Courses dans un supermarché japonais
1

Vivre la grande aventure dans les supermarchés du monde entier

Lorsque je me retrouve à l’étranger, il y a une visite que je ne manque jamais de faire : celle d’un supermarché. C’est surtout le début d’une grande aventure et un coup d’oeil surprenant sur la vie locale.

Face à la barrière de la langue, vive les emballages colorés! Au Japon, j’ai rapporté une boîte de conserve juste pour le dessin très vintage dessus. J’ai dû promettre à mon amoureux que j’étais à l’opposé du rayon pour animaux avant qu’il n’accepte d’y goûter!

Courses dans un supermarché japonais

Butin de chasse issu d’une balade dans un supermarché japonais. L’idée était d’avoir un déjeuner complet pour deux…

 

Vous trouverez également dans les supermarchés des produits qui ne sont jamais présentés dans les restaurants, car trop communs. Ce serait dommage de passer à côté des très britanniques Mac&Cheese en conserve ou de la Marmite.

Courses en écosse

Macaroni au fromage en portion individuelle

 

La notion de mondialisation prend aussi une nouvelle dimension. Si le nutella est disponible partout et a le même goût à chaque fois, il n’en va pas de même pour tous les produits. Pleine de confiance (et totalