Poutine accord mets-vinsPoutine accord mets-vins
0

La poutine gastronomique? Petit jeu!

On rigole un peu?

Cet été, on m’a demandé de participer à un jeu-concours sur la gastronomie et les accords mets-vins idéaux avec de bonnes bouteilles issues des différentes régions françaises. Comme j’étais la seule participante québécoise, j’ai décidé de m’amuser un peu.

Après tout, qui a dit qu’une poutine ne pouvait pas être gastronomique?

—-> Votez pour moi ici, section Languedoc Roussillon —-> http://bit.ly/defiVIN

Euh, mais pourquoi?

Je suis donc en « compétition » amicale contre d’autres blogueurs pour mener la poutine au sommet de sa gloire et lui remettre ses titres de noblesse. Envie de m’aider?

Votez pour la poutine et mon accord mets-vins dans mon duel endiablé!

En toute franchise, même si je pourrais gagner un séjour dans les hôtels Mercure, j’ai participé à ce concours plutôt comme défi personnel de fière Québécoise, pour rigoler et voir où ça pourrait bien mener. Changeons un peu les opinions sur la poutine!

—-> Votez pour moi ici, section Languedoc Roussillon #AccordParfait —-> http://bit.ly/defiVIN – en plus de me rendre HYPER heureuse, vous pourriez gagner vous aussi par tirage au sort un bon d’achat de 150€ à utiliser dans les hôtels et restaurants Mercure de France.

Poutine accord mets-vinsPoutine accord mets-vins

Mi-figue, mi-raisin

Quand je suis allée à la SAQ (notre régie des alcools au Québec), vous auriez vraiment ri de voir la tête des conseillers. La conversation s’est déroulée comme suit :

« – Bonjour! Je cherche un vin rouge français qui irait bien avec de la poutine.

– De la quoi? D’la poutine?

– Oui, oui, de la poutine.

– Euh, on boit plutôt de la bière avec de la poutine, il me semble, Madame.

– Je sais, mais je veux faire un accord mets-vins parfait avec une bonne poutine classique pour un défi vidéo. Des idées? »

Le tout suivi d’une série de regards découragés, curieux, intrigués. Plus de cinq employés se sont massés autour de moi pour discuter des possibilités et finalement en venir à un consensus : le Languedoc-Roussillon serait la meilleure région.

À la deuxième visite, les regards mi-hébétés, mi-amusés furent tout aussi rigolos. Je suis repartie avec un Cazal Viel fruité qui s’avéra délicieux avec ma poutine remplie de frites, de sauce brune et de fromage scouic-scouic! 🙂

Eh oui, une poutine peut très bien se manger accompagnée d’une coupe de vin rouge. Un choix décalé, original et rafraîchissant, surtout pour un défi où la gastronomie québécoise se mesure à la cuisine française!

On peut dire que c’était un choix inattendu et que ça vaut un petit vote, non? 🙂

—-> Votez pour moi ici, section Languedoc Roussillon —-> http://bit.ly/defiVIN

Brisons les tabous de la gastronomie ensemble, représentons fièrement la poutine.

Go #teampoutine! 🙂

Merci!

*Article présenté par iProspect et Mercure Hotels. Les opinions demeurent les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit. Apprenez-en davantage à ce sujet en lisant ma politique éditoriale et mentions légales.

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.