13 destinations où partir en voyage à Noël ou pendant les Fêtes!

Les Fêtes approchent à grands pas, avez-vous déjà décidé où partir en voyage à Noël ou pendant les Fêtes? J’ai demandé à 13 blogueurs de me partager leur destination voyage préférée pour les vacances de Noël et du Nouvel An. Certaines sont exotiques et éloignées, d’autres près de chez vous, pour des festivités plus classiques. Êtes-vous plutôt du type pieds dans le sable ou feux d’artifice au cœur de la métropole? Quoi qu’il en soit, vous trouverez parmi ces destinations voyage de Noël et des Fêtes des lieux incroyables où passer du bon temps en couple, entre amis ou en famille!

Où partir en voyage à Noël ou au Nouvel An?

1. Île de Pâques

Lors de notre dernière année sabbatique, nous avons fêté Noël… sur l’île de Pâques! Oui, un voyage à Noël à Pâques! De quoi en dérouter plus d’un! Si vous cherchez les Fêtes surpeuplées, l’agitation, l’ambiance électrique avant le coup de minuit, c’est sûr, ce n’est pas ici qu’il faut aller (mais, pour rester au Chili, visez plutôt Valparaiso : LA destination pour le Nouvel An, avec ses feux d’artifice mondialement célèbres).

Non, l’île de Pâques, on y va pour son caractère reculé, isolé. Être au bout du monde avec quelques voyageurs échoués, le tout dans un climat tropical et les pieds dans l’eau, cela donne au réveillon un air de fête à la Robinson! Et pour ne rien gâcher à l’aventure, l’île de Pâques a une ambiance d’île polynésienne : on y vit sans montre, le nez au vent et le sourire aux lèvres (mode « Aloha » activé!).

Nous y avons dégusté un menu de fête (du poisson succulent), sur une terrasse avec vue sur le moaï du village et le soleil couchant noyant ses derniers rayons dans la mer. Magique! Et, cerise sur le gâteau, c’est le seul endroit sur terre où vous pourrez voir… un moaï coiffé du chapeau du Père Noël!

Amandine, Un sac sur le dos

Amandine d'Un sac sur le dos à l'Île de Pâques 

2. Malte

Pour Noël, on imagine plutôt des destinations enneigées où l’on pourra s’emmitoufler au pied d’un feu de cheminée. Et pourtant, il y a des pays ensoleillés et méditerranéens particulièrement intéressants à visiter durant cette période des Fêtes. C’est le cas de l’île de Malte. Pourquoi? Tout simplement car ce petit territoire discret, mais non moins charmant, a la particularité d’être très pieux. Un aspect culturel notable, qu’on soit croyant ou non. Le nombre d’églises par habitant en témoigne. La ferveur des Maltais est telle que les offices ne désemplissent jamais et les fêtes religieuses sont nombreuses et de grande ampleur.

À Noël, les crèches monumentales ornent la devanture des paroisses. Certaines sont même animées pour la plus grande joie des Maltais qui décorent également leurs maisons. Les dômes des églises se parent aussi de sublimes illuminations. La tradition veut que l’on effectue la visite de sept églises (et vous n’aurez aucun mal à les trouver) et que l’on assiste aux défilés des garçons paradant avec des sculptures du petit Jésus.

Pour finir, Noël à Malte c’est aussi l’occasion de bien manger. Si le repas de Noël est d’inspiration britannique avec la classique dinde au four et le pudding, le plat typique consiste à cuisiner différents oiseaux rôtis en les superposant à la manière de poupées russes. En dessert, s’il vous reste de la place, de nombreuses pâtisseries sont confectionnées pour l’occasion, notamment le délicieux anneau de miel ou le tendre nougat.

Laura et Seb, Les globe blogueurs

Église de Malte par les Globe blogueurs

3. Thaïlande

La Thaïlande offre des expériences pour tous les goûts à ceux qui veulent y célébrer le temps des Fêtes. À l’occasion de Noël, beaucoup de personnes décident de troquer le sapin et le bonhomme de neige pour le soleil, le sable fin et les eaux turquoise des plages du Sud. La magie de Noël y opère différemment. Pour les gros fêtards, la célèbre « Full Moon Party » du réveillon sur l’île Ko Pha Ngan est « Ze place to be ». Le Nouvel An est aussi célébré en grand à l’occidentale à la place centrale de Bangkok avec des concerts, spectacles, parades, street food, feux d’artifice et soirées bien arrosées.

