Le vignoble L'Isle de Bacchus
4

Trip de filles à l’Île d’Orléans

Quoi de mieux pour décompresser du travail, des études et de tout le stress de la vie quotidienne qu’une fin de semaine entre filles loin de la maison? Adieu soucis, adieu responsabilités, nous voilà coupées de notre petit monde pour 48 heures! Bon, je vous l’accorde, ce n’est pas toujours facile de s’organiser quand enfants, travail et ménages s’en mêlent, mais ça vaut le coup, c’est certain!

C’est ainsi que nous sommes parties toutes les quatre en direction de l’Île d’Orléans pour une fin de semaine de vélo, avec pour plans de faire le tour de l’Île, de manger, de boire et de papoter comme des fillettes jusqu’au petit matin. Nous avions oublié que nous n’avions plus quinze ans, par contre, et le vélo nous l’a rappelé!

Dans les bras de Morphée

Pour bien nous reposer entre nos excès, nous avons loué deux chambres au Vignoble Isle de Bacchus tout près de l’entrée de l’île. Quel bel endroit pour se reposer, déambuler parmi les vignes ou simplement siroter un excellent verre de vin en lisant un bon roman dans les chaises longues (quoique ce n’est pas ce que nous avions prévu!). L’accueil fut chaleureux et le déjeuner beaucoup trop copieux pour des cyclistes!

Le vignoble L'Isle de Bacchus Le vignoble L'Isle de Bacchus

Nos braves montures

Samedi matin, nous voilà au kiosque de location de vélos ÉcoloCyclo pour choisir nos montures. Deux d’entre nous optent pour des vélos réguliers et deux autres un peu moins courageuses (dont moi, je m’assume!) décident de louer des vélos électriques. Probablement parce qu’ayant déjà fait le tour de l’île en voiture, je sais qu’elle n’est pas aussi plane qu’on l’affirme, mais il ne faut pas le dire!

Nos vélos lors de notre trip à l'île d'Orléans

Nous partons donc à l’aventure le ventre plein et la tête pleine de bonnes intentions! Il ne nous faudra pas longtemps avant de réaliser que la moitié du groupe (devinez laquelle!) n’a pas fait de vélo depuis très longtemps et que les muscles sollicités ne sont pas les mêmes qu’au quotidien. Nous avons toutefois un plaisir d’enfant à nous balader parmi les jolis paysages de l’Île et devons nous contrôler pour ne pas arrêter dans chaque vignoble ou cidrerie pour goûter aux sublimes produits locaux!

Nos vélos lors de notre trip à l'île d'Orléans

Pour la pause

En route, nous faisons deux pauses (okay, okay, deux pauses de plus de 5 minutes pour reprendre notre souffle!). Pour dîner, peu de temps après le départ, nous nous arrêtons d’abord chez Cassis Mona et filles au Coin Gourmand La Monnaguette, où nous savourons une excellente salade de chèvre chaud nappée de vinaigrette de cassis et une boisson digne d’une vraie journée de filles, petit parasol décoratif inclus!

Catherine qui sirote son drink Notre dîner chez Cassis Mona et Filles

Après avoir parcouru une bonne distance jusqu’à la pointe de l’île (c’est trop facile, je sais, car c’est la partie où la route est descendante…), nous nous arrêtons à la Chocolaterie de l’Île d’Orléans pour un cornet de crème glacée trempée dans une carapace en chocolat (très bonne idée quand on fait du sport…!).

Nous finissons par avoir le courage de repartir, encore une fois le ventre plein, ce qui semble être une thématique du voyage, mais comment faire autrement à l’Île d’Orléans? C’est à ce moment que les deux paresseuses (du moins selon les deux autres filles) se retrouvent bien heureuses d’avoir choisi un vélo électrique, car la route monte abruptement pour des femmes qui viennent de manger de la crème glacée. Fous rires, encouragements, découragements, quelques poussées d’adrénaline et plusieurs litres de sueur plus tard, nous étions au sommet, les champs aux couleurs d’automne et les paysages magnifiques nous récompensant de nos efforts! Nous rendons les montures pour la journée, en sueur, le fessier endolori et les muscles en compote, pas peu fières d’avoir survécu à cette journée!

Certes, nous avions au départ la ferme intention de faire le tour complet de l’île et de relouer les vélos le dimanche, mais c’est en se levant le lendemain matin que nous nous sommes rendu compte de notre piètre condition physique et avons décidé de profiter de notre visite dans l’île pour découvrir les nombreux autres attraits qu’elle a à offrir et faire un saut dans la Capitale!

Nous ne l’avons pas regretté. Quelle belle fin de semaine nous avons passée loin de la technologie (merci pour le vélo électrique, toutefois!) et en bonne compagnie! Je vous recommande fortement de vivre l’expérience en couple, en amis ou en famille.

Bonne découverte de l’Île!

 

Informations pratiques

ÉcoloCyclo

  • Ouvert de mai à octobre
  • 517 Chemin Royal, Saint-Pierre
  • info@ecolocyclo.net –  418 828-0370
  • http://www.ecolocyclo.net/
  • Location de vélos possible pour une durée de quelques heures à 3 jours (variant de 16 à 82 $ pour les vélos réguliers et de 30 à 142 $ pour les vélos électriques)

Vignoble Isle de Bacchus

Cassis Mona et filles

Chocolaterie de l’Île d’Orléans

Avez-vous déjà visité l’Île? Quel a été votre coup de cœur? Quelle est votre destination favorite pour des fins de semaine entre filles?

Jennifer

 

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  • Commenter
    Catherine B.
    22 avril 2013 à 08 h 21

    Quel beau souvenir, cette escapade entre amies! 🙂 L’Île d’Orléans est un endroit magnifique et offre des paysages uniques. Les gens y sont très accueillants et offrent leurs produits locaux avec bonne humeur et fierté. J’y suis allée 2 fois et j’ai envie de retourner y faire un tour!

    • Commenter
      Jennifer
      22 avril 2013 à 09 h 11

      Tu as bien dit, j’ADORE! 🙂 Merci pour tes bons mots!

  • Commenter
    Sarah Iris Foster
    28 mai 2013 à 10 h 29

    J’ai aussi fait le tour de l’île dernièrement, mais à pied!
    Je compatis pour les nouveaux muscles découverts en chemin!!
    Je raconte le tout sur mon blogue Touriste sans passeport (sur blogspot.ca ainsi que la page facebook au nom du blogue)
    Ah et totalement d’accord pour la salade de chèvre de Monna et filles!! J’ai hâte à la mi-juin pour l’ouverture de la section resto!

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.