Nouvelle-Zélande - Photo par Destination Nouvelle-Zélande
12

36 pays à visiter absolument en 2018

Décider quelle sera ma prochaine destination est à mon avis l’une des phases les plus excitantes de la planification d’un voyage. C’est pourquoi j’ai toujours adoré les palmarès annuels de pays populaires pour l’année suivante. Même adolescente, je les consultais et découvrais du même coup des contrées qui m’étaient jusqu’alors inconnues, recherchant leur emplacement dans mon atlas. Rien n’a changé! Ce palmarès de pays à visiter absolument en 2018 réalisé grâce à 36 voyageurs aguerris vous inspira à coup sûr des idées voyage pour la nouvelle année!

Tendances destinations, nouveautés autour du globe, pays incontournables à voir dans une vie… Quelle que soit leur raison de figurer dans cette liste de pays à voir en 2018, les lieux suivants titilleront vos envies d’évasion et rempliront votre bucket list pour l’année à venir!

Les pays sont présentés en ordre alphabétique, puisqu’ils sont tous aussi intéressants les uns que les autres!

Açores

Envie d’évasion sans pour autant avoir à traverser l’entièreté du globe? Pourquoi ne pas faire un saut dans l’archipel des Açores? Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce petit coin de paradis, il s’agit d’un ensemble de neuf îles volcaniques appartenant au Portugal, situé au beau milieu de l’Atlantique.

« On a le temps. Pourquoi s’y précipiter tout de suite quand on peut aller ailleurs? » nous direz-vous. Simplement, car c’est une destination encore préservée du tourisme de masse! Probablement pas indéfiniment, étant donné le nombre croissant de lignes low-cost qui sont en train d’ouvrir pour la rallier.

Comme dit précédemment, elles ont de plus le mérite de se situer à proximité de l’Europe et celui d’offrir un dépaysement total à moins de deux heures d’avion de Lisbonne. En alliant des paysages divers et variés, tant tropicaux que volcaniques ou encore océaniques, elles vous feront probablement penser à d’autres contrées bien plus lointaines.

Enfin pour les derniers hésitants, il est important de souligner le calme et la quiétude des lieux, ainsi que l’extrême gentillesse des locaux. C’est pour ainsi dire un véritable havre de paix!

Pour résumer, c’est un incontournable pour nous, et c’est certain que les Açores le deviendront très vite pour bien plus de monde. Alors si l’on était vous, on n’attendrait pas une minute de plus pour faire de notre année 2018 une année açoréenne!

Sébastien & Lauralee – Voyagement vôtre

Açores, Portugal - À voir en 2018

Afrique du Sud

Pour moi, le pays à visiter en 2018 est l’Afrique du Sud. Alors que les espèces animales sont chaque jour  un peu plus menacées par la destruction de leur habitat, le réchauffement climatique, le braconnage, l’Afrique du Sud a fait le pari de la protection de la faune et de la flore. Ce sont des parties entières du pays qui sont des sanctuaires pour les animaux sauvages.

Le Parc Kruger en est sûrement le meilleur exemple : dans une réserve sauvage grande comme la Belgique, on y découvre de nombreuses espèces menacées : éléphants, rhinocéros, girafes, lions, … Un autre exemple est le parc de la zone humide iSimangaliso, une réserve naturelle unique au monde classée au patrimoine de l’UNESCO qui est aussi une des zones du globe où l’on retrouve une quantité importante de minerai de titane, mais dont l’exploitation y est interdite de manière à protéger cet environnement exceptionnel.

Un autre avantage de l’Afrique du Sud est que contrairement à un grand nombre de pays d’Afrique, l’exploration des parcs nationaux peut se faire en toute autonomie avec sa propre voiture de location grâce à la très bonne infrastructure routière du pays. Ainsi, c’est un des pays où réaliser un safari est le plus accessible financièrement.

Mathilde – Voyager en photos

Afrique du Sud - Photo par Voyager en photos

Bahamas

Les Bahamas sont probablement l’un des rares endroits aux Caraïbes à avoir été épargnés par le passage de l’ouragan Irma. Une bonne raison d’y aller en 2018.

Une fois sur place, si vous aimez les eaux préservées, vous allez en prendre plein les yeux tellement les eaux bahamiennes offrent des couleurs inattendues. Tantôt bleu obscur ou bleu turquoise, l’ensemble est absolument remarquable.De plus, n’hésitez pas à aller à Eleuthéra, un île préservée où la nature garde encore ses lettres de noblesse. Explorez les champs d’ananas et goûtez à la tarte à l’ananas locale préparée par 3 sœurs. Les ananas sont frais cueillis à quelques mètres de la Thomson Bakery. L’accueil est chaleureux dans cette boutique d’un autre temps. Ici, on parle cuisine et ragots du coin avec caractère. Ne pas hésiter à demander la recette à base de pâte brisée et d’ananas fondant. Vous m’en donnerez des nouvelles!

Cette île est une merveille de quiétude, de nature et de pure beauté. Passez manger un morceau au Pineapple Fields, un hôtel restaurant, les pieds dans le sable, qui offre un accueil remarquable en toute décontraction. Ambiance garantie!

Christel – Jet-lag magazine

Bahamas - Photo par Jet-lag magazine

Belize

N’ayant pas été touché par les ouragans, le Belize risque de gagner en popularité cet hiver! J’ai eu la chance de visiter ce pays pour la première fois cet automne, et j’ai été séduite! Les habitants sont chaleureux et souriants, et comme la langue officielle du pays est l’anglais, ça en fait une destination de choix pour un premier voyage sac à dos en Amérique centrale.

Coup de coeur total pour l’île de Caye Caulker, où les journées se déroulent au ralenti, entre une balade à vélo et un cocktail sur les quais. L’absence de plages sur la petite île est compensée par l’abondance de hamacs, de balançoires et de maisons aux couleurs pastels. Le sport le plus pratiqué étant la plongée, ça convient parfaitement avec la devise de l’île: Go slow.

Pour plus d’aventure, la randonnée ATM Cave vous mènera à travers la forêt tropicale, dans des rivières et des grottes pour atteindre d’anciens sites de sacrifices maya. C’est l’occasion de vaincre vos peurs tout en découvrant des squelettes cristallisés… une randonnée digne d’Indiana Jones!

Annie – Annie Anywhere 

Belize - Photo par Annie Anywhere

Bhoutan

J’ai eu la chance de me rendre au Bhoutan en septembre 2015 et je suis revenue complètement transformée de ce pays. Mais pourquoi ai-je tant aimé ce petit pays himalayen et surtout pourquoi est-ce LE pays dans lequel il faut voyager selon moi en 2018?

Le Bhoutan est un pays peu connu et les touristes y sont donc peu nombreux, et ça c’est un bon point. Ensuite, les Bhoutanais sont des gens gentils, parfois timides, mais très curieux, et, contrairement à l’Inde (cette opinion ne concerne que moi), cette curiosité n’est pas malsaine. Leurs regards sont bienveillants. Probablement dû au fait que la religion bouddhiste est omniprésente : de nombreux temples et Dzong (des bâtiments partagés entre le pouvoir administratif d’un côté et le pouvoir religieux, de l’autre et que l’on trouve principalement dans toutes les « grandes » villes du pays), des festivités autour des grands mythes du Bouddhisme, mais également de nombreux sites de stupas (des monuments en pierres colorés et sacrés). Cette omniprésence du bouddhisme fait que ce pays et ses habitants dégagent une forme de sérénité que je n’ai jamais vu ailleurs.

