Bar du Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais
3

48 heures en Outaouais – gastronomie, culture et trip de filles

Nous avons fêté nos 10 ans d’amitié il y a peu, mais je n’étais pas au Québec ce jour-là, alors j’avais promis à ma meilleure amie que je lui revaudrais ça et c’est à la fin du mois de mars que nous avons souligné l’événement.

Dans mes objectifs voyage de cette année, je me suis promis de visiter le Québec et de découvrir les régions jusqu’à présent ignorées. J’ai donc jeté mon dévolu sur la voisine d’Ottawa (à laquelle j’ai pourtant souvent rendu visite!) : la région de l’Outaouais, notamment Gatineau.

On connaît pratiquement tous le Musée des Civilisations, le casino et quelques hôtels plus réputés, mais j’avoue ne rien connaître de l’Outaouais, hormis le fait que c’est à côté de la Capitale nationale. J’ai donc mis Tourisme Outaouais au défi de nous concocter une virée de filles avec pour simples indications : « pas trop d’efforts, beaucoup de bouffe et de la culture! ». Ben quoi, c’est pas mal ça une fin de semaine de filles, non?

Boîtes de thé - Gatineau, Outaouais

Deux nounounes en vadrouille

Pas de chums, pas d’enfants, pas de contraintes! Nous étions libres de chanter à tue-tête dans la voiture et de nous mettre à jour sans interruption sur les potins dans nos vies respectives, comme toutes bonnes chums de filles se doivent de faire.

Il faisait gris, mais la route était belle, alors nous avons fait ça en deux temps trois mouvements. Le seul hic, c’est que nous avons oublié un petit détail : il n’y a pas de station-service entre Lachute et Gatineau. À seulement quelques kilomètres de notre destination, alors que le compteur nous indiquait qu’il ne restait que deux kilomètres possible, le GPS lui, nous disait que nous en avions trois à faire… Nous nous sommes trouvées moins rigolotes, heureusement, pas de pépins, l’Ultramar est apparu à l’horizon juste à temps, malgré une belle trouille qui a commencé notre fin de semaine sur les chapeaux de roue.

Détente bienvenue

Nos épaules tendues n’ont pas eu trop longtemps à attendre avant de se relaxer, car notre première escale, le Nordik Spa-Nature, promettait une soirée assez originale : les jeudis lounge où il est permis de papoter et de prendre un verre un peu partout sur le gigantesque site (le plus grand spa en Amérique du Nord, d’ailleurs) sur fond de musique lounge orchestrée par un DJ invité.

Une multitude de bains - Nordik Spa - Gatineau, Outaouais Une soirée lounge au Nordik Spa - Gatineau, Outaouais

Franchement, j’ai été impressionnée. La variété de bains, de saunas, de bassins et de zones de détente permet de diversifier les plaisirs et de ne jamais rester au même endroit, ce qui a fait passer la soirée trop rapidement, surtout que nous sommes restées une bonne heure enveloppées dans nos peignoirs à grignoter de copieux plateaux d’entrées variées. Pour finir la soirée en beauté, nous avons essayé la nouvelle vedette KALLÄ, un bassin d’eau salée qui permet de flotter comme dans la mer Morte dans un silence absolu.

Des airs de cirque

Rendez-vous le lendemain matin dans un petit bijou de Gatineau, Le Forain, un restaurant à thématique de foire et de fêtes foraines des années 30. Ici, tout a été pensé en fonction du thème, léger, de bon goût, avec des couleurs vives et des petits accents rigolos comme le « pout-pout » de clown à l’entrée et la bibliothèque peinte dans les escaliers (mon coup de cœur!).

Le menu de brunch était copieux, le service impeccable et le choix très varié. Un brunch comme on les aime.

Bar du Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais Mon coup de coeur, le biblio-escalier - Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais Omelette - Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais Une des salles à manger - Bistro Le Forain - Gatineau, Outaouais

Des arômes d’Asie

Nous apprécions toutes les deux le thé, alors nous étions ravies de visiter la Maison de thé Cha Yi de la rue Eddy, la seule de la région, d’ailleurs. Je ne m’y connais absolument pas, alors c’est Véronique, la propriétaire, qui a fait le choix de thés pour nous. Je suis tout simplement tombée amoureuse de l’arôme de fraises et de menthe qui émanait de ma théière! Je me suis aussi laissé tenter par des rooibos aux agrumes épicées… Un plaisir!

Maison de thé Cha Yi - Gatineau, Outaouais

Thé fraise et menthe - Maison Cha Yi - Lucie Bataille - Gatineau, Outaouais

Photo de Lucie Bataille

Tisane thé-menthe - Maison de thé Cha Yi - Gatineau, Outaouais Lectures sur le thé - Maison de thé Cha Yi - Gatineau, Outaouais

Midi à la brasserie

Nous avons dîné au musée des Brasseurs du Temps, la première brasserie à s’établir dans la région. Son emplacement sur le canal sera parfait l’été venu, mais comme il pleuvait ce jour-là, nous avons plutôt opté pour une banquette intérieure, à quelques pas de l’entrée du musée.

