0

80 choses que nous aurions aimé savoir avant de voyager

Chaque fois que je parle à quelqu’un qui planifie son premier voyage, il me demande ce que je lui conseille, ce qu’il doit absolument savoir, ce à quoi s’attendre. Difficile à dire en quelques minutes seulement. Je me dis que je devrais noter ces conseils et les partager avec vous.

Photo tirée de l’article

En me baladant sur Twitter cette semaine, j’ai découvert le tweet de @vagabondish présentant l’article de Carlo Alcos intitulé 80 things we wish we knew before we started traveling (80 choses que nous aurions aimé savoir avant de voyager). Pourquoi refaire ce qui a déjà été fait? Je vous présente donc une traduction libre de cet article.

Préparer son voyage

  • Imprimez votre itinéraire complet et vos billets d’avion/confirmations. Rangez-les avec votre passeport. Vous ne pouvez pas toujours vous fier à l’Internet pour le faire sur votre téléphone ou votre ordinateur portable.
  • Gardez une photocopie de votre passeport et ne rangez pas toutes vos pièces d’identité ou cartes de crédit/débit dans le même sac, au cas où vous en perdriez une ou vous vous en feriez voler une.
  • Gardez contact avec vos amis et votre famille de temps en temps, surtout lorsque vous voyagez seul. Il est bon que quelqu’un sache en tout temps où vous êtes, juste au cas.

S’adresser à des agents de compagnies aériennes

  • Soyez toujours patient et poli. Cette personne peut faire la différence entre prendre votre vol ou passer la nuit sur le sol de l’aéroport. Mauvais : Êtes-vous en mesure de me mettre sur le prochain vol?  Je ne peux pas manquer mon transfert en Europe!Bon : Pardon Barbara. Je comprends que vous êtes débordée présentement, mais si vous avez une minute, j’apprécierais vraiment si vous pouviez essayer me trouver une place sur le prochain vol, sinon je vais rater mon transfert international. Je l’apprécie vraiment, merci beaucoup!
  • Communiquez avec la compagnie aérienne si ça ne fonctionne pas. Trouvez un agent qui est prêt à vous aider. Rappelez jusqu’à ce que vous obteniez la réponse que vous voulez. Certains agents sont formés de façons différentes et certains sont meilleurs que d’autres.

Faire son budget à l’étranger

  • Voyagez en basse saison. Dans des pays comme la Thaïlande et l’Inde, la nourriture et l’hébergement peuvent être à moitié prix et il y a encore suffisamment de soleil.
  • Utilisez l’application Share-a-bill (partagez une facture) pour iPhone lorsque vous voyagez avec des amis. Elle vous aidera à départager les dépenses de chacun afin d’éviter des conflits financiers.
  • Effectuez le suivi de vos dépenses. Si vous avez un ordinateur portable, utilisez un chiffrier Excel et quelques formules simples pour automatiquement calculer le total de vos achats, ou notez tout dans votre journal de voyage. Soyez vigilant!
  • Ouvrez un nouveau compte bancaire à utiliser pendant votre voyage. Limitez-vous à ces fonds et quand le compte sera vide, rentrez.
  • Vérifiez vos options de compte bancaire. Les frais de retrait à l’étranger peuvent être élevés, alors assurez-vous de les connaître. Il peut être intéressant de passer à un compte qui inclut les retraits dans d’autres pays. Les frais peuvent parfois être évités lorsque votre solde minimal atteint un certain montant.
  • Renseignez-vous sur le taux de change de votre destination avant l’arrivée.
  • N’utilisez pas de chèques de voyage. Ils sont compliqués à échanger et les frais peuvent être élevés.
  • Ayez toujours des devises locales en main à l’arrivée (de préférence en petites coupures). L’échange à l’aéroport à l’arrivée s’avère souvent dispendieux. Toutefois, si vous avez à le faire, magasinez un peu, le premier kiosque est souvent le plus coûteux.
  • Évitez autant que possible les boutiques d’échange de devises. Les taux de change sont les plus élevés, surtout dans les aéroports et les gares. Il est toujours préférable de retirer d’un guichet automatique.
  • Achetez votre nourriture et votre alcool dans des épiceries à grande surface plutôt que dans les bars et les restaurants.
  • Faites vos recherches à l’avance et réservez une auberge de jeunesse attrayante et peu chère. Devoir se promener pour trouver un toit moins dispendieux avec un sac au dos est moins intéressant lorsque vous êtes fatigué à la fin d’une longue journée.
  • Vérifiez auprès de Craigslist, HomeAway, Vacation Rentals by Owner (VRBO) et AirBnB pour des appartements à destination. Ils sont souvent moins chers que des hôtels et des auberges de jeunesse.
  • Utilisez Couchsurfing pour de l’hébergement gratuit. [*Note : n’utilisez jamais ce site uniquement pour de l’hébergement gratuit. Sa fonction première est l’échange culturel et les rencontres. Vous devez la pareille, lorsque possible, à votre retour à domicile].
  • Ne réservez pas vos vols intérieurs au même moment que vos vols internationaux. La réservation près de la date de départ de l’intérieur du pays peut s’avérer économique. Par exemple, se rendre à Katmandu de New York est très dispendieux lorsque réservé des États-Unis. Il est plus économique de partir de JFK pour Bangkok, de passer une nuit ou deux à cet endroit et de réserver un vol de Bangkok à Katmandu avec une compagnie aérienne locale.

