme au premier jour Mon lit - Auberge comme au premier jour Pied de lit - Auberge Comme au premier jour

Auberge La Fée Gourmande, Chocolaterie – Kamouraska

Dormir dans une chocolaterie… Certainement mon genre de nuitée! L’odeur chocolatée qui émane en permanence de l’atelier suffisait à elle seule à me faire saliver. La chambre douillette et moderne aux murs de pierre impressionne tout autant que le déjeuner gourmand et… oui… chocolaté! Réservez ici.

Lit de la Fee GourmandeProduits - Fee Gourmande - Kamouraska Dejeuner gourmand - La fee gourmande - Kamouraska Chambre Auberge La Fee Gourmande Chocolateriejpg Chambre - Chocolaterie Fee Gourmande Kamouraska

Auberge Mr. James – Rivière-du-Loup

Si vous recherchez une adresse à Rivière-du-Loup, l’Auberge Mr. James est une bonne option centrale et mignonne avec un cachet d’antan. Elle n’est pas à proprement parler gourmande, mais le restaurant attenant simplifie la vie des visiteurs affamés!

Auberge Mr James - Riviere-du-Loup Salle de bains - Auberge Mr James

À moins de quatre heures de Montréal, le Bas-Saint-Laurent met en vedette de nombreux producteurs et artisans gastronomiques qui méritent le détour. Pourquoi ne pas prévoir un petit week-end d’exploration parfait pour vos papilles cet été? Je parie que la glacière sera pleine à ras bord au retour!

N’oubliez pas non plus l’Auberge du Mange Grenouille dont je vous ai déjà parlé ici : L’Auberge du Mange Grenouille, un incontournable plurisensoriel!

Quelle adresse vous fait le plus envie?

Bon voyage au Bas-Saint-Laurent!

Lisez mes autres articles sur le Bas-Saint-Laurent :

Vous êtes sur Pinterest?

ou dormir au bas-saint-laurent ou manger au bas-saint-laurent

*Invitée de Tourisme Bas-Saint-Laurent pour certaines adresses, les opinions partagées sont entièrement miennes et n’ont pas été affectées de quelque manière que ce soit. Si ce n’était pas cool, je n’en parlerais pas, même si c’est une invitation!

Vous pourriez aussi aimer

9 commentaires

  • Commenter
    TROTTEURS ADDICT
    27 mai 2016 à 04 h 49

    Très bon article ! que de bons souvenirs 🙂
    On y était l’année dernière 🙂

  • Commenter
    Marie Sylvie Dubé
    28 mai 2016 à 11 h 31

    Ce sont tous des endroits merveilleux! Le Bas-St-Laurent est une grande et belle région et il te reste encore beaucoup d’endroits à découvrir!

  • Commenter
    Rita Prud'Homme/ Pitre
    28 mai 2016 à 02 h 43

    Magnifiques publicités,mais pas ben ben adaptés les endroits pour les personnes comme moi en fauteuil roulant…

  • Commenter
    Sylvie Ouellet
    28 mai 2016 à 07 h 51

    Effectivement que ce sont tous de fameux endroits, j’ai eu l’occasion d’en visiter plusieurs et déguster des mets excellents.Le Bas St-Laurent c’est une richesse en soi; on y trouve de tout pour tous les goûts. Explorez, visitez, dégustez et laissez vous imprégner de notre chez-nous.

  • Commenter
    Huguette Delisle
    29 mai 2016 à 09 h 45

    Beau coin de mon pays.

  • Commenter
    Roadtrip aux îles de la Madeleine | Eille la cheap!
    2 juin 2016 à 01 h 04

    […] de route. Arrêtez dans le coin du Kamouraska pour pique-niquer (ou arrêtez dans un café – voici quelques suggestions de Jennifer de Moi, mes souliers) et admirer la vue, puis reprenez la route pour arriver à la maison, après des vacances de […]

  • Commenter
    Les blogs voyages québécois - milesopedia
    17 juin 2016 à 08 h 08

    […] des 6 à 8 voyage avec Annie Picard. Elle nous parle de ses trouvailles, que cela soit dans le Bas-Saint-Laurent ou la Californie, en passant par la Turquie. Elle a commencé par un tour du monde en 2013 de 9 […]

  • Commenter
    Mathilde Mercier
    20 juin 2016 à 09 h 51

    J’Ai faimmmmmmmmm!

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.