L’autre atout du Bhoutan est l’importance de la nature et de sa préservation. Preuve en est que la pêche et la chasse sont tout simplement interdites! Le gouvernement a également mis en place une politique qui permet la protection de l’environnement. Ils veulent en effet éviter de devenir un pays dans lequel le tourisme de masse a détruit une partie de l’écosystème.

Tiphaine – Mes Petits Carnets

Bhoutan - Photo par Mes petits carnets

Bolivie

Pour 2018, vous rêvez de dépaysement, de paysages à couper le souffle, de voir de vos propres des lieux incroyables ou encore de découvrir une nouvelle culture? Ne cherchez plus et foncez en Bolivie.

Hormis l’altitude, pour laquelle il faut prendre le temps de s’acclimater, le reste est juste incroyable. À commencer par le mythique désert de Sel (Salar d’Uyuni) et ses reflets, la région du Sud Lipez avec ses lagunes aux couleurs étonnantes, ses volcans et ses déserts ou encore le Parc national Sajama et son imposant volcan (volcan Nevado Sajama de 6542 m).

Sans oublier une culture omniprésente qui est visible aussi bien dans les vêtements colorés des cholitas boliviennes (femme bolivienne ayant une forte identification à la culture indigène), dans les moeurs que dans les rues.

La Bolivie, c’est également de belles petites villes comme Sucre, Tupiza ou encore Trinidad qui sauront vous séduire à coup de sûr, avec leurs marchés et leurs styles architecturaux.

Enfin, les amateurs de sensations fortes ne seront pas déçus en Bolivie avec, au choix, l’ascension d’un glacier, d’un volcan de plus de 6000 m d’altitude, des treks dans la jungle amazonienne ou encore la descente à vélo de la Route de la Mort (Death Road) près de La Paz. Sans oublier le Paris-Dakar qui passera par la Bolivie en janvier 2018.

Elodie et Thomas – Planete3w.fr

Bolivie - Photo par Planete3w.fr

Corée du Sud

En février 2018, les Jeux Olympiques d’hiver auront lieu à PyenongChang. N’est-ce pas l’occasion parfaite pour découvrir la Corée du Sud? Au-delà des tensions vives qui alimentent actuellement la péninsule coréenne, la plaçant au centre de l’attention médiatique, la Corée du Sud a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Bien connue pour l’effervescence urbaine de Séoul et son quartier Gangnam, rendu célèbre il y a quelques années par la chanson « Gangnam Style » de Psy, la Corée du Sud ne se résume pas à sa culture K-Pop et ses cliniques de chirurgie esthétique. Certes, Séoul demeure la porte d’entrée du pays et attire de plus en plus de visiteurs qui s’étonnent de sa double personnalité, entre temples traditionnels et architecture avant-gardiste.

Mais en dehors de sa capitale, la Corée du Sud demeure un pays méconnu qui ne manque pourtant pas d’attraits. En quelques semaines, il est possible de découvrir les nombreuses régions de ce petit pays, dont chacune possède une personnalité bien affirmée. Des plantations de thé de Boseong aux marchés de Busan, en passant par la réserve naturelle de la Baie de Suncheon, les petits villages traditionnels de Hahoe et Yangdong et les tombeaux royaux de Gyeongju, la Corée du Sud cache de nombreux trésors et permet de vivre des expériences uniques. L’une d’elles consiste à démystifier la vie des moines en séjournant à Haeinsa, un temple bouddhiste situé au cœur des montagnes. Bref, à la fois traditionnelle et moderne, rurale et urbaine, discrète et tapageuse, la Corée du Sud est le pays des contrastes. Malgré tout, certains éléments demeurent stables partout : l’accueil chaleureux des Coréens et les plats colorés, épicés et savoureux qui se déclinent en plusieurs petites assiettes (banchan).

Eve – Nos racines sur 4 continents

Corée du Sud - Photo par Nos racines sur 4 continents

Costa Rica

Le Costa Rica, la destination nature par excellence! Le Costa Rica est une destination de plus en plus prisées des voyageurs, et pour cause, c’est le pays d’Amérique Centrale considéré comme étant le plus sécuritaire, qui dispose d’une faune et flore absolument incroyable. Les amoureux de nature et d’aventures seront comblés et le dépaysement est garanti.

En ce qui concerne les paysages, les voyageurs pourront y découvrir pas moins de quatre volcans dont le majestueux volcan Arenal, des forêts tropicales telle que Monteverde, une forêt dans les nuages avec six ponts suspendus, de nombreuses plages sauvages et préservées d’où l’on peut admirer de superbes couchers de soleil en étant seul face à l’océan.

Les plus sportifs apprécieront la côte Pacifique réputée pour la pratique du surf. Et pour les amoureux de vie sauvage, ils auront sûrement la chance d’assister à la ponte des tortues à Tortuguero, un moment unique et émouvant, ou d’observer des paresseux à Manuel Antonio, des colibris, des crocodiles, toucan et bien d’autres encore!

Un pays à découvrir de toute urgence en 2018! Et comme on dit au Costa Rica, Pura Vida.

Caroline – Fais ta valise

Costa Rica - Photo par Fais ta valise

Cuba

Cuba est sur toutes les lèvres… et pour cause! C’est un mélange parfait entre une nature luxuriante, une mer turquoise, une fenêtre sur le passé avec les vieilles voitures américaines qui égayent en permanence le paysage.

Cuba, c’est aussi des gens qui ont la culture de la fête et de la musique. Les Cubains ouvrent leur maison, accueillent, discutent, dansent. Enfin, Cuba est une immersion dans l’un des derniers bastions communistes de la planète. En 2018, Raul Castro a décidé de rendre le pouvoir. Ce que Cuba va devenir? Je n’en sais rien. C’est pourquoi il faut y aller vite! Découvrir cette magnifique île, ce riche endroit politique et culturel!

Caroline – Voyage Family

Cuba - Photo par Voyage Family

Égypte

L’Égypte a eu la vie dure ces dernières années d’un point de vue économique et politique. Lorsque j’y suis allée en novembre 2015, j’ai malheureusement pu constater le désespoir des gens quant à l’absence de tourisme et l’impact catastrophique sur leurs activités commerciales.

Aussi dommage que soit cette situation, il y avait cependant un bon côté… Soit le fait d’avoir pour moi seule des sites touristiques tels que les grandes pyramides. Autrefois envahi par les autocars y déversant des hordes de touristes, le plateau de Gizeh était quasi désert lors de mon passage. J’ai pu admirer le Sphinx sans jouer du coude, et visiter la pyramide de Khéops absolument seule. Et être seule dans une pyramide, c’est assez impressionnant!

Alors, mon conseil: partez visiter l’Égypte pour profiter de sa culture millénaire. Je vous suggère fortement une fois là-bas d’encourager les compagnies touristiques locales en réservant des tours directement chez eux. Ils vous accompagneront avec guide et chauffeur dans les sites les plus prisés; une manière responsable de voyager et ô combien agréable dans un pays fascinant mais parfois un peu irritant! 😉

Catherine – The Go Fever

Egypte - Photo par The Go Fever

Floride

La Floride, c’est l’état ensoleillé des États-Unis (the sunshine state), il y fait beau toute l’année. J’ai eu un gros coup de foudre pour Miami, un mélange d’art avec le street art de Wynwood et les édifices art déco le long de la célèbre Ocean Drive qui borde la sublime longue plage de Miami Beach, mais aussi la fête et la culture latino avec Little Havana, mais aussi tous les latino-américains de tous les pays qui peuplent la ville.