Rencontrer des gens à l’étranger

  • Utilisez Couchsurfing pour rencontrer des gens le temps d’un café ou un thé ou pour participer à un événement sur place. Si vous hésitez, lisez l’article Overcome Your Fear: How to Practice Safe Couchsurfing (Vaincre votre peur : comment faire du Couchsurfing sécuritaire).
  • Asseyez-vous au bar et discutez avec le barman. Il s’ennuie possiblement, connait la ville et pourra vous présenter à des habitués.
  • Dormez dans des auberges de jeunesse même si vous voulez votre chambre privée. Vous pourrez rencontrer des gens dans les aires communes.
  • Partagez de l’information avec les autres voyageurs. Vous semez ce que vous récoltez. Lorsque vous aidez quelqu’un, on vous aidera plus tard.

[*Note : Rencontrer des gens n’est jamais obligatoire. Ne vous sentez pas mal si cela ne vous intéresse pas.]

Planifier d’avance ou au fur et à mesure?

  • Soyez flexible, les situations peuvent changer rapidement et vous pourriez manquer certaines choses parce que vous suivez un itinéraire rigide.
  • Faites des recherches sur Couchsurfing ou d’autres sites similaires afin de trouver des forums pour les villes que vous prévoyez visiter. Posez vos questions à des gens de l’endroit et à des expatriés. Vous pourrez ainsi vous faire quelques contacts avant de partir.
  • Comprenez que vous n’aurez jamais le temps de TOUT voir et assurez-vous d’être en harmonie avec cette idée.
  • Si vous n’avez pas le temps de faire des recherches ou d’acheter un guide, ayez au moins une carte, qu’elle soit achetée, imprimée ou téléchargée.

S’adapter à un nouveau pays

  • Sortez le plus possible. Orientez-vous dès que vous le pouvez et apprenez quelques expressions de base dans la langue locale dès que possible. Suivre un cours sur place peut également vous aider à rencontrer des gens.
  • Discutez avec les employés à la réception de votre hôtel ou auberge de jeunesse. Ils auront des conseils à vous transmettre. Ils savent de quoi il parle, alors adressez-vous à eux!
  • Trouvez une chambre dans une maison partagée avec des gens du coin.

Se nourrir

  • Apprenez les mots pour la nourriture. Après tout, vous mangerez trois fois par jour dans le pays où vous vous trouverez.
  • Gardez toujours des collations (fruits, noix, etc.) à portée de main. Rien n’est pire que de faire des compromis parce que vous avez trop faim et que cela vous empêche de continuer à chercher le restaurant parfait.
  • Ayez toujours des barres tendres dans votre sac. Le train sera peut-être en retard, le trajet en autobus durera peut-être quatre heures de plus que prévu. Gardez votre cerveau à son meilleur en étant bien nourri.
  • Évitez les fruits et les légumes qui ne peuvent être pelés ou cuits lorsque vous êtes dans des pays en voie de développement.
  • Mangez de la nourriture de rue. À plusieurs endroits, c’est de cette façon que les gens se nourrissent régulièrement. Cela vous donnera l’occasion d’observer leur culture.

