Marché aux épices - Istanbul, Turquie
6

Une incursion dans la gastronomie d’Istanbul

Une journée culinaire passée sur deux continents, ça n’arrive surtout pas tous les jours. J’ai pu vivre cette expérience à Istanbul l’automne dernier avec l’excursion offerte par Turkish Flavours.

La journée a commencé du côté européen de la métropole et nous y avons rencontré Selin, la propriétaire de l’entreprise et notre guide et chef cuisinière pour la journée. Avant de commencer le segmentcuisine de notre activité, notre petit groupe a fait un crochet par le célèbre marché aux épices, un incontournable, mais un lieu qu’il faut savoir approcher pour ne pas se faire avoir.

Dégustation d’épices

D’abord, qui aurait cru qu’il était possible de déguster des épices, hein? Je suis loin d’être une pro de la cuisine, mais ce n’est pas quelque chose que je me serais imaginé faire. Dans la boutique Ucuzcular, c’est pourtant tout naturel une fois que Bilge, la spécialiste de plusieurs générations, explique la science des épices et toute l’histoire de sa famille et du marché. Passionnée par son métier, elle a repris les affaires familiales et je suis tombée sous son charme. D’ailleurs, surveillez bientôt le blogue pour une entrevue avec elle!

boutique Ucuzcular - Marché aux épices - Istanbul, Turquie Cafetières - Marché aux épices - Istanbul, Turquie Desserts délicieux - Marché aux épices - Istanbul, Turquie Marché aux épices - Istanbul, Turquie

Changement de continent

Une fois la visite du marché terminé, nous avons suivi Selin vers les traversiers entre les deux rives d’Istanbul et nous avons traversé jusqu’en Asie, un sentiment assez chouette d’ailleurs! Le transbordeur offre des panoramas intéressants sur la ville et ses monuments principaux. Nous avons également dégusté un typique thé aux pommes pendant le voyage.

Traversier sur le Bosphore avec Turkish Flavours - Istanbul, Turquie Vue sur le côté européen d'Istanbul par le Bosphore - Turquie

Cours de cuisine turque à Istanbul

Quand Selin m’a indiqué dans le courriel de réservation qu’il ne fallait pas déjeuner, je me disais qu’elle exagérait, mais elle n’avait pas tort! Dans son superbe appartement, nous avons cuisiné une foule de plats turcs traditionnels autour du géant ilot de sa cuisine. Selin nous a expliqué pas à pas les étapes pour que nous puissions reproduire les recettes (un cahier de recettes est également fourni) et nous avons mis la main à la pâte pour compléter chaque plat.

Chaque séance comprend six ou sept plats cuisinés et les recettes varient régulièrement pour refléter la saison ou les préférences des invités.

Aubergines fourrées - cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie Cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie En pleine préparation pendant notre cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie

L’atmosphère était détendue et nous avions une belle synergie dans le groupe au moment de passer à table pour goûter nos créations, alors c’était comme être avec de vieux amis. Nous bavardions de tout et de rien, Selin nous a raconté plusieurs histoires du pays et nous a conseillé des endroits à visiter à Istanbul.

Je ne me suis pas fait prier pour dévorer le repas délicieux, accompagné d’un bon verre de vin turc! Ma découverte du cours fut le börek décadent au fromage et aux herbes, une pâtisserie de pâte phyllo salée d’inspiration ottomane que je ne pourrais simplement pas m’arrêter de manger!

Notre dessert - cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie

Notre dessert, abricots réhydratés fourrés de fromage blanc avec poudre de pistaches

Légumes variés à l'ail - cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie

Légumes variés

Borek, mon coup de coeur

Borek, mon coup de coeur

Aubergine farcie - cours de cuisine Turkish Flavours - Istanbul, Turquie

Aubergine farcie

 

Après le dessert, nous avons tranquillement fait notre chemin en taxi vers le port, où nous avons repris le transbordeur pour l’Europe et poursuivi nos découvertes chacun de notre côté.

Franchement, j’ai adoré la journée, car oui, ça a duré de 9 h 30 à 15 h 45, mais c’était très détendu, amical et informatif, et ça a passé en un coup de vent! J’avais quelques réserves en raison du prix assez élevé (125 $ US) lorsque Selin m’a invité à tester son expérience, mais cela vaut sincèrement le coup pour se payer une agréable journée culinaire dans cette ville incroyable, sans parler de la visite du marché.

Selin est pleine de ressources, elle a des dizaines d’années d’expérience derrière elle et elle sait ce qu’elle fait. Généralement en anglais, les cours peuvent aussi être offerts en français et plusieurs autres activités sont programmées dans d’autres villes de Turquie si vous vous promenez au pays.

Istanbul fait-elle partie de votre liste de villes à voir?

Bon voyage!

Vous êtes sur Pinterest?

Incursion dans la gastronomie d'Istanbul en voyage en Turquie

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Commenter
    Tunimaal
    9 décembre 2014 à 05 h 01

    Et voilà, avec cet article tu me donnes faim et envie de manger des plats bien épicés, choses qui manquent au Japon ^_^

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      10 décembre 2014 à 10 h 57

      Ah, mais faut pas trop m’en vouloir, toi tu as plein d’autres bonnes choses à portée de main 🙂

  • Commenter
    10 plats à goûter à Istanbul
    10 janvier 2015 à 11 h 12

    […] vous parlais récemment de mon expérience de cours de cuisine à Istanbul, mais il est également possible de découvrir la scène foodie de la métropole par vous-même. […]

  • Commenter
    Le temps d'acheter un foulard à Istanbul -
    7 février 2016 à 12 h 26

    […] quelques jours plus tôt, j’avais eu l’occasion de rencontrer Bilge, une jeune marchande d’épices dont m’avait parlé mon amie Jennifer, et qui m’avait instruite sur quelques […]

  • Commenter
    Istanbul au coucher de soleil
    11 mai 2016 à 06 h 38

    […] Une incursion dans la gastronomie d’Istanbul […]

  • Commenter
    Se laisser guider à petit prix - Visites guidées gratuites ou à rabais | Moi, mes souliers
    30 janvier 2019 à 07 h 56

    […] Une incursion dans la gastronomie d’Istanbul […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.