La Floride est connue pour la production d’oranges alors avec toute cette vitamine C, vous êtes parés pour explorer le royaume de Mickey et tous les parcs à thèmes du côté d’Orlando. L’océan Atlantique sur la côte Est et le Golfe du Mexique sur la côte Ouest offrent des plages paradisiaques avec sable blanc et mer turquoise.

Il y a aussi des musées passionnants à découvrir. Les Keys, ce petit chapelet d’îles qui s’étend de Key Biscayne juste au Sud de Miami jusqu’à Key West, est un paradis relié par la route US1 avec 42 ponts dont un de plus de 11 kilomètres.

Et si vous pensez que la Floride a été très endommagée par les ouragans Irma et Maria, croyez-moi, elle s’est déjà presque totalement remise. Ne laissez pas les médias annuler votre voyage. On a peine à croire qu’un ouragan est passé par là quand on se balade sur Duval Street à Key West ou sur la 5e avenue à Naples. Bref, la Floride est une région à ne surtout pas manquer en 2018, pourquoi pas pour un roadtrip? C’est le moment d’y aller avant la saison des ouragans.

Emily –  Travel and Film

Floride, destination à visiter en 2018 par Travel and Film

France

On a beau avoir envie d’exotisme et de dépaysement, la France est et reste l’un des plus beaux pays du monde. On ne s’en rend peut-être plus compte lorsque l’on vit à l’année dans ce pays, mais ce n’est pas pour rien que des hordes de touristes débarquent tous les mois dans nos gares et aéroports.
Bien que le tourisme ait souffert ces derniers mois des attentats tragiques qui se sont produits à Paris et en Province…

Paris est sublime, bien sûr, surtout lorsque l’on s’offre le luxe de s’éloigner des marronniers touristiques pour découvrir le Paris authentique et préservé avec ses bistrots de quartiers et ses marchés colorés. En dehors de la capitale, c’est une explosion de saveurs, de paysages et de surprises qui attend les curieux.

Marseille, capitale de la culture 2013, avec son accent chantant et ses calanques sauvages, Saint-Malo dont l’eau est encore plus émeraude que les mers des Caraïbes, Lyon pour ses traboules et ses spécialités culinaires, Saint-Tropez pour ses fêtes endiablées et ses petites ruelles charmantes, Biarritz pour ses falaises découpées et ses spots de surf, Strasbourg pour ses maisons à colombages et sa cathédrale monumentale, Carcassonne pour sa cité médiévale unique au monde, les Alpes pour la beauté du Mont Blanc, les Pyrénées pour ses fêtes catalanes et ses lacs de montagne, la Corse dont les plus grands voyageurs disent que toute la beauté du monde est réunie en son île… Chaque région de France est une perle à protéger, une pépite à découvrir.

Et qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse. Si vous êtes curieux, gourmand, passionné d’histoire et de culture, la France saura vous enivrer comme aucune autre destination.

Olivia – La fille de l’encre

France - Photo par La fille de l'encre

Grèce

La Grèce, rien de très original, vous me direz. Mais la Grèce continentale, vous connaissez? Les îles font rêver, certes, mais si vous décidiez de planifier un road trip sur la partie continentale pour 2018? J’y suis allée l’an dernier et je suis revenue ébahie de ce voyage.

Comme il y a très peu de photos de cette région qui circulent sur les réseaux sociaux, vous n’avez peut-être aucune idée à quoi cela ressemble. Pour ma part, c’est un peu ce qui m’attirait dans cette aventure. Chacun des lieux que j’ai visités, soit dans le Péloponnèse ou dans la Grèce centrale, a su m’amener dans un univers différent, avec des paysages à couper le souffle, une histoire qui transporte à différentes époques et qui rappelle la richesse culturelle de cette terre.

J’ai des souvenirs de la mer et des montagnes qui nous ont accompagnées tout au long de ce voyage. En Grèce, même au coeur des terres, la mer n’est jamais bien loin. Bien que les routes soient sinueuses, elles offrent des panoramas exceptionnels à tout moment. Il fut difficile par moment de se concentrer sur la route tellement c’était beau. Le Grèce continentale, c’est le plaisir de découvrir de petits villages typiques, être bouche bée devant d’impressionnants canyons, être frappée par la magie de monastères au sommet de pics rocheux, pouvoir admirer une mer digne des Caraïbes, faire un plongeon dans l’une des plus anciennes civilisations au monde, manger beaucoup trop de gyros et partager sa route bien souvent avec des troupeaux de chèvres.

Pas besoin de prendre le bateau, il suffit d’une voiture et les possibilités sont infinies. N’hésitez pas à vous organiser un voyage en Grèce continentale, je vous assure que vous ne serez pas déçus. En plus, la Grèce est encore l’un des pays les moins chers de l’Europe de l’Ouest pour voyager.

Rachel – Découverte Monde

Grèce - Photo par Découverte Monde

Guatemala

À quelques heures d’avion du Canada se cache un petit pays qui a pourtant beaucoup à offrir, dans l’ombre de son illustre voisin le Mexique : le Guatemala. Si vous aimez la diversité dans un mouchoir de poche, le Guatemala est le pays à visiter en 2018.

Encore peu connu, le Guatemala offre une expérience authentique. Lors des trois semaines que j’ai passées autour d’Antigua en 2016, j’ai eu un gros de cœur pour ce pays à la gentillesse désarmante. Vous aimez la culture? La population maya, l’une des plus importante de Méso-Amérique, est riche de milliers d’années d’histoire, et les ruines de Tikal sont un joyau à ne pas manquer. Antigua est un musée à ciel ouvert, avec des églises, palais et monuments à tous les coins de rue.

Vous préférez la nature? Ici, on compte des dizaines de volcans actifs. Les plus illustres sont à portée d’Antigua et on peut les voir cracher de la lave les soirs de colère. Du côté du lac Atitlan, préparez-vous à l’émerveillement le plus total devant une caldera gigantesque bordée de villages au caractère bien trempé, accessibles uniquement par lancha (petits bateaux). Méditation ou fiesta, à vous de choisir!

Et côté gastronomie ? Entre les marchés débordants de fraîcheur, les spécialités comme l’arroz con frijoles (riz aux fèves) ou les pupusa de queso (chaussons au fromage) et bien sûr le chocolat, c’est le paradis des gourmands. Rendez-vous au Guatemala en 2018!

Guatemala - Photo par Arpenter le chemin

Guyane

J’ai laissé un bout de mon âme en Guyane. Ce département français, dont la surface fait un quart de celle de la France, ce véritable pays par sa richesse culturelle et naturelle, est pour moi un paradis sur terre à visiter en 2018.

On parle souvent de la Guyane comme « l’enfer vert ». La plupart du temps, seuls des exercices militaires y sont montrés pour le côté extrême de la vie en forêt amazonienne. On oublie cependant de préciser que depuis 2001, le Parc Amazonien de Guyane protège cette forêt et permet à tous de venir découvrir ses richesses.

90% de ce département est recouvert par cette forêt incroyable et parmi les plus riches en flore et en faune dans le monde! La Guyane française est pour moi LA destination nature incontournable à voir en 2018!

Que peut-on y faire ?

  • Vivre une expérience d’aventurier: randonnées en forêt (de la moyenne montagne à 90% d’humidité!), nuits en carbet flottant sur le fleuve Maroni, pêche de poissons préhistoriques (oui, oui)
  • Observation de la faune et de la flore incroyables de l’Amazonie
  • La découverte des Marais de Kaw et l’observation d’alligators et d’oiseaux magiques comme les Ibis rouges
  • Découvrir la vie locale riche de ses 200 ethnies! Le carnaval des Tululu, le marché de Cayenne (un des plus colorés au monde!). Il est même possible de fêter le nouvel an Hmong en Guyane
  • Embarquer sur un voilier pour aller visiter les îles du Salut, le bagne de Cayenne et se replonger dans les controverses politiques du début du 20ème siècle.

Impossible de résumer en quelques lignes les richesses de la Guyane, ce département français méconnu et qui selon moi devrait être une des destinations touristiques incontournables de 2018! J’y serai.

Benoît – Des Yeux plus Grands que le Monde

Guyane -Photo par Des yeux plus grands que le monde

Hawaii

Avec ses plages de sable noir, vert, rouge et autres couleurs. Avec des montagnes facilement accessibles et des routes sinueuses idéales pour profiter de plus de 7 climats différents, pour moi, c’est une évidence, Hawaii est un incontournable en 2018. La demande aidant, les offres de billets d’avion sont plus qu’abordables. Nous avons payé moins de 600 CAD avec WestJet en partance de YUL (Montréal). Mais attention, le coût de la vie est quand même assez élevé. Nous avons fait deux îles : Maui et l’ile d’Hawaii (aussi appelé Big Island).

L’hébergement à Maui est tout de même assez dispendieux. Profitez d’un condo près de Kihei, c’est probablement le meilleur emplacement. Avec la location d’une voiture (un 4X4 n’est vraiment pas nécessaire sur Maui), il est facile de faire littéralement de tour de l’ile, bien que nous ne vous conseillons pas de le faire en une journée. Allez faire de la plongée snorkelling à Molokini, une escapade à Lahaina ou une descente à vélo de la majestueuse Halakalea après avoir assisté au lever du soleil. N’oubliez la fameuse route d’Hana en partance de Paia. Si vous avez l’âme aventureuse, pourquoi ne pas continuer sur cette même route, qui après Hana, devient beaucoup plus spectaculaire et hasardeuse! Cette audace vous récompensera par des paysages à couper le souffle, venus d’une autre planète.

Beaucoup moins développée que sa voisine, Big Island est l’île aux volcans. Les incontournables: la Green Sand Beach. N’osez pas faire la route en 4X4, prévoyez beaucoup d’eau. La Black Sand Beach et ses tortues vertes qui y dorment. Le Mauna Kea avec ces observatoires au-dessus des nuages. Un hébergement à Kailua-Konua est une bonne idée. L’île étant plus grande, envisagez séparer votre séjour en deux en profitant d’une expérience de 3 nuits dans les champs de lave de Kalapana. De cet endroit, profitez d’une location de vélo pour vous rapprocher des coulées. Prévoyez au moins 5h aller-retour (1h de vélo et 1h30 de marche dans le champ de lave aller seulement). Pensez à partir au moins à 16h, le soleil se couche tôt et le retour dans le noir peut-être un peu plus exigent, mais c’est un incontournable. Quand dans une vie peut-on expérimenter la force de cette planète à quelques pas de nous? Petit conseil, si en marchant vous sentez une bouchée de chaleur intense et soutenue comme lorsque vous ouvrez la porte du four, arrêtez-vous, vous y êtes!

En résumé, pour un mélange d’aventure, de plages et de paysages sortis d’un film de science-fiction, Hawaii est un incontournable.

Patriq – Q’urieux voyageur

Voyage à Hawaii, où partir en 2018?

Laos

Pourquoi visiter le Laos en 2018? J’ai passé trois semaines au Laos et j’ai l’impression d’avoir encore tellement à découvrir de ce superbe pays… Pourquoi je vous le conseillerais pour 2018 ? Parce qu’il est peut-être encore temps d’aller visiter ce pays avant qu’il ne soit trop pris d’assaut par l’affluence de touristes en Asie du Sud-Est. La « virginité » de certaines régions permettant encore d’avoir une expérience avec les locaux.

Le Laos est un pays avec une population simple, souriante et timide, les gens sont accueillants et souvent prêts à vous aider. Au delà de la population, le pays, encore peu touché par le tourisme de masse, regorge d’une nature à couper le souffle. Dans le nord du pays, vous trouverez des montagnes recouvertes de jungle luxuriante, où se cachent de superbes cascades. Si vous aimez la nature et la randonnée, le nord du Laos est définitivement fait pour vous.

Quant au sud du pays, vous trouverez encore de superbes cascades. La grande majorité de celles-ci sont sur le Plateau des Bolovens, mais aussi dans la région des 4000 îles, à l’extrême sud du pays. Et au-delà de la nature, pour ceux qui ne sont pas des amoureux de grands espaces, les villes comme Luang Prabang, Vientiane, Savannakhet et Paksé vous offriront leurs lots de surprises, de découvertes, de rencontres et de cuisine locale! Miam…

Enora et Candie – Geonautrices

Laos - Photo par Géonautrices

Lesotho

Vous rêverez sans doute que les secondes soient des heures pour profiter le plus longtemps possible de ce petit royaume du bout du monde, ou plutôt de la pointe de l’Afrique… Situons tout d’abord les terres du Lesotho, voulez-vous? Petit état aussi grand que la Belgique (30 355 m2), il partage la totalité de ses frontières avec un seul pays. Mieux encore, le Lesotho a élu domicile au sein même de l’Afrique du Sud.

Territoire enclavé, le pays va plus loin encore (et toujours plus haut), car il s’agit du seul pays du globe posté à 1400 m d’altitude (et plus de 1800 m pour 80% du pays). On passe donc un séjour la tête dans les étoiles à admirer des paysages préservés époustouflants. Grimper dans ce « Royaume dans les nuages » se mérite : un trajet sur des pistes montagneuses qui pourra s’achever par un verre dans le bar le plus haut d’Afrique!

On débarque ensuite dans un lieu où le temps semble s’être arrêté à une époque où l’électricité, les automobiles et autres joyeusetés modernes n’existaient pas encore. Pour un shoot de civilisation, rendez-vous dans sa capitale Maseru. Mais avec ses 253 874 habitants, elle ne rivalisera pas longtemps avec les mégalopoles voisines.

Au programme de ce séjour authentique : un décor grandiose sans pollution lumineuse, un air revigorant sans pollution tout court et une tradition qui ne demande qu’à être partagée avec vous, visiteurs… Le Lesotho, c’est tout ceci, et même bien plus.

Solène  – Solcito

Lesotho - Photo par Solcito

Malaisie

Lorsqu’on pense à un voyage en Asie, c’est souvent la Thaîlande, le Vietnam ou même le Japon qui remporte la palme d’or… Plus rarement, on entend que la Malaisie est le choix numéro un pour un voyage sur ce continent hors du commun. Amoureuse de l’Asie depuis bien longtemps, cela m’aura aussi pris plusieurs voyages avant d’enfin me décider à aller voir ce que la Malaisie pouvait bien m’offrir, et ce, complètement par hasard. Parce que le billet était vraiment peu cher au départ de Da Nang au Vietnam. Honte à moi, car c’est devenu un de mes coups de cœur.

La Malaisie, c’est un melting pot de cultures tellement riches. Les Indiens, les Chinois et les Malais se rencontrent pour former un mélange presque homogène en gardant chacun sa touche particulière. Inutile de vous dire à quel point vos papilles seront suscitées lors d’un voyage en Malaisie en 2018. Entre Dim Sum chinois, currys indien et sautés de nouilles malaisiennes, très peu de chance qu’on se lasse de la nourriture en Malaisie. C’est l’occasion de faire trois voyages en un. On visite toutes sortes de temples différents. On allume une tige d’encens dans un temple entouré de Chinois et 15 minutes plus tard, on revêt le voile pour entrer dans une mosquée. Sans oublier les plages carrément paradisiaques du pays, les œuvres de street art de la fameuse Gerogetown et les plantations de thé du centre du pays. La Malaisie s’avère être une excellente surprise asiatique.

Pamela – Voyager sa vie

Malaisie - Photo par Voyager sa vie

Maroc

Alors pourquoi choisir le Maroc comme destination 2018? Il y a 1001 raisons, mais je dirais principalement parce que le tourisme durable et équitable est en ce moment en plein essor. Il était temps, vous me direz? Il y a en effet une réelle opportunité de vivre des expériences totalement dépaysantes en participant au développement des communautés locales.

Oubliez les séjours tout inclus à Agadir et les spectacles attrape-touristes de Marrakech! Découvrez plutôt cette année les campements écologiques à Dakhla entre désert et mer; les écolodges dans les vallées verdoyantes de Chaouen, les palmeraies de Ouarzazate, ou encore les plages de Sidi Ifni; les randonnées en bivouac au Sahara, les séjours chez l’habitant dans les terres agricoles du nord ou en terre berbère dans les montagnes de l’Atlas…

Plein d’expériences qui vous feront voir une toute autre facette d’un pays qu’on pense si bien connaître, destination à découvrir en 2018.

Nadia Stoti – Lovetrotters.net

Maroc - Photo par les Lovetrotters

Mongolie

La Mongolie, coincée entre les deux géants que sont la Chine et la Russie, est souvent la grande négligée des pays de l’Asie Centrale. Bien qu’au cœur de l’histoire, l’empire Mongol est tombé dans l’oubli que reste-il de la grande conquête de Gengis Khan et de ces cavaliers mythiques?

La Mongolie est un pays qui, comme ses voisins, a suivi le chemin de la Modernité tout en gardant un mode de vie authentique. À Oulan-Bator, vous verrez cohabiter des temples millénaires avec des tours de verre, des yourtes avec des magasins de cachemire. Et plus l’on s’éloigne de la capitale, plus le charme mongol opère…

Des nomades, ici et là, vivant paisiblement au rythme des pas des chevaux. Nous les avons suivis pendant deux semaines : avons partagé leur quotidien, leurs traditions, leurs croyances et leurs sourires. Dans le désert de Bayan Gobi, au sein des dunes de sable brûlant, nous avons découvert une terre riche, proliférante et généreuse. Le long de grands galops dans les steppes mongoles, nous avons rencontré la joie à l’état pur, l’entraide et le partage.

Alors, pourquoi visiter la Mongolie en 2018? Cela fait quelques années déjà que le monde est plongé dans une détresse infinie : guerres, génocides, terrorisme… Mais la Mongolie semble épargnée. Vous y découvrirez alors un véritable havre de paix que l’on ne soupçonnait pas, où l’on vous ouvre son cœur, ses bras et sa maison. Ici, on peut se ressourcer, revenir à l’essentiel, entouré de personnes vraies au sourire communicatif.

Marion – La faute au Graph

Mongolie - Photo par La Faute au Graph

Mozambique

Le Mozambique, vous connaissez? Et bien, c’est le moment d’y aller! À peine sorti d’une guerre civile, ce pays magnifique offre mille et une facettes que vous pourrez enfin découvrir en toute tranquillité.

Situé entre la Tanzanie et l’Afrique du Sud, le Mozambique présente à la fois les paysages de l’Afrique fantasmée, avec la savane à perte de vue et des parcs remplis d’animaux sauvages, mais aussi un littoral superbe.

Des archipels isolés des Quirimbas et de Bazaruto, aux plages de surf et de plongée de Tofo, où vous pourrez croiser la vague avec des requins-baleines, des baleines à bosse ou des raies manta, amateurs d’activités marines, vous en prendrez plein les yeux !

Et puis, si les merveilles naturelles ne vous suffisent pas, vous pourrez visiter des villes coloniales marquées par le temps, où tour à tour les Portugais et les Arabes se sont installés, créant un mélange culturel unique, où les huttes en terre côtoient les forts portugais à l’abandon.

Enfin, voyager au Mozambique, c’est aussi partager le quotidien d’un peuple accueillant et curieux, encore très peu touché par le tourisme. Bref, qu’attendez-vous pour prendre votre billet pour le Mozambique?

Ania – 100 Pied à terre

Mozambique - Photo par 100 pied à terre

Népal

À moins que vous n’ayez jamais vue de photo du Népal, laissez-moi vous introduire quelques informations sur les joyaux à découvrir. Il compte parmi les plus beaux paysages au monde. Il est un pays de contraste très riche en culture et diversité.

Le paradis des randonneurs: il est possible de faire de la randonnée de plusieurs jours et dormir dans des petites auberges de montagne (Tea house). Le Népal est tout simplement le paradis  des randonneurs. On peut manger sur une terrasse et admirer des sommets de 8000 m en arrière-plan. À couper le souffle.

Le peuple: je me dois aussi de souligner l’accueil et la gentillesse de ce peuple très sympathique et chaleureux. J’ai adoré découvrir des lieux moins fréquentés. Le Népal partage plusieurs cultures et influences. Il y a de nombreux temples à découvrir. Je vous conseille fortement de vous prêter également au jeu et d’assister à quelques cérémonies. J’ai des souvenirs très forts d’un temple unique où nous avions assisté à une cérémonie bouddhiste.

La détente absolue: si vous avez la chance de visiter, je vous conseille fortement d’aller faire un tour quelques jours à Pokhara. Une petite ville en bordure d’un lac magnifique. La vie est d’un autre rythme que Katmandou. Il y a vraiment plusieurs choses à faire et à voir: du parapente dans ce décor incroyable, promenade en barque ou tout simplement vous reposer sur une petite terrasse sympathique.

Le rythme de Katmandou: vous devez impérativement vous plonger dans la vie de Katmandou pour découvrir une tout autre vie et réalité dans le quartier de Thamel.

Un petit safari: pour terminer votre voyage, pourquoi ne pas vous diriger dans la splendide région de Chitwan. Une région à l’écart des chaînes de montagne, mais avec d’autres expériences à vivre. Vous pouvez observer des éléphants qui se promènent dans le village, voir un refuge d’éléphants. Nous avons aussi croisé des rhinocéros lors d’une petite marche.

Alors pourquoi choisir le Népal en 2018? C’est bien simple! Pour les paysages les plus beaux au monde, une culture riche et diversifiée, pour un peuple sympathique et chaleureux.

