11

Voyager pour se retrouver – Un matin je suis partie

Qui n’a jamais eu envie de tout laisser tomber pour partir à l’aventure? De mettre en veilleuse une vie confortable pour aller découvrir ce que le monde a à offrir?

C’est exactement ce que le délicieux roman Un matin je suis partie, d’Alice Steinbach, nous propose. D’abord paru en anglais sous le titre Without Reservations, le roman a été traduit en français en 2002. Ce court récit roman de quelque 350 pages en format de poche se lit rapidement et donne envie de (re)découvrir les véritables désirs qui sommeillent en nous.

 

La protagoniste, Alice, décide de laisser sa vie en plan pendant quelques mois pour aller à la rencontre d’une autre partie d’elle-même. D’ailleurs, le fait que le personnage principal ait le même prénom et exerce le même métier (journaliste) que l’auteure permet de penser qu’il pourrait y avoir une part importante d’autofiction.

Malgré les doutes, la peur et son sens des responsabilités, Alice s’envolera d’abord pour Paris, où elle fera de mémorables rencontres. Par la suite, elle ira voir du côté de plusieurs autres grandes villes (Londres, Milan, Venise, entre autres), où ses promenades se transformeront surtout en voyage intérieur. Alice se découvre en tant qu’individu, au-delà des rôles sociaux attribués au fil des ans. Tout au long de son périple, Alice s’envoie des cartes postales pour faire des bilans ou simplement pour s’encourager.

Bien que traduit de l’anglais, le roman de Steinbach est très bien écrit. Dès les premières pages, on a envie d’avoir le même courage qu’Alice et de partir à la découverte de soi-même. Les villes visitées par Alice sont magnifiquement bien décrites et il n’est pas difficile de s’imaginer à la place du personnage principal. Une lecture inspirante qui comblera agréablement un moment d’attente entre deux transports ou une soirée dans un hôtel d’une ville encore inconnue!

Catherine Bélair

 

Vous pourriez aussi aimer

11 commentaires

  • Commenter
    Christophe (Voyage Sur Le Fil)
    30 juin 2012 à 02 h 21

    Merci Catherine pour cette découverte !

    Je l’ai rajouter à ma liste de livre sur le voyage.
    En effet je suis à la recherche de livres, musiques, films, photos qui présentent un type de voyage original, une certaine approche.
    Ensuite j’en écris une chronique sur mon blog, puis je tente de m’approprier quelque chose qui m’a plus pour faire un mini-voyage et une vidéo aussi 🙂

    Christophe

  • Commenter
    Eve Line
    2 juillet 2012 à 11 h 12

    J’ai lu ce livre iil y a 4 ans et je me suis dit: un matin, je partirai aussi. Eh bien l’automne dernier, je suis partie seule avec mon sac à dos pour la 1re fois à 49 ans. Sans réservations, je suis partie 1 mois au Vietnam et 2 semaines en Indonésie (Bali, quel endroit merveilleux pour se poser).
    Comme la protagoniste, Alice, j’ai surmonté mes doutes et mes peurs. Outre les découvertes de voyage, j’ai rencontré avec plaisir quelqu’un que je connaissais assez peu, moi -même! J’ai été étonnée de découvrir une fille joyeuse, chaleureuse, sociable (moi qui me pensais sauvage).
    En novembre, je pars seule en Inde du Nord pendant un mois. J’ai identifié 2 associations auprès desquelles je pourrais éventuellement faire du volontariat. J’y vais en éclaireur pour un jour y revenir 6 mois.

    Un livre très inspirant, finalement!

    Eve Line

    • Commenter
      Jennifer
      2 juillet 2012 à 11 h 50

      Quelle belle histoire! J’espère que tu viendras nous parler de ton voyage!

  • Commenter
    Marie Turgeon
    25 août 2012 à 02 h 18

    Lors de la lecture de cet article j’avais ajouté ce livre sur ma liste de lecture. J’ai trouvé un exemplaire du livre dans un magasin de livre usagé, là je le gardais pour le bon moment. Donc j’ai profité d’un petit voyage d’une journée à Ottawa pour le commencer. J’ai beaucoup aimé. Ça m’a fait réfléchir sur moi même et surtout ça m’a donné le goût de partir et qui sait de peut-être rencontré un Monsieur Naohiro…Merci pour la critique littéraire!

    • Commenter
      Jennifer
      27 août 2012 à 09 h 29

      Super que tu l’aies trouvé, tu nous diras ce que tu en penses quand tu l’auras terminé!

  • Commenter
    Marie Turgeon
    27 août 2012 à 02 h 11

    Bonjour. J’ai fini la lecture d’Un matin je suis partie. J’ai beaucoup aimé. En suivant Alice dans son voyage, j’avais l’impression de voyagé moi aussi. Voyager grâce à la lecture c’est merveilleux, mais si cette lecture nous fait réfléchir et nous amème à nous poser des questions c’est encore mieux. C’est ce que fait ce livre. J’ai beaucoup aimé et bientôt ce sera à mon tour de partir…peut-être un peu moins longtemps qu’elle!

  • Commenter
    Le Fil de Lau
    7 novembre 2012 à 05 h 49

    Après avoir passé une bonne partie de la soirée à lire ton blog, je viens d’acheter le livre sur vos conseils à toutes 🙂

    • Commenter
      Jennifer
      7 novembre 2012 à 06 h 29

      Ah ben c’est génial ça! En fait, les 2 éléments de ton message! Merci Lau!

  • Commenter
    Catherine
    7 décembre 2012 à 10 h 22

    Je suis contente de voir que cette suggestion inspire quelques personnes! 🙂
    Avide de lecture, je suis constamment à la recherche de nouveaux titres liés au voyage.

    • Commenter
      Jennifer
      7 décembre 2012 à 10 h 52

      Je prépare un article à paraître dans les prochains mois avec un palmarès de lectures de voyage, si vous avez des idées, allez-y, j’écoute!

  • Commenter
    Eve Line
    9 décembre 2012 à 03 h 53

    Bonjour Jennifer,

    « Prie, mange, aime » a influencé mon voyage en Inde et « Fou de l’Inde » m’a renseigné sur la teneur du voyage. On ne revient pas « indemne » de l’Inde! Évidemment, le Forum des voyageurs est un excellent site à consulter pour avoir des informations de toutes sortes sur à peu près tous les pays. Consulter la rubrique Carnet de voyage est toujours intéressant. Voilà pour moi, je suis encore assez novice en la matière!

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.