Pour ceux qui sont à la recherche d’une ambiance plus sereine teintée d’un peu plus d’exotisme, il faut se rendre à Chiang Mai pour le lâcher de lanternes célestes. C’est une tradition empruntée aux célébrations du « Loy Kratong», le Nouvel An thaï qui veut que chaque personne écrive ses voeux les plus chers sur une lanterne en papier, avant de l’allumer et de la faire voler dans les cieux. La nuit du réveillon, le « night market » de Chiang Mai est en pleine effervescence. Les Thaïs et les visiteurs se réunissent tous sur les berges du fleuve et sur la rive de la rivière Ping pour lancer des pétards, des feux d’artifice, et lâcher des lampions. Aux douze coups de minuit, le ciel de la Saint Sylvestre s’illumine avec des centaines de lanternes chargées de souhaits qui, tout au long de la soirée, s’envolent silencieusement vers les cieux, en emportant avec elles tous les problèmes et soucis de l’année passée. C’est féérique!

Nadia & Mike, Lovetrotters

Nouvel An avec les lanternes de Chiang Mai - Lovetrotters

4. Sydney, Australie

Sydney est juste incroyable pour le jour de l’an. Célèbre à travers le monde entier pour son feu d’artifice du Nouvel An, c’est bien plus que ça que la ville offre. Ce feu d’artifice aura dépassé toutes mes attentes. En simultané, c’est plus de 60 barges reparties sur tout Sydney, le plus beau feu d’artifice au monde selon les médias. Les meilleurs emplacements sont pris d’assaut la veille du 31 et c’est plus de 2 millions de personnes qui viennent de partout pour assister aux spectacles. C’est littéralement de la folie. Pour patienter, la ville offre partout des concerts gratuits et un défilé de bateaux illuminés. Le premier feu commence vers 21 h, mais ce n’est qu’une mise en bouche pour celui de minuit qui dure plus de 15 minutes. Avec vue sur le Harbour Bridge et l’Opéra de Sydney, j’en garde un souvenir mémorable. Il faut se l’avouer, c’est beaucoup d’attente pour un feu d’artifice, mais quel feu d’artifice!

Flo, Make My Trip

Flo, Make My Trip

5. Laponie, Finlande

Qui n’a jamais rêvé de passer Noël au pays du Père Noël? À cette époque, la magie de la Laponie prend tout son sens. Première étape, Rovaniemi pour rencontrer le père Noël et ses rennes dans son village. Une expérience unique aussi bien pour les grands que pour les enfants. Après cela, il sera temps de profiter des grands espaces blancs qu’offre la Laponie. Vous pourrez vous lancer dans de multiples activités comme le chien de traîneau, la motoneige ou encore le ski nordique. Et lorsque la journée prendra fin, il vous faudra absolument la terminer par un sauna pour vous réchauffer. Et si vous êtes chanceux, vous pourrez observer à la nuit tombée, la magie des aurores boréales!

Céline, Je papote

Chalet en Laponie par Je Papote

6. Sicile, Italie

Si le Noël sicilien se célèbre autour d’un sapin en plastique, c’est pour satisfaire les clichés. Il faut alors l’ignorer pour découvrir une île qui sait lier gastronomie et esprit de fête. Les églises semblent se lancer dans une compétition de la plus belle, de la plus grande, de la plus magnifique crèche. Celle-ci accueille de véritables moutons, celle-là compte des centaines de personnages, tandis que la salle des fêtes accueille une exposition de crèches réalisée par les habitants.

Noël est partout et les yeux des enfants (sans limite d’âge maximal) brillent vite, même sans comprendre un mot d’italien. À moins que ce ne soit le sucre qui s’envole des panettones qui allume un éclair de gourmandise dans les regards.

Et peut-être aurez-vous la chance, lors du réveillon de Noël, d’écouter depuis votre balcon des musiciens ambulants chanter une berceuse en sicilien. Prenez le temps de les écouter, ils sont là pour s’assurer que votre sommeil sera profond et que le Père Noël pourra passer sans réveiller quiconque. Mais attention, Noël se termine vite, pour laisser la place à la Befana et sa distribution de friandises.

Tiphanya, Avenue Reine Mathilde

Petits personnages de crèche - Sicile, Italie

7. Venezuela

Quand on pense à célébrer le temps des Fêtes à l’étranger, on ne pense pas au Venezuela. Pourtant… j’y étais en 2007-2008 et j’y ai passé le temps des Fêtes. À Noël, j’étais avec trois amis dans un charmant village côtier appelé Chuao. On logeait chez un couple, qui nous avait loué deux chambres dans sa maison. Le soir du 24 décembre, il nous a invités à une table dressée sur la route reliant la plage au centre du village, à cinq kilomètres à l’intérieur des terres. Le village a été fondé là-bas, car, jadis, des pirates (oui, oui, des Caraïbes) rôdaient près des rives pour piller. Une quinzaine de convives ont donc pris place à cette table. On a beaucoup mangé, beaucoup bu. Le jour de Noël fut passé sur une superbe plage. Un lendemain de veille parfait.