François – Let’s go play outside

Népal - François - Let's Go Play Outside

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande, le pays de Frodon et Gandalf, ce pays du bout du monde situé à plus de 18 000 kilomètres, qui possède une nature exceptionnelle sera, encore une fois, l’une des destinations phares de 2018. Mis en avant par la trilogie du seigneur des anneaux, la Nouvelle-Zélande fait chaque année toujours plus parler d’elle, pour la beauté de ses paysages d’une part, comme la région du Taranaki, élue deuxième plus belle région du monde en 2017 par le guide Lonely Planet. C’est aussi par la qualité de vie de ses habitants que la Nouvelle-Zélande se distingue. Régulièrement présente dans le top mondial des villes avec la meilleure qualité de vie, Wellington, mais aussi Auckland.

Outre la région du Taranaki citée plus haut, le pays possède des paysages connus dans le monde entier. En premier lieu, le célèbre Milford Sound classé comme l’un des plus beaux fjord du monde, mais aussi le parc national du Tongariro ou encore Wai-O-Tapu et ses fameuses piscines d’eau bouillonnante.

La Nouvelle-Zélande est un pays qu’il faut visiter, mais surtout qu’il faut respecter en y pratiquant un tourisme responsable, car son éco-système est fragile et mis en danger par certains touristes ne respectant pas sa faune et sa flore.

Mathieu – Destination Nouvelle-Zélande

Nouvelle-Zélande - Photo par Destination Nouvelle-Zélande

Oman

Des côtes sauvages, des déserts brûlants, des oasis luxuriantes, des habitants généreux et hospitaliers, Oman regorge de mille et une surprises pour 2018! Encore assez méconnu du grand public touristique, Oman est une splendide introduction au monde du Moyen-Orient dans un pays sûr, politiquement stable, et moderne.

Lors de notre séjour, des Omanais nous ont fait découvrir la fabuleuse nature aux alentours de Salalah et sa côte turquoise, les forts dans la région de Nizwa, la capitale Mascate et son bruyant souk, la beauté du port de Sur où sont encore construits les bateaux à l’ancienne, et enfin les incroyables déserts de sable fin et leurs oasis.

Cet incroyable pays est à visiter pendant qu’il est encore préservé du tourisme de masse. Alors pour 2018, optez pour des vacances pleines d’aventure et de rencontres en Oman!

Marine et Alex – What made you happy today 

Oman - Photo par What made you happy today

Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est encore un pays méconnu comme les autres pays en « -stan » . J’ai eu la chance d’aller visiter ce pays lors d’un blogtrip avec une agence réceptive. Je ne connaissais rien d’Ouzbékistan, juste que la route de la soie est passée par une partie du pays.

Aujourd’hui, je peux vous dire que l’Ouzbékistan est un beau pays. Tachkent, Khiva, Boukhara et Samarcande sont des villes que l’on visite pour leur patrimoine historique et architectural. Si vous aimez l’histoire, les mosquées, les madrassas et les mausolées ou si vous êtes familier avec le monde musulman, l’Ouzbékistan n’attend que vous. Ce pays d’Asie centrale pratique un islam très modéré où les femmes ne sont majoritairement pas voilées.

Le pays offre également de jolis paysages de zone aride dominée par des déserts comme celui du Kyzyl Kum avec son sable rouge qui couvre les deux tiers du pays. Là-bas, vous pourrez passer quelques nuits dans une yourte chauffée loin de la ville.

Mais alors pourquoi aller visiter l’Ouzbékistan en 2018? Car le pays se développe de plus en plus au tourisme. Les hôtels et autres types d’hébergement comme les hôtels Bed & Breakfast se construisent dans les lieux propices au développement du tourisme afin d’accueillir les futurs voyageurs. Si vous voulez éviter un tourisme de masse, c’est maintenant qu’il faut aller en Ouzbékistan. Ah j’allais oublié de vous dire, on parle l’ouzbek comme langue locale mais à la capitale on parle également le russe, une langue qui me fait sourire, car elle n’est tellement pas pratiquée en voyage 🙂

Rattana – Princesse Karma

Ouzbékistan - Photo par Princesse Karma

Russie

La Russie n’a pas une très bonne image sur le plan touristique, mais il faut aller à l’encontre des préjugés et oser partir à la découverte de ce fabuleux pays-continent. 2018 va être une grande année, car la Russie organise la Coupe du Monde de football de mi-juin à mi-juillet. C’est un événement qui n’a pas toujours bonne presse auprès des voyageurs, mais pour ma part, j’adore, car c’est une immense fête populaire avec des supporters qui viennent du monde entier. J’ai vécu les Coupes du Monde en Afrique du Sud en 2010 et au Brésil en 2014 tout en en profitant pour voyager à travers ces pays et je compte bien retourner en Russie pour cette occasion.

Pour préparer le Mondial, cela fait plusieurs années que la Russie fait beaucoup d’efforts pour moderniser ses infrastructures, ses routes, ses transports en commun et rénover ses monuments. La Russie affichera donc un visage tout neuf en 2018, du moins pour ce qui concerne les villes hôtes du Mondial qui se situent dans la partie européenne du pays. De gros efforts sont faits aussi pour doubler les panneaux d’affichage en anglais, ce qui n’était pas du tout le cas avant. Pour ceux qui veulent éviter le Mondial, il suffira d’aller en Russie après le mois de juillet ou alors de privilégier la partie asiatique du pays.

Une dernière bonne raison pour aller en Russie: depuis la dévaluation du rouble fin 2014, c’est un pays très bon marché pour voyager. Il y a plein d’hôtels pas chers et les voyages en train sont très économiques.

Pour ce qui est des endroits à voir, mise à part les incontournables Moscou, St-Petersbourg et le lac Baïkal, j’ai envie de citer trois coups de coeur: la petite ville de Souzdal, un vrai bijou, Kazan, la capitale du Tatarstan et Samara avec de magnifiques plages le long de la Volga.

Sarah – Le blog de Sarah

Russie - Photo par Le blog de Sarah

Rwanda

Le Rwanda est un pays qui m’a toujours attiré. Petit pays au cœur de l’immense continent africain, le Rwanda a su trouver sa place et démontrer un caractère plaisant aux côtés des géants touristiques que sont le Kenya ou l’Ethiopie. Il n’y a, je crois, pas de mots assez forts pour décrire la beauté et le charme du Rwanda…

D’abord, ses contrées sont verdoyantes et nourries par les grands lacs, qui changent de l’image typique que l’on se fait de l’Afrique. Les collines du Rwanda offrent des paysages à couper le souffle et des sentiers de randonnée à n’en plus finir. La faune et la flore y sont d’une richesse exceptionnelle. Il est même possible d’y observer les gorilles dans leur habitat naturel, après quelques heures ou jours de marche. Mais alors, que demander de plus que de pouvoir admirer ces animaux majestueux au cœur de paysages aussi beaux?

Et bien, le Rwanda a encore beaucoup de choses à offrir, et je l’ai bien vite découvert. Il y a la capitale, Kigali, une ville dans laquelle il est très agréable de se promener. Tout est propre et en ordre, et il est possible de louer un vélo et d’aller explorer les différents quartiers de la ville – attention aux jambes, les pentes sont abruptes! Il y a Gisenyi, au bord du lac Kivu, où l’on peut profiter d’une petite plage sur laquelle se ressourcer. Et beaucoup d’autres… Le Rwanda est plein de surprises, et c’est ce qui en fait, sans conteste, l’une des meilleures destinations pour l’année 2018.

