village Port-au-Persil
6

Charlevoix, je t’aime!

La première fois que je suis allée dans la région de Charlevoix, j’étais dans la jeune vingtaine et j’avais rendez-vous avec moi-même. Mes parents n’aimaient pas beaucoup visiter le Québec (ce qui est un faux problème, car ils nous amenaient ailleurs dans le monde!), donc cette région m’était totalement inconnue. Mais j’avais l’appel. Aucune idée pourquoi je voulais tant y aller, mais j’avais décidé de m’y rendre toute seule comme une grande pour un long week-end.

village de Port-au-Persil

village de Port-au-Persil

ciel et nuages

Depuis, je vis une relation d’amour avec ce coin de pays. Ce magnifique coin de MON pays. Parce qu’il faut bien se l’avouer, nous avons beaucoup à offrir sur le plan touristique. J’y suis retournée plusieurs fois et la magie opère systématiquement. Est-ce à cause du fleuve, si beau et si majestueux? Est-ce à cause des montagnes? Est-ce pour la qualité de la nourriture et de la multitude de petits restos? Est-ce à cause de ses deux belles routes qui sillonnent la région? Aucune idée.

La première fois, j’avais fait une petite croisière sur un bateau-mouche dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Quatre-vingt-dix minutes à voguer sur la rivière en me faisant dorer la couenne au soleil. Évidemment, j’aurais pu suer ma vie en montant l’Acropole des draveurs (le sommet de 1048 mètres), mais j’aimais mieux me détendre.

vallée

Charlevoix regorge de petits villages tous plus beaux les uns que les autres, mais c’est Baie-Saint-Paul qui me charme le plus avec ses nombreuses galeries d’art, sa micro-brasserie et son économusée du fromage. On peut se rendre sur le bord du Saint-Laurent en prenant une petite marche. C’est l’idéal pour un pique-nique improvisé et pour apprécier le paysage.

balcon bateau

Par temps de pluie, pourquoi ne pas en profiter pour visiter la maison du Bootlegger? C’est une maison qui date de 1860 (du temps de la prohibition de l’alcool dans certains États chez nos voisins du sud) qui est maintenant transformée en restaurant et vous pouvez y faire une visite guidée de son labyrinthe bien spécial.

L’hiver, le centre de ski du Massif est apparemment superbe avec ses pistes qui offrent des vues époustouflantes sur le fleuve.

De très nombreux chalets sont disponibles pour la location mais également de jolis gîtes du passant qui permettent de rencontrer des gens qui vivent là l’année entière.

kiosque

Après avoir visité plusieurs régions au Québec, je peux dire que Charlevoix reste encore et toujours une de mes préférées.

Informations pratiques

Resto Mouton noir
43 rue Ste-Anne, Baie-St-Paul

Galerie d’art Iris
30 Saint-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul

Laiterie Charlevoix Économusée du fromage
1167 Boulevard Monseigneur de Laval, Baie-St-Paul

Microbrasserie Charlevoix
2 rue Racine Baie-St-Paul

SEPAQ (Parcs nationaux Québec)
www.sepaq.com

Maison du Bootlegger
110 Rang du Ruisseau-des-Frênes, Sainte-Agnès de La Malbaie

 

Avez-vous déjà visité Charlevoix? Quel a été votre attrait préféré?

Isabelle Charette
voyageasie2011@gmail.com

 

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Commenter
    Amanda Halm
    4 avril 2013 à 10 h 52

    J’adore Charlelevoix.

    • Commenter
      Jennifer
      4 avril 2013 à 11 h 06

      C’est tellement une belle région! Quand y es-tu allée?

  • Commenter
    Amanda Halm
    4 avril 2013 à 11 h 22

    Je suis allé en 2011, j’habitais Quand un chier Ville de Québec.J’y ai vécu pendant un an et trois mois et j’ai adoré!

  • Commenter
    Amanda Halm
    4 avril 2013 à 12 h 10

    Bien Sûr! C’est un tres jolie ville et mon lieu prefere en Canada.

  • Commenter
    Voyage à Charlevoix en amoureux au Fairmont Manoir Richelieu
    9 avril 2018 à 01 h 08

    […] Charlevoix, je t’aime! […]

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.