Le terroir du Québec sans voiture, pas de souci - Virée dans les Cantons-de-l'Est
3

Route des vins et terroir du Québec sans voiture, pas de souci!

Si vous me lisez depuis un moment, vous savez que j’adore les road trips, tout particulièrement au Québec. Il y a un aspect qui me chicote toujours par contre quand je pars faire un trajet agrotouristique sur une route des vins : qui conduira?

Que je sois seule ou accompagnée, je trouve dommage d’avoir à dire non à de succulentes dégustations d’alcool du terroir parce que je suis la conductrice désignée. Attention, je ne conduis jamais sous l’influence et je ne suis pas en train de dire qu’il faut absolument goûter à tout jusqu’à plus de contenance, loin de là, mais quand on part sur un parcours gourmand, il est facile d’atteindre la limite prévue par la loi même en ne faisant que goûter de petites gorgées ici et là. Il y a donc toujours quelqu’un qui doit se priver…

Vignobles de la route des vins

Eh bien non! J’ai eu la chance de tester l’été dernier une compagnie ingénieuse qui a réglé ce problème : Kava Tours offre des tournées sur la route des vins des Cantons-de-l’Est sans que qui que ce soit ne doive conduire. Au départ de Montréal, ces visites guidées m’ont emmenée de vignoble en vignoble à la découverte du terroir québécois dans une région particulièrement propice à la viticulture. Il parait que 80 % des vins québécois viennent de l’Estrie, ce n’est pas peu dire!

Route des vins - Cantons-de-l'Est - Découverte du terroir du Québec

Meh… Les visites guidées en groupe, je n’aime pas trop…

Je sais, je sais, je partage votre douleur, mais Kava Tours offre un service différent à mes yeux : de l’un, il est possible de réserver des navettes privées (imaginez-vous la virée entre amis ou même en amoureux, je vois déjà le délire!) et, de deux, les tournées standard en groupe sont beaucoup moins touristiques et à la course qu’à l’habitude, on n’est pas entouré d’une bande de Kit-Kodak en furie non plus, j’vous jure!

En effet, je me suis installée confortablement et Michel, le chauffeur-accompagnateur, nous a menés dans les Cantons-de-l’Est tout en expliquant l’histoire de cette région fertile, celle des différents vignobles et producteurs que nous allions visiter. Il a aussi répondu à nos questions sur le vin en général.

Toute la journée, l’ambiance a été décontractée (surtout après le 1er verre, ha! ha!) et les petites questions-quiz créaient une belle synergie dans le groupe généralement composé d’amateurs de vin de tous les niveaux. Dans notre cohorte, c’est ce qui a fait le charme, car nous avions tous des connaissances et des préférences variées (les miennes étant nulles et « all over the place »…), engendrant des conversations intéressantes entre nous.

Feuille de vigne - Domaine Les Brome (Léon Courville, vigneron)

Une fois arrivés aux vignobles, ce sont les propriétaires qui ont pris le relais pour présenter leurs domaines, techniques et produits. Nous avons même eu droit à certains petits ateliers pour apprendre à mieux distinguer les arômes, les robes, les cépages, etc. Et des dégustations, but of course!

Que vous soyez plutôt nul en vins comme moi ou que vous vous y connaissiez, ces excursions ont de quoi à offrir à tous, ne serait-ce que pour passer du bon temps dans les Cantons-de-l’Est, une région tellement accueillante, où les paysages charment à tout coup! Et comme l’a si bien dit Michel :

Un bon vin, c’est un vin qu’on aime!

Les circuits sont maintenant différents, mais voici un aperçu des endroits que j’ai visités pendant ma journée sur la route du Printemps rosé!

Vignoble de La Bauge

Il ne peut y avoir meilleur endroit pour déguster du rosé que sur la terrasse du vignoble de La Bauge nichée entre les plants de vigne. Sous les grands parasols, j’analyse de mes maigres connaissances les robes, les arômes et les teintes de ce qui m’est offert en dégustation polysensorielle, un concept instauré par Simon, le propriétaire, pour faire découvrir les vins de manière ludique, par le jeu qui le rend accessible à tous.

Un œil toujours tourné vers le splendide panorama autour de la halte-pause, je me prête au jeu. Je tente de deviner lequel des deux vins présentés est un rosé, quels arômes se dégagent de la coupe (fraise, cerise, groseille, poivre, terreau humide et herbe fraîche?), quelles sont les différences entre les différentes robes et j’essaie même de décrire ce que je goûte en l’associant à des tissus variés. Selon vous, un vin, ça goûte meilleur avec une belle musique classique en trame de fond? Je suis indécise…

Je reviendrais bien passer quelques heures ici accompagnée des assiettes découvertes préparées par la dame de la maison, dégustant au passage une bonne bouteille. Pour les curieux, le nom du vignoble vient de la bauge, le lieu où s’installent les sangliers et on peut d’ailleurs visiter un parc animalier avec des yaks, des émeus et des lamas, en carriole ou à pied sur un circuit d’un kilomètre.  N’oubliez pas de rapporter des viandes, terrines et saucissons à la maison!

Terrasse - Vignoble de La Bauge - Cantons de l'Est, Québec Vignes - Vignoble de La Bauge - Cantons de l'Est, Québec Vignoble de La Bauge - Cantons de l'Est, QuébecDégustation plurisensorielle - Vignoble de La Bauge - Cantons de l'Est, Québec

Site Web : www.labauge.com

Léon Courville, vigneron

Notre arrêt au Domaine Les Brome (Léon Courville, vigneron) est fort instructif. Nous commençons par mettre les pieds entre les 80 000 plants de vigne pour en apprendre plus sur le métier et les conditions hivernales difficiles que représente le métier de vigneron au Québec. La vue sur la région environnante est imprenable et les lieux parfaits pour un pique-nique! Ce n’est pas pour rien que le vignoble est généralement le dernier à vendanger, il profite d’un emplacement de choix surélevé par rapport au reste du canton.

L’équipe composée de Léon et Anne-Marie, de l’œnologue Amélie et du maître de chai Jean-Paul produit plus de 72 000 bouteilles par année, dont 30 % ont été mis en barrique. D’ailleurs, Anne-Marie nous installe pour un petit atelier sur le vin où j’en apprends énormément :

  • Plus le vin colle au verre lorsqu’on le fait tournoyer, plus la teneur en alcool est élevée;
  • Un raisin contient plus de 4000 composants, le rendant plus complexe que le sang humain;
  • 4 à 6 % des vins sont bouchonnés.

Jolie n’est-ce pas avec cette petite pince m'empêchant de sentir le contenu de mon verre? En fait, cet atelier m’a permis de réaliser à quel point l’odorat est intensément lié au goût!

Jolie, non - Domaine Les Brome (Léon Courville, vigneron)Atelier - Domaine Les Brome (Léon Courville, vigneron) Domaine Les Brome (Léon Courville, vigneron)

Site Web : http://www.leoncourville.com/fr/accueil

Union Libre, cidre & vin

Quelle passionnée cette Anouschka qui me fait tomber sous son charme dès notre arrivée, sans parler du décor coloré, épuré et moderne! Au cœur du berceau du vin à Dunham, on chouchoute depuis 2010 chez Union Libre, cidre & vin plus de 5500 pommiers en coteau, quatre variétés étant réservées pour la fabrication du cidre. Pourquoi ce nom? Car on y a fait l’union libre de deux industries : le raisin et la pomme!

Le produit vedette de l’endroit que j’avais très hâte de goûter est le cidre de feu. Du quoi? Non, pas du cidre de glace que vous connaissez surement, du cidre de feu, une innovation continue des propriétaires Martine St-Onge, Rémi Filion, Anouschka Bouchard et François Busque (seul le verger Lacroix de St-Joseph-du-Lac en fait aussi!).

Très sommairement expliqué, il s’agit de cidre qu’on produit en faisant fermenter du moût de pommes jusqu’à une concentration en sucre particulière atteinte uniquement par l’entremise de la chaleur, contrairement au cidre de glace qui est créé par le froid. C’est une boisson plus foncée que le cidre traditionnel et dont la texture ressemble beaucoup plus à une liqueur. Fan finie du cidre, j’avoue avoir été surprise d’apprendre qu’il y a environ 100 pommes par bouteille de 375 ml. Je vais boire plus attentivement! Ça prend 1000 litres de jus pour 200 litres d’alcool, entre 40 et 60 jours de fermentation et un séjour de 15 à 24 mois en barrique! N’allez pas croire qu’il y a moins de travail dans ce type d’alcool que dans du vin classique!
Union Libre, cidre & vin Terrain - Union Libre, cidre & vin Pommier - Union Libre, cidre & vin DÉgustations - Union Libre, cidre & vin Cidre de feu - Union Libre, cidre & vin Bar à cidre - Union Libre, cidre & vin

Site Web : www.unionlibre.com

Raisins, bulles, pommes et sourires sont les principaux ingrédients de ma journée parfaite en toute sécurité sans responsabilités sur la route des vins des Cantons-de-l’Est! Tous les vignobles mentionnés se visitent également de manière indépendante si vous avez envie d’une excursion ce weekend dans l’un ou l’autre!

Site Web : https://routedesvins.com/

Avez-vous déjà visité un vignoble québécois?

Vous êtes sur Pinterest?

Comment profiter de la route des vins des Cantons-de-l'Est sans voiture - Québec

*J’ai été invitée par Tourisme Cantons-de-l’Est à essayer cette tournée de Kava Tours, mais les opinions exprimées sont les miennes. Je n’en parle que si c’est à mon goût, même lorsque je suis invitée! 

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Leslie@VoyagePerou
    12 juillet 2015 à 10 h 58

    Ahh les Cantons de l’Est me manquent tellement! J’avais fait un circuit avec Kava Tours en 2012 (quand ça commençait il me semble bien) dans le cadre du Printemps Rosé pour un article. Vraiment une journée inoubliable, avec visite de vignoble et pique-nique champêtre. Je le referais sans hésiter avec mes amis, ou encore mieux, ma mère. ^^

    • Commenter
      Jennifer Doré Dallas
      13 juillet 2015 à 10 h 46

      Même type de circuit que moi. C’est vraiment une belle balade et c’est une région vraiment incontournable! Faut revenir au Québec assez longtemps pour le faire, miss! 🙂

  • Commenter
    Repos et gourmandises à Sutton et North Hatley
    27 septembre 2015 à 12 h 03

    […] que j’avais à peine « effleuré » au cours de ma visite avec Kava Tours l’été dernier (mon article ici). La ville se découvre bien à pied, car chaque pas offre un angle différent et intéressant […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.