On a célébré le Jour de l’An à Mérida, une ville andine de plus de 330 000 habitants. Ici, pour souligner le Nouvel An, des épouvantails sont bourrés de paille, de feux d’artifice et de pétards, puis ils sont installés sur des chaises placées dans les rues. Ils sont ensuite allumés, déclenchant ainsi explosions et flammèches. Promenade risquée, mais stimulante. Aussi, un feu d’artifice a rugi dans les cieux pendant au moins trois heures. Une bouteille de rhum brun a mis le point final à cette soirée riche en sensations fortes. Ce temps des Fêtes vénézuélien fut inoubliable… malgré l’alcool.

Stéphane, La page à Pageau

Chuao et sa place - Venezuela - Stephane Pageau

8. Édimbourg, Écosse

Ne vous laissez pas intimider par l’obscurité des destinations nordiques. J’ai eu deux fois la chance de me trouver en Écosse à l’époque de fêtes de fin d’année et je continue à croire qu’il s’agit d’un des meilleurs endroits au monde pour célébrer!

Noël, c’est le calme avant la tempête. Tout comme les Québécois, les Écossais rejoignent leurs familles dans les banlieues et les campagnes autour d’une dinde ou d’un réveillon copieux. Seuls le marché de Noël germanique dans les jardins de Princes Street et le décor constellé de lumières irradient l’atmosphère de l’esprit des Fêtes.

Les festivités d’Hogmanay débutent le 30 décembre avec un défilé aux flambeaux qui traverse de la vieille ville médiévale à la « nouvelle ville » géorgienne inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Le cortège se rend sur Calton Hill, entre les monuments qui ont valu à la capitale écossaise le surnom d’« Athènes du nord ». Là est incinérée chaque année une gigantesque figure en bois représentant un animal en un immense feu de joie. La soirée se termine avec un feu d’artifice pour ceux dont l’âme n’a pas encore été réchauffée à grands coups de vin aux épices…

Le lendemain soir, l’animation culmine puisqu’il s’agit du plus grand Ceilidh du monde, un rendez-vous de danses celtiques où personne n’est mis de côté. Après un défilé de monstres échassiers et autres animations de saltimbanques, deux concerts ont lieu simultanément aux extrémités de la rue qui se transforme en piste de danse géante. L’important, c’est de participer! Puis, c’est le moment du concert avec le château comme toile de fond : prévoyez votre billet! Ou faites comme moi : armé d’une bouteille de whisky de qualité moyenne, partez à la recherche de lieux où les festivaliers trinquent avant minuit. Puis, retrouvez la foule sur North Bridge, l’un des rares lieux où l’on peut voir en se retournant le bal des quatre feux d’artifice synchronisés aux quatre points cardinaux.

Enfin, après un bon bol de gruau pour amortir la cuite, rendez-vous au village de South Queensferry pour le Loony Dook, la plongée costumée dans les eaux glaciales au pied du majestueux pont rouge à cantilever au-dessus de l’estuaire de la rivière Forth… J’espère convaincre même les plus frileux!

Anick-Marie, La Globestoppeuse

Concert du Nouvel An de Hogmanay, Édimbourg, Écosse

9. Cambodge

Tout le monde a sa définition du parfait Nouvel An! Pour nous, c’est un super dîner et un peu de fête pour commencer en beauté la nouvelle année. Or on peut dire que notre mission était réussie lors de notre dernier voyage au Cambodge pour visiter les temples d’Angkor situés près de Siem Reap! Après une journée à se balader d’un temple à l’autre, on a eu la chance d’aller dans un excellent restaurant khmer (The Sugar Palm) avant de retourner à notre hôtel en faisant un petit détour par Pub Street, une rue qui porte très bien son nom puisqu’il s’agit d’une succession de bars. Bon, on n’a pas trop tardé, car le lendemain on devait commencer l’année de la meilleure façon qui soit : un lever de soleil sur Angkor Wat, le plus célèbre temple d’Angkor. Même si nous n’étions pas les seuls à avoir fait le déplacement, le moment était vraiment magique et l’image des ruines qui se découvrent au fil des minutes ne s’oublie pas facilement. Bref, passer le Nouvel An à Siem Reap au Cambodge, c’est l’assurance d’une fête mêlant les cultures sous un soleil qu’on ne risque pas de trouver en France ou au Canada à cette époque.

Sharone et Maxime, Povécham

Angkor Wat au lever du soleil, Cambodge par Povécham

10. Ljubljana, Slovénie

En Slovénie, le Père Noël est vêtu de blanc! Même si dans le Monde entier, les fêtes de fin d’année prennent de plus en plus un caractère mercantile, en Slovénie, les traditions subsistent malgré tout. La première d’entre elles est le cortège de la St Nicolas, accompagné de diablotins traînant des chaînes, ils distribuent, des biscuits, des fruits et des bonbons aux enfants.