Julien – Blog du Voyage au Rwanda

Gorille - Photo par Blog du voyage au Rwanda

Îles Shetland

Depuis plusieurs années, les brumes sublimes d’Écosse ont de plus en plus la cote chez les voyageurs. Mais les road trips s’arrêtent souvent aux Orcades, et un pan de l’archipel reste inexploré : les Shetlands, le grand nord du Royaume-Uni. En 2018, allez explorer ces îles méconnues et follement dépaysantes, encore à l’écart des routes touristiques ordinaires. À mi-chemin entre les îles Féroé et la Norvège, cet archipel perdu en pleine mer du Nord incarne l’aventure scandinave en terre écossaise.

Pendant 800 ans, les îles Shetland ont fait partie du royaume viking, et l’archipel a gardé une identité très particulière, célébrée chaque mois de janvier par le festival du feu, Up Helly Aa, où 900 hommes habillés en vikings brûlent un drakkar dans les rues de Lerwick. Ici, les maisons de bois rouge et les falaises abruptes rappellent déjà la Norvège, les innombrables moutons laineux, macareux et phoques évoquent l’Islande.

Les paysages de Shetland sont bruts et sauvages, et revêtent des airs de bout du monde. Les roches noires de la côte nord contrastent avec les plages blondes du sud, régulièrement élues parmi les plus belles du Royaume-Uni. À Eshaness, des falaises vertigineuses sont battues par les vagues, à Hermaness et à Sumburgh Head, des milliers d’oiseaux nichent dans les rochers. Le Jarlshof est le plus beau site archéologique viking au monde, et un incontournable absolu : c’est un exceptionnel village viking du IXe siècle, parfaitement conservé. Entre Écosse et Scandinavie, riche d’un patrimoine naturel et historique unique au monde, Shetland a tout pour alimenter les rêves d’inouï.

Alexandre – Itinera Magica

Les îles Shetland en Écosse - Photo par Itinera Magica

Slovénie

50 nuances de vert, ça vous dit? C’est ce que la Slovénie vous offre: montagnes et collines recouvertes d’arbres et coupées par des rivières et lacs aux teintes émeraudes étincelantes sous le soleil. Attention, vous risquez de penser que vos yeux vous jouent des tours!

Visiter la Slovénie (située entre l’Italie, l’Autriche et la Croatie), c’est prendre un bon bol d’air avec un parfait mélange de nature et d’histoire. À l’ouest, les Alpes juliennes avec la fameuse rivière Soca que les fans de rafting vont adorer tout autant que les photographes. Et à l’est, de charmants monastères, villes,  châteaux et vignobles à explorer.

Et si vous choisissez le Sud, des grottes de Karst inoubliables et un petit littoral plein de charme vous y attendent! En 2018, c’est le bon moment pour visiter la Slovénie: d’un côté, elle s’est bien développée et offre d’excellentes conditions de voyage en terme de routes et d’hébergements. Et de l’autre, elle n’est pas encore une destination ‘classique’ ou ‘à la mode’ (car il y a peu de plages) et, à part au lac Bled, vous y trouverez encore plein d’endroits loin des touristes.

Claire – ZigZag Voyages

Slovénie - Photo par ZigZag Voyages

Sri Lanka

Alors qu’en 2017 le Sri Lanka est sacré « destination majeure » pour l’Asie et « meilleure destination d’aventure », on peut parier qu’il en sera de même pour 2018!

En effet, depuis la fin de la guerre civile en 2009, le pays ne cesse de s’ouvrir au tourisme et développe ses infrastructures pour accueillir les voyageurs. Les locaux sont toujours aussi curieux de discuter avec leurs visiteurs et les sites culturels sont toujours aussi fascinants. Et comme ces derniers sont nombreux, on ne se marche pas dessus! Tout comme pour la plage, on trouve encore facilement des coins de sable paradisiaques pour poser sa serviette en toute tranquillité.

L’avantage majeur du Sri Lanka, hormis le bien-être qu’on ressent dès qu’on entre dans l’ambiance de l’île, c’est qu’il y en a vraiment pour tous les goûts! De la montagne, de la jungle, du surf, des animaux sauvages, de la farniente à la plage ou encore des visites culturelles, la destination est idéale pour les backpackers, les familles et les couples.

Et pour ceux qui sont un peu « sauvages » et qui souhaitent fuir les touristes pour vivre une expérience dépaysante et 100% locale, il suffit de monter dans le Nord du pays, dans la région de Jaffna, encore boudée par les voyageurs malgré un accueil toujours souriant des habitants.

Bref, avec tous ces atouts, il serait difficile de ne pas être charmé par le Sri Lanka pour un voyage en 2018!

Caroline – Tongs et Sri Lanka

Plage du Sri Lanka - Tongs et Sri Lanka - Top destinations 2018

Suisse

La Suisse est un pays où il fait vraiment bon vivre, même si la vie est chère, notamment quand on y vient ponctuellement. Des villes telles que Genève, Berne (la capitale), Lausanne et Zurich sont de belles vivantes. Si votre objectif est d’en prendre plein les yeux, ce n’est selon moi pas le bon itinéraire à adopter. En effet, la Suisse a l’avantage de regorger de paysages à couper le souffle. Entre chutes d’eau, montagnes, glaciers, verdure, vues panoramiques, rivières, lacs, vous ne saurez plus où donner de la tête.

De Grindelwald, à Meiringen, Beatenberg, Blausee, Lauterbrunnen, Lugano et j’en passe, ces petites villes voir villages dont vous ne connaissez probablement pas le nom regorgent de paysages qu’on le voit uniquement dans nos rêves ou sur une carte postale.

Coté pratique, la Suisse est un pays qui ne fait pas partie de l’Union Européenne mais de l’espace Schengen. De plus, il n’y a pas de péages en Suisse. À noter que la Suisse est un petit pays donc il est possible de voir énormément de paysages en 2-3 jours, car en voiture, c’est assez rapide.

Vous n’avez donc AUCUNE excuse pour ne pas voir ce pays qui s’avère être un des plus beaux du monde, même si ce n’est pas forcément ce qui en ressort quand on l’évoque.

Maël – Mister Eagle, no money, more travel

Suisse - Photo par Mister Eagle

Taïwan

Taïwan, à l’instar de bien d’autres endroits, souffre souvent d’oubli lorsque vient le temps de choisir une prochaine destination. Pourtant, ceux qui y vont en reviennent comblés et l’île ne semble laisser personne indifférent. Et pour cause, elle a beaucoup à offrir! Encore épargné du tourisme de masse et de ses impacts, Taïwan séduit, à l’ouest, l’amoureux des grandes villes; à l’est, l’inconditionnel de plein air.

Entre plages et montagnes, îles et forêts, temples et musées, marché de nuit et célébrations du Nouvel An chinois, le visiteur retrouve là un concentré de culture et de nature, un confortable dépaysement, un intéressant mélange entre modernité et traditions ancestrales.

