1

Économiser et bien manger

Au mois d’août, j’ai lu un article intéressant de Jeremy Branham du Sacramento Budget Travel Examiner, qui présentait onze conseils pour économiser sur la nourriture en voyage. Malheureusement, cet article était en anglais alors je vous présente ci-dessous les grandes lignes en traduction libre. J’ai également ajouté quelques informations là où elles s’avéraient utiles.

Nous savons tous que la nourriture représente une partie importante de notre budget. Plusieurs personnes s’assurent de trouver des vols à rabais ou des hôtels économiques, mais elles oublient qu’il est possible d’économiser d’autres façons, notamment en se nourrissant intelligemment.

Déjeuners dans les hôtels : les déjeuners inclus avec vos nuitées sont une façon facile et efficace de prévoir des collations ou des dîners sur la route. Bien entendu, il y a toujours une question d’éthique, mais si vous vous sentez à l’aise de le faire, vous économiserez! Apportez des sacs Ziploc pendant le repas, mettez de côté un fruit pour une collation, un croissant ou du pain ainsi que de la charcuterie et du fromage pour vous faire un sandwich. Vous pourrez ainsi dîner « gratuitement » sans avoir à payer pour un repas dans un restaurant et vous pourrez profiter du beau temps en vous installant dans un parc!

Marchés et épiceries : vous trouverez toujours de la nourriture moins chère dans une épicerie ou au marché local. Il est ainsi plus facile de manger sainement et avec un petit budget tout en disposant d’un meilleur choix. Achetez-vous plusieurs collations, des condiments et du pain. Remplissez vos sacs à provisions de bouteilles d’eau, vous éviterez ainsi les dépenses inutiles dans les machines distributrices et les cafés lorsque vous aurez soif. Prévoir l’achat de nourriture « en gros » dans les épiceries vous permettra d’économiser non seulement de l’argent, mais aussi du temps!

Cuisson : si votre hôtel ou votre auberge de jeunesse met un four micro-ondes à votre disposition, vous serez en mesure de vous préparer des repas plus consistants et nutritifs. Par exemple, achetez-vous des oeufs et prenez quelques minutes pour les faire cuire, vous obtiendrez un sandwich aux oeufs « maison » très nourrissant! Vous pouvez aussi percer des trous dans une pomme de terre et la cuire au four micro-ondes. Ajoutez-y ensuite de la crème sure, du fromage, du beurre ou toute autre trouvaille locale! Les autres voyageurs en seront jaloux à table! Soyez créatifs et utilisez tous les moyens à votre disposition!

Ajout d’eau : malheureusement, le déjeuner n’est pas toujours inclus. Vous pouvez acheter du gruau d’avoine à l’épicerie du coin ou même apporter votre gruau favori de la maison, car c’est léger et facile à transporter. Il ne vous restera plus qu’à ajouter de l’eau chaude et à savourer un déjeuner pratiquement gratuit! Tanné de l’eau, de la bière et du café? Achetez des petits emballages individuels de jus en poudre (Crystal Light, Kool Aid, etc.) et ravivez votre bouteille d’eau! Non seulement cela fera changement, mais vous pourrez vous préparer une boisson sur la route. Parlant des miracles de l’eau chaude, avez-vous oublié les fameuses nouilles Ramen?

Sac à lunch : un tel sac est facile à trimballer et à préparer. Vous n’aurez pas à vous inquiéter quand midi sonnera et pourrez manger à l’endroit où vous vous trouverez pour quelques dollars. Un truc pour garder vos yogourts et boissons au frais : ajoutez quelques glaçons de l’hôtel dans un sac Ziploc, mettez-le dans votre sac à lunch et il vous servira de glacière!

Informez-vous : les portions et les heures des repas varieront selon les différents pays que vous visiterez. En Angleterre, un déjeuner composé d’oeufs, de jambon et bien plus encore vous rassasiera jusqu’au dîner. En France et en Espagne par contre, votre ventre grognera bien avant midi dans certains cas, d’autant plus qu’étant données les heures d’ouverture des restaurants en Espagne, vous ne serez pas en mesure d’apaiser votre faim pour dîner avant 14 heures! Plus vous connaîtrez les heures de repas et les portions typiques, mieux vous pourrez planifier votre budget en conséquence afin d’en tirer le maximum.

Cuisinette : si vous voyagez en compagnie de votre famille ou d’amis, il vaut souvent la peine de payer un peu plus pour votre hébergement afin de profiter d’une cuisinette dans votre chambre d’hôtel. Vous pourrez vous préparer des repas variés, manger à votre guise et économiser davantage que si vous aviez réservé une simple chambre. De plus, nul besoin d’aller au restaurant et de dépenser une fortune! Pour les backpackers, les auberges de jeunesse ont compris ce principe il y a plusieurs années et la plupart sont munies de cuisines complètes. Vous pourrez également partager de bons repas en bonne compagnie si vous voyagez seul, faire des échanges et tisser des liens avec d’autres voyageurs!

Et vous, comment économisez-vous en voyage?

Vous cherchez d’autres conseils pour économiser?

Vous êtes sur Pinterest?

Économiser et bien manger en voyage

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  • Commenter
    12 pays, 12 plats à goûter absolument autour du monde | Moi, mes souliers
    11 novembre 2018 à 08 h 24

    […] Économiser et bien manger […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.