Prendre des taxis et autres modes de transport

  • Renseignez-vous sur la procédure et le prix pour une course en taxi. Il est fort probable qu’on vous arnaque au moins une fois, alors ne vous inquiétez pas. Tirez-en une leçon.
  • Portez une attention particulière à la manière de faire les choses. Regardez par exemple comment les gens embarquent dans un autobus et paient. Chaque endroit a son propre système.
  • Si vous conduisez une voiture dans des endroits louches, assurez-vous que les portes arrière sont verrouillées. Gardez vos sacs au sol plutôt que sur vos genoux et soyez vigilant lorsque vous vous arrêtez à des intersections.
  • Négociez toujours le prix d’une course en taxi AVANT le départ. Si le chauffeur n’est pas prêt à s’entendre sur un prix en embarquant et n’utilise pas de taximètre, sortez et trouvez un autre taxi.
  • Lors des arrêts de pause au cours de longs voyages en autobus, surveillez toujours le retour du chauffeur, qui vous indique que l’autobus repartira bientôt.

Rester en sécurité

  • Ne rangez pas toutes vos cartes et votre argent au même endroit. Utilisez plusieurs poches. Si on vous vole votre argent, on ne vous volera pas nécessairement votre carte bancaire du même coup.
  • Trimballez un faux portefeuille qui contient des cartes de crédit et de débit expirées. Si vous vous faites agresser par des voleurs, remettez-leur ce portefeuille.
  • Ne gardez pas votre passeport sur vous. Laissez-le dans le coffre de l’hôtel ou caché, si possible. Transportez seulement une photocopie de votre passeport.
  • Restez vigilant et à l’affût de vos environs. Si vous avez l’impression que quelque chose ne tourne pas rond, accordez-y toute votre attention. Votre instinct ne vous trompe pas.
  • Ne vous saoulez pas, vous serez vulnérable et prendrez de mauvaises décisions.
  • Portez une veste dotée d’une poche intérieure sur la poitrine. Mettez-y votre passeport, vos documents et même votre appareil photo et votre portefeuille. Il est presque impossible de vous les faire voler à cet endroit.
  • Ne voyagez pas avec un ordinateur portable à moins que ce ne soit nécessaire. Il y a des cybercafés partout dans le monde pour un accès facile à Internet.
  • Ne portez pas de bijoux, ne transportez pas votre appareil réflex dans un sac neuf qui crie APPAREIL PHOTO, ne transportez pas de gros portefeuille dans votre poche arrière et ne sortez pas une liasse de billets de vos poches lorsque vous réglez des achats.
  • Gardez tous vos objets et documents de valeur près de vous lorsque vous vous déplacez en autobus; ne les laissez pas dans votre sac à dos dans le compartiment à bagages.

Demeurer en santé à l’étranger

  • Buvez beaucoup d’eau. Pour aider à combattre le décalage horaire, buvez au moins trois litres dans les 24 heures avant votre vol. N’attendez pas de ressentir la soif.
  • Apportez du Cipro dans vos bagages. Il s’agit d’un antibiotique miracle qui est utilisé pour traiter toutes sortes de malaises, des maux de ventes à une infection urinaire.
  • Apportez également du Neosporin et des diachylons. Le Neosporin est un autre médicament miraculeux en vente libre qui traite les infections dans les plaies ouvertes ainsi que les irritations cutanées. Il peut être difficile à trouver à l’étranger.
  • Déterminez attentivement si vous prendrez des antimalariques. On vous conseille d’en prendre pour certains endroits, mais ils ne sont pas nécessairement toujours obligatoires. Les vaccins et immunisations doivent être pris au sérieux. Faites vos recherches et lisez des forums pour d’autres avis à ce sujet.

Tisser des liens sur place

  • Apprenez quelques mots de la langue locale. Non seulement cela vous donnera confiance, mais vous aurez également une raison de parler avec les gens pour leur demander de l’aide ou pour vous exercer.
  • Évitez de vous retrouver uniquement avec des expatriés. Utilisez leurs connaissances, mais sortez de votre zone de confort.
  • Gardez un livre de promesses avec vous (cela peut également être le dos de votre journal de voyage). Utilisez cette liste pour consigner vos promesses faites sur la route (par exemple, envoyer une photo prise, etc.). Tenez votre promesse!
  • Ne parlez pas uniquement aux gens de votre groupe d’âge. Certains des meilleurs contacts que vous pourrez faire à l’étranger seront avec des gens âgés ou des jeunes, même si vous n’en retirez que des sourires chaleureux.

Utiliser des appareils électroniques

  • Si vous décidez d’apporter un ordinateur portable, choisissez-en un léger et peu dispendieux. Vous aurez l’avantage de connaître l'emplacement des touches de clavier et si tous les ordinateurs sont occupés au café Internet, vous pourrez trouver un réseau sans fil.
  • Rechargez régulièrement vos appareils électroniques, et ce, dès que possible.
  • Renseignez-vous sur les adaptateurs requis et assurez-vous de les apporter. De plus, vérifiez que vos appareils électroniques fonctionnent selon les normes de votre destination (110V AC, 220V AC, etc.).

Photographier avec respect

  • Le sourire, c’est la clé! Vous semblerez facile à aborder et non menaçant.
  • Faites l’effort de communiquer même si vous ne parlez pas de langue commune à part bonjour, merci et au revoir. Le langage verbal fonctionne aussi bien que les conversations.
  • Observez les gens au travail et, si possible, participez. Vous leur démontrerez ainsi que ce n’est pas insignifiant et créerez rapidement un lien de confiance.
  • Le respect et la sensibilité sont plus importants que la photo parfaite. Laissez les gens prier et méditer en paix. Ne suivez pas les moines et les enfants et laissez les gens vous introduire dans leur vie lorsqu’ils sont prêts.
  • Établissez un contact visuel avec les gens que vous photographiez, même si vous photographiez leur marchandise. Faites de même avec les parents des enfants qui passent devant votre objectif.
  • Montrez-leur vos photos. Tenez votre promesse si vous leur dites que vous leur enverrez la photo.

Négocier

  • La négociation n’est pas une compétition, c’est une façon pour le vendeur et l’acheteur de s’entendre sur un prix acceptable pour les deux parties. L’humour peut s’avérer utile lors de situations tendues.
  • Essayez d’apprendre quelques phrasesdans la langue locale, telles que Combien ça coûte et C’est trop cher. Cela fera sourire le vendeur et permettra souvent de réduire le prix.

Traverser des frontières

  • Vérifiez d’avance les exigences en matière de visa pour toutes les destinations que vous prévoyez visiter. Certains visas peuvent prendre des semaines à obtenir.
  • Préparez des réponses concrètes pour les traversées de frontières, notamment entre les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada.
  • Vérifiez que votre passeport est estampé correctement (date) avant de quitter le centre d’immigration. S’il y a une erreur, c’est vous qui éprouverez des problèmes et pas l’agent d’immigration.
  • Ne dites jamais que votre raison de visiter le pays est le travail si vous êtes un journaliste en voyage. Vous éviterez ainsi le jeu des 20 questions et n’aurez pas à débourser pour un visa de travail.

Préparer vos valises

  • Munissez-vous de sacs Ziploc pour les articles humides (vêtements mouillés ou souillés, etc.) ou susceptibles de causer des dégâts (crèmes et lotions, bouteilles, etc.) et d’attaches de serrage pour fermer ou regrouper certains éléments.
  • Apportez toujours une lampe frontale. Vous serez surpris du nombre de fois où vous en aurez besoin.
  • Un paréo a un nombre illimité d’utilités (même pour les hommes). Se couvrir les épaules dans des lieux sacrés, servir de drap d’auberge, de serviette, de couverture pour un pique-nique. Conseil : pour rester au frais la nuit, mouillez votre paréo et enroulez-le autour de vous.

Relations à l’étranger

  • Le sexe avec des étrangers ne vous fera pas sentir moins seul ou oublier votre ex à la maison.
  • Parfois, une marche main dans la main (bisous en option) avec quelqu’un que vous venez de rencontrer au Costa Rica ou au Mexique fait plus de bien qu’autre chose.
  • Il ne faut pas vous y attendre, mais il est possible de rencontre la personne de votre vie en voyageant. Il ou elle peut se trouver dans le même autobus que vous!
  • Ayez des attentes raisonnables (ou, encore mieux, aucune attente). Si vous voyagez pour soigner votre cœur brisé, il est possible que vous vous sentiez encore pire.

Sur place

  • On a parfois tendance à penser que l’endroit où on se trouve sera toujours là et qu’on pourra y retourner, mais tout change plus vite qu’on ne se l’imagine. Faites tout de suite que vous souhaitez faire.

Ces conseils reflètent les opinions de l’auteur et non celles de Moi, mes souliers…

Vous êtes sur Pinterest?

Pinterest 80 choses à savoir avant de partir

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.