Y voyager est étonnamment simple, les déplacements sont rapides – l’île fait un peu moins de 400 km de long pour 194 km de large –, les transports s’avèrent efficaces et l’auto-stop fonctionne bien. On y déniche aisément de quoi s’émouvoir les papilles gustatives jusqu’à plus faim dans un mélange de pratiques culinaires taïwanaises, chinoises, coréennes, japonaises…

La présence de plus de 5000 temples – une des plus grandes concentrations au monde – permet un contact rapproché avec l’histoire. Au-delà des stéréotypes hypertechnos, Taïwan révèle en fait une diversité culturelle riche et vivante que l’on pige rapidement : suffit de descendre dans les rues, de s’y perdre, de s’arrêter à l’heure du thé et de s’imprégner de son atmosphère unique.

Bianca – La Grande Déroute

Taiwan - La Grande Déroute

Tanzanie

Véritable paradis animalier, dépêchez-vous d’explorer cette terre de rêves avant… que ce soit trop onéreux! Le gouvernement tanzanien a procédé à plusieurs hausses de ses tarifs d’accès aux parcs nationaux dans les dix-huit derniers mois et pourrait être tenté de poursuivre en ce sens, tel certains autres pays d’Afrique de l’Est.

À ce rythme, ce véritable jardin d’Éden pourrait devenir accessible seulement à des visiteurs triés sur le volet. En l’occurrence, la montée du célèbre « toit de l’Afrique » que se veut le Kilimandjaro ou les célèbres safaris dans les plaines du Serengeti pourraient devenir encore plus onéreux qu’ils le sont déjà.

Sans compter que les neiges du Kilimandjaro fondent à vue d’œil! Autrefois éternelles, 80% de la surface glacée a disparu dans le dernier siècle!

Bref, nul besoin d’être un devin pour affirmer que le temps est compté pour admirer ce sommet enneigé. Voyageur, faites votre sac à dos en n’oubliant pas votre chapeau d’aventurier et vos bottes de randonnée pour aller admirer un des plus beau pays d’Afrique. Twendé! (aller de l’avant en swahili)

Caroline – Maman Globe-trotteuse

Tanzanie - Photo par Caroline

Turquie

Pourquoi partir en voyage en Turquie? Pour la beauté et l’authenticité, pour le beau temps et la nature, pour les monuments et l’histoire, pour le goût de ses plats et le budget. Mais pourquoi partir en 2018? Parce que les attentats qui attaquent ce pays nous font peur, mais que nous ne devrions pas le laisser tomber pour autant.

La Turquie, c’est l’exemple même d’un pays à majorité musulmane mais à l’État laïque, au voile décoratif plus que répréhensif, à l’ouverture d’esprit, à la bienveillance et à la générosité comme maîtres mots. Partir en Turquie, c’est être certain de s’en mettre plein les yeux, qu’on aime la montagne ou la plage, la verdure ou l’aridité, les must-go touristiques ou les chemins hors des sentiers battus.

Riche d’histoire et de beauté naturelle, la Turquie sait plaire à tous. On y fait des croisières, des balades à cheval au crépuscule ou de la montgolfière au lever du soleil, de la farniente au bord de la mer ou des visites à en perdre la tête. La Turquie, c’est un peu le genre de destination « satisfait ou remboursé » parce qu’on sait d’avance qu’elle plaira à tous.

Julie – Julie la blogtrotteuse

Turquie - Photo par Julie la blogtrotteuse

Et, le dernier mais non le moindre, mon coup de coeur 2017 et un pays que j’aimerais beaucoup revoir :

Madagascar

Cette année fut riche en premières fois, comme pour ma première visite à Madagascar, un pays difficile à décrire tellement il m’a bouleversée, charmée et inspirée. Quatrième plus grande île du monde, la terre malgache propose une grande variété de paysages, des montagnes aux côtes paradisiaques en passant par les petits villages aux maisons de terre. Je me souviendrai toujours du lever du jour sur le Saha Forest Camp d’Anjozorobe…

Pourquoi 2018 à Madagascar? Parce que le pays a connu une difficile année avec une épidémie de peste (maintenant terminée) qui a éloigné les touristes, à mon grand désarroi, juste après que j’y sois passée. On ne tarit pas d’éloges pour ce pays, pourquoi ne pas faire une pierre deux coups en visitant un lieu magnifique tout en contribuant à son développement durable avec des organisations comme Village Monde?

Panorama au lever du jour sur le Saha Forest Camp d'Anjozorobe, Madagascar

 

Merci à tous les collaborateurs voyageurs qui se sont prêtés au jeu pour vous partager les meilleures destinations 2018 à leur avis!

Quelle est la destination voyage où partir en 2018 que vous conseillez?

Vous êtes sur Pinterest?

Destinations où partir en 2018 Où aller en 2018? pays à visiter en 2018 Pays à voir en 2018

Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  • Commenter
    Julie la Blogtrotteuse
    27 décembre 2017 à 05 h 08

    Comme toutes ces destinations ont l’air belles ! Vous m’avez tous vendu du rêve !! Je suis encore plus perdue dans mon choix maintenant, je ne sais plus où donner de la tête… ????
    Merci beaucoup pour ce bel article Jennifer, je suis heureuse d’avoir eu la chance de parler de la Turquie que j’adore.

  • Commenter
    Benoît desYeuxplusGrandsqueleMonde
    28 décembre 2017 à 03 h 58

    Merci pour cet article Jennifer ! Que d’inspiration pour trouver son voyage de rêve 2018 ! Certains sont peut-être à visiter plus vite que d’autres si on recherche l’authenticité, mais dans tous les cas c’est une sacré petite brochette de paradis !
    Content d’avoir pu parler de la Guyane française, ce département amazonien de mon coeur.

  • Commenter
    Caroline
    29 décembre 2017 à 11 h 07

    Merci pour cet article riche en informations !
    Les photos sont toutes aussi belles les unes que les autres.
    Le choix va être tellement difficile.
    Merci encore de m’avoir laissé partager le Costa Rica =)

  • Commenter
    Laura
    29 décembre 2017 à 11 h 48

    Coucou Jennifer,

    Que de très belles destinations ! En ce moment, je rêve d’Hawaï, mais surtout du Canada !
    Malgré tout, je ne sais pas si je pourrai partir cette année, comme les trois précédentes d’ailleurs, questions de budget, à trois, c’est tout de suite plus compliqué.

    Belle soirée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      29 décembre 2017 à 12 h 00

      Je comprends! En tous cas, si tu passes au Canada, tu me le diras, je vous invite les trois pour un café ou chocolat chaud! 🙂

  • Commenter
    Bianca @ La Grande Déroute
    30 décembre 2017 à 02 h 09

    Je relis cette liste et j’ai des envies de voyages moi là… Merci pour ce superbe article collabo! 🙂

  • Commenter
    Bilan ordinaire 2017 et fantaisies 2018 : en voyage, dans la vie, sur le blog
    31 décembre 2017 à 03 h 49

    […] mes souliers : 36 pays à visiter absolument en 2018 (décembre […]

  • Commenter
    Stéphanie
    1 janvier 2018 à 09 h 10

    J’en ai visité quelques uns de cette liste, je valide totalement ! Par contre on n’aura jamais d’un an pour faire tout ça aha !

  • Commenter
    Adem tounsi
    28 février 2018 à 09 h 34

    Venez en Tunisie c’est le pays le plus beau je vous l’assure venez sur l’île de Djerba si vous aimez la plage ou si vous êtes un fans de désert venez dans le sud Tunisien a Douz on dit que ce sont les portes du Sahara venez montez en dromadaire en Tunisie je vous l’assure que vous ne le regretterez pas 🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳🇹🇳

  • Commenter