Taipei 228 Memorial Park
1

Petit choc culturel en Asie

Je ne me suis jamais sentie aussi stressée à l’idée d’arriver dans un nouveau pays… Mais c’est non seulement un premier pays, mais aussi ma première fois en Asie.

Autour de moi, des sons humains que je n’arrive pas à décoder, ne serait-ce qu’un peu. Dur coup à encaisser pour une linguiste…

Taipei 228 Memorial Park

Des gens qui n’ont physiquement rien en commun avec moi, qui n’ont visiblement pas les mêmes repères d’espace personnel, de bulle. Pas un seul autre Caucasien dans l’avion.

Je suis seule, je le réalise pour la première fois depuis mon départ de Montréal. Je crois que je viens de comprendre ce qu’est le choc culturel dont tout le monde parle. Voilà le vrai voyage qui commence, la vraie découverte, les sens aux aguets!

Négocier un taxi s’avère complexe puisque nous n’avons pas de références linguistiques communes. Heureusement que les chiffres, c’est international!

En route, le chauffeur m’offre un bout tordu de ce qui semble être du chocolat. Je refuse poliment, mais il semble que le « non merci » ne soit pas d’usage ici, car il me met un morceau dans la main, tout sourire. Pour éviter de l’offenser, je me décide à avaler un petit bout, pour me rendre compte que ça a le goût de la réglisse noire, que je déteste amèrement. Belle intro à Taipei! He he!

Les autoroutes et les voitures qui y circulent sont très modernes, mais les bas côtés verts et luxuriants, un contraste impressionnant.

Pourquoi n’ai-je même pas appris quelques mots de leur langue pour pouvoir communiquer, leur montrer mon respect? Ou même lu un livre sur leur histoire?

Les insignes de marques connues se mêlent aux symboles indéchiffrables, les 7-Eleven aux boutiques locales familiales.

Me voilà arrivée en Asie, je repousse de nouveau mes limites et j’adore!

Avez-vous déjà visité l’Asie?

Jennifer

 

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  • Commenter
    Bienvenue en Europe, la grande!
    4 novembre 2013 à 10 h 32

    […] Bon, je ne suis pas trop gentille, j’exagère un peu et, théoriquement, la Turquie, c’est encore l’Asie, mais je vous jure qu’à peine les pieds sortis de l’avion, je me sens en choc culturel quasiment plus grand qu’à l’arrivée en Asie. […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.