Le passage obligé en cette période à Ljubljana : le marché de Noël, avec ces chalets proposant diverses spécialités locales aussi bien culinaires qu’artisanales, sans oublier le fameux vin chaud. Les enfants sont vraiment gâtés, car en plus du St-Nicolas et du Père Noël, le Grand Père Gel (en slovène : Dedek Mraz) passe le soir du 31 décembre leur apporter des cadeaux. Il ressemble beaucoup au Père Noël, à ceci près qu’il est habillé en blanc.

L’année se finit par un concert et un feu d’artifice place du congrès. Les plus sportifs pourront profiter des Alpes toutes proches pour y faire du ski la journée et flâner dans les ruelles de Ljubljana le soir, après une séance au spa. Avec le centre-ville complètement piétonnier, dans un des pays les plus sûrs du monde, Ljubljana est vraiment une très belle destination pour profiter de la « magie de Noël » en famille.

Patrick, E-slovenie

Noël à Ljubljana en Slovénie

11. Belgique

J’ai découvert les marchés de Noël en Belgique lors d’une visite à la fin de l’année 2007. Chaque petit village a son marché avec des artisans, des gourmandises et des manèges. À Bruxelles, sur la Grand-Place, les lumières nous font oublier la noirceur des derniers jours de décembre. À Liège, on dévore des boulets sauce lapin, on boit le meilleur vin chaud et on termine avec une gaufre, évidemment! On trouve même de la poutine! À Durbuy, on fait un voyage dans le temps dans la plus petite ville d’Europe et on joue aux canards. C’est la fête partout! On abat la dépression saisonnière à grands coups de lumières et de bonne chère. Ce sont parmi mes plus beaux souvenirs de Noël.

Pascale, Scouich

Belgique à Noël par Scouich

12. New York City, États-Unis

New York est une ville qui fait rêver. Cette mégapole américaine est omniprésente dans la culture outre-Atlantique. Et c’est vrai, cette ville a beaucoup à offrir. J’y ai séjourné durant Noël 2015 et j’ai adoré mon séjour. La Grosse pomme ne dort jamais. Il est possible de patiner au pied du sapin du Rockefeller ou de la patinoire à Central Park face aux immenses immeubles. Les fêtes sont une période où New York peut être encore plus belle à découvrir grâce à la neige, si les températures ne sont pas aussi chaudes que lors de mon séjour! Qui ne rêve pas de faire le décompte du Nouvel An sur Times Square ou bien de boire un bon chocolat chaud en se promenant à Central Park? Sans oublier de se retrouver en haut de l’Empire State Building face à la ville illuminée à 360°.

Jérôme Derèze, Traversée d’un monde

La grande patinoire de Noël de New York

13. Islande

Pour ma part, le pays dans lequel je rêve d’aller pour Nouvel An, c’est l’Islande! En effet, pour fêter la nouvelle année, les Islandais ont le droit de lancer des feux d’artifice domestiques et ça, c’est juste la classe! De plus, Reykjavik – la capitale – a déjà un côté festif toute l’année avec ses illuminations, ses boutiques colorées et même ses boutiques de Noël ouvertes en permanence. C’est vraiment un endroit qui me fait rêver, aussi bien pour sa froideur que pour la chaleur de ses habitants. Et il y a bien sûr au passage l’éventualité de voir des aurores boréales, ce qui n’est pas pour me déplaire 🙂

Malicyel, Un pied dans les nuages

Islande Malicyel

La liste de destinations où partir en voyage à Noël et pendant les Fêtes pourrait s’étendre encore et encore! Pour ma part, je visiterai pour la première fois les marchés de Noël d’Allemagne et de France cette année (je sais, je suis en retard!), alors c’est la destination voyage de Noël que je vous recommande!

Merci à tous les collaborateurs qui se sont prêtés au jeu!

Quelle est la destination voyage de Noël que vous conseillez? Où partir en voyage à Noël et pendant les Fêtes, selon vous?

Vous êtes sur Pinterest?

13 destinations où partir en voyage à Noël et Nouvel An


À propos de Jennifer Doré Dallas

Blogueuse québécoise épicurienne et croqueuse d'images, Jennifer a parcouru plus de 35 pays. Économe, elle aime le luxe à l'occasion mais surtout obtenir la meilleure valeur pour son argent. En voyage, elle aime les sacs Ziploc et déteste les parapluies. Les objets dont elle ne peut se séparer? Son journal de voyage et son appareil photo. Son dada écono : les marchés et les épiceries.