Les gourmandes furent ravies de cet enchaînement de bonne chère, mais il a fallu nous avouer vaincues et ne commander que des entrées pour accompagner notre horloge de bière, douze petits verres de chacune des bières de la maison. Ma préférée : la framboisine!

Horloge de dégustation de bières - Brasseurs du temps - Gatineau, Outaouais

Un peu de repos avant le repas

Parce qu’une virée de filles, c’est aussi savoir se reposer du train-train quotidien avant la soirée qui nous attendait, nous avons fait une petite pause lecture et siesta à l’hôtel avant de repartir de plus belle pour le souper au Gainsbourg bistro-brasserie, un pub comme il se doit avec une ambiance festive et des gens de tous les âges qui savourent les bières locales.

Bistro-brasserie Gainsbourg - Gatineau, Outaouais

Une soirée haute en culture

Ce soir-là, c’est Nature Nocturne qui a volé la vedette au Musée canadien de la nature. Quelle idée originale! Transformé en discothèque le vendredi de chaque mois, ce lieu est un incontournable si vous y êtes au bon moment. Danser sous les squelettes de dinosaures, on ne fait pas ça tous les jours!

Danser sous les dinosaures - Nature nocturne - Gatineau, Outaouais Discothèque au musée - Nature nocturne - Gatineau, Outaouais Une nuit au musée - Nature nocturne - Gatineau, Outaouais

Dernier jour dans la région

Après une soirée tardive, rien de mieux pour se remettre d’aplomb qu’un brunch (ben quoi, je vous ai dit que j’aimais ça!) au Brut Cantina Sociale avec des plats originaux d’inspiration italienne et espagnole. Je vous recommande d’y aller plus près du dîner, car les plats sont copieux et correspondent moins à l’idée qu’on se fait d’un brunch classique œufs-bacon parfaits le matin! Une bonne adresse même si la machine à café était brisée lors de notre passage, une rude réalité quand on a veillé tard! 😉

Brut Cantina Sociale - Gatineau, Outaouais Oeufs bénédictines - Brut Cantina Sociale - Gatineau, Outaouais Omelette - Brut Cantina Sociale - Gatineau, Outaouais

Comme dernière activité avant de regagner Montréal, nous avons fait un saut au Musée canadien de l’histoire (anciennement appelé le Musée canadien des civilisations), un classique! Tant qu’à y être, nous en avons profité pour visionner Destination Pacifique Sud, un film sur les récifs de corail, un vrai chef-d’œuvre. Moi qui croyais qu’IMAX c’était plutôt pour les enfants, je me suis trompée!

____

Informations pratiques

S’y balader

Comme un peu partout au Québec, il est difficile de se déplacer sans voiture, mais une fois à Gatineau/Hull, nous en avons eu très peu besoin, car tout était à proximité de l’hôtel, donc du centre.

Où dormir

Après nos journées bien remplies, nous ne nous sommes pas fait prier pour nous abandonner aux bras de Morphée dans notre chambre du Crowne Plaza Gatineau-Ottawa en plein centre de Hull. (D’ailleurs, si vous prévoyez visiter également Ottawa, l’hôtel est très bien situé et les prix sont inférieurs à ceux du centre de la Capitale).

Notre chambre au Crowne Plaza Gatineau-Ottawa Salle de bains - Crowne Plaza Gatineau-Ottawa

S’y régaler

Je pense que vous avez une bonne sélection de spots pour vous régaler. Bien que tous les endroits visités valent le détour, mon chouchou est sans contredit Le Forain pour son ambiance originale.

___

Deux jours, c’est vite passé, nous n’avons pu qu’effleurer la surface de cette région. Je prévois y retourner cet été pour des activités en plein air dans d’autres villes. Mon impression pour une première visite a été excellente et l’Outaouais est vraiment un coin parfait pour les gourmands et les fervents de culture!

Avez-vous des conseils pour moi pour ma prochaine visite?

 

*J’ai été invitée à découvrir certains de ces endroits par Tourisme Outaouais, mais les impressions et les opinions exprimées sont les miennes et n’ont pas été influencées de quelque manière que ce soit.

 

Vous pourriez aussi aimer

3 commentaires

  • Commenter
    Une Porte Sur Deux Continents
    11 juin 2014 à 01 h 13

    Ça me donne de belles idées d’escapades, merci ! Je retiens aussi le restaurant Le Forain à l’univers qui me plait beaucoup. Un super concept !

    • Commenter
      Jennifer
      11 juin 2014 à 02 h 21

      Contente que tu aimes ça! C’est vraiment une belle région, j’y suis d’ailleurs de nouveau aujourd’hui, mais du côté de Montebello!
      Je pense que tu aimeras beaucoup le Forain, tu viendras m’en reparler!

  • Commenter
    Montebello gourmand : 5 arrêts obligatoires
    30 juin 2014 à 07 h 34

    […] région du Québec qui ne l’est pas?). J’avais abordé le sujet lors de ma première visite (48 heures en Outaouais – gastronomie, culture et trip de filles), mais Montebello n’a fait qu’ajouter une cerise sur le […]

  • Commenter