Maison publique
0

Un brunch du dimanche à la Maison Publique

Temps de l’année où l’on a seulement envie de sortir pour aller se réchauffer ailleurs. Première neige, premières mitaines, les bas de laine et l’odeur de bois brûlant : le temps des fêtes à nos portes.

C’est en courant, mains dans les poches en direction de la Maison Publique coin Marquette et Gilford sur le Plateau, que mon copain me fit remarquer : « C’est tellement agréable aller bruncher un dimanche de décembre. ». Il avait raison c’est vraiment agréable.

Maison Publique; maison de quartier

Acclamée avant même son ouverture, la Maison Publique appartenant à l’ancien chef du restaurant DNA Derek Dammann et l’enfant prodige des terres anglaises Jamie Oliver, unit l’expertise et la créativité de deux chefs dont le nom n’est plus à faire.

À mon grand bonheur, la Maison Publique n’est pas un resto de grandes tables à 100 places. Au contraire, dans un décor de pub anglais, de bois massif et d’ambiance de bonne franquette, l’endroit, en retrait des plus grandes artères de Montréal, possède au maximum 45 places et offre une ambiance très chaleureuse.

Pour bien commencer la journée

Nous sommes allés deux fois à la Maison Publique. Première fois, « All In » : Brunch pour 2 (40$). Côtes de porc, larges tranches de bacon, oeufs au plat, fèves au lard maison, saucisses au boudin blanc, boudin noir, le fameux Bubble & Sqeak (mélange de pommes de terre et chou frisé) ainsi qu’un superbe os à moelle et ses deux rôties. Je l’appelle le déjeuner construction style « Plateau ». Malgré le trop-plein de protéines, le tout était absolument excellent. J’aurais certes pris un peu plus de légumes, mais nous avions été avertis.

Deuxième fois, nous y sommes allés plus léger; je ne voulais pas faire de sieste en après-midi, vous comprenez. Nous avons alors opté pour la spécialité MP, un genre de pain de maïs maison, oeufs pochés nappés d’une sauce tomatée aux herbes ainsi que pour l’assiette de poisson blanc fumé, d’oeufs coulants avec de fines tranches de piments d’Espelette et une poignée de coriandre fraîche sur un lit de riz basmati au cari. Constat : un éclat de saveurs. Une redécouverte du premier repas de la journée et une étoile de plus au tableau depuis notre première visite.

Un brunch du dimanche à la Maison Publique

 

Ah… j’oubliais.

Je ne sais pas ce qu’ils mettent dans leur café filtre (même pas un latté, imaginez!), mais il est excellent. Ça doit être dû au fait qu’un gars sur place s’occupe exclusivement du café (il doit certes faire autre chose, mais on aime bien s’imaginer qu’il se dévoue à sa tâche, chut!).

Enfin, bien que je vous recommande l’endroit pour un brunch du dimanche à prix raisonnable, je vous conseille d’arriver avant les 11 heures. Après cette heure, un flot de résidents fait le rang d’oignons près des fenêtres.

 

Maison Publique
www.maisonpublique.com4720, rue Marquette (coin Gilford)
Montréal (Québec)  H2J 3Y6
info@maisonpublique.com
Tél. : 514 507-0555

 

Bon appétit les gourmands!

Fatou Makabi-Boucher
http://frimesabord.com/

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.