TVA Malaysia Airlines - Paul Houde
6

Coup de gueule – Créer un buzz sur le dos de l’impensable…

Paul Houde dans la peau des passagers.

Voilà le titre qu’on pouvait lire sur le site de TVA hier.

Mais c’est un remake d’un mauvais film ou quoi? Ah non, attendez, ce n’est qu’un pauvre bougre qui se fait de l’argent et de la publicité pour son émission sur le dos de victimes.

Il a voulu comprendre, dit-il, en refaisant le trajet du vol MH17 de la Malaysia Airlines qui a crashé.

Il a voulu comprendre… Mais comment comprend-on quoi que ce soit en s’assoyant dans un siège qui n’explose pas?

J’ai voulu m’imprégner de ce qu’a été le vol en question. J’ai revécu, minute par minute, ce que les passagers ont vécu durant leur vol. Je voulais avoir le « feeling » à bord d’un avion de Malaysia Airlines.

C’est ce que Paul Houde a expliqué en entrevue téléphonique avec l’Agence QMI.

TVA Malaysia Airlines - Paul Houde

Attention, coup de gueule. Attention, pétage de coche à venir.

J’ai quand même du mal à croire que quelqu’un puisse démontrer aussi peu d’empathie pour des gens qui sont morts d’une façon aussi tragique.

Je ne peux pas croire en plus de ça qu’un média puisse s’abaisser à ce niveau-là au point de donner de la visibilité à quelqu’un qui voyage (en première classe, disons-le) « à la place » de centaines de morts et qui utilise ça pour faire un buzz sur son émission.

Je trouve ça horrible et il fallait que je le dise. En même temps, moi aussi, dans un sens, je fais de la publicité à cette aberration, mais je pense qu’il faut en parler et montrer à quel point c’est scandaleux et outrageux ce genre de comportement.

Ces gens-là sont morts. Comment peut-on prétendre vivre la même expérience qu’eux alors qu’on est en première classe sur un vol qui ne s’est pas écrasé. Qu’est-ce qu’on en sait de ce que les gens vivent avant de mourir? De ce qui s’est passé? De la panique, l’horreur, la réalisation qu’on va mourir? Encore là, peut-être n’ont-ils pas eu le temps de réaliser qu’ils allaient mourir. On ne sait pas…

Est-ce qu’on peut laisser ces gens-là en paix et vivre un deuil à notre façon au lieu d’en profiter? Je ne peux pas croire qu’on en soit rendu là dans nos médias.

C’est bas en tabarnouche…

Qui a eu cette idée?

Bref, j’ai fait mon coup de gueule, j’ai pété ma coche, vous appellerez ça comme vous voudrez. Sommes-nous vraiment rendus là en tant que société où on regarde les nouvelles pour remâcher de l’information comme ils veulent sur le dos de pauvres gens qui sont morts dans l’horreur?

Qu’en pensez-vous, vous? 

 

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Commenter
    Astrid
    1 août 2014 à 03 h 19

    Je ne regarde pas la télé, alors je ne suis pas sur de bien piger. Le mec a pris l’avion et a refait le trajet ?
    Dans tous les cas, on tape dans le malsain, et je suis quasi certaine qu’ils ont pété l’audience…

    • Commenter
      Jennifer
      1 août 2014 à 12 h 07

      Oui, c’est ça, il a refait le trajet « fatidique » et en a parlé à la télé.

  • Commenter
    Sylvaine // siencetrotter
    2 août 2014 à 12 h 43

    Sérieux ????

  • Commenter
    Bianca @La Grande Déroute
    2 août 2014 à 09 h 13

    Comme je le disais sur FB, s’il avait voulu réellement revivre ce que les passagers de ce vol ont vécu, il aurait été nécessaire de recevoir un missile en pleine tronche. Parce que là, ce qu’il a « vécu de façon authentique », c’est un vol ordinaire, dans la peau de gens ordinaires, dans un avion ordinaire… Car ces gens, avant de mourir, n’avaient aucune idée de ce qui allait arriver… hors le « revivre minute par minute », c’est simplement vivre le moment présent d’un vol commercial long courrier, pas plus pas moins.

    Rien au monde ne rapprocherait son expérience du réel vécu de ces gens…

    C’est limite manque de respect à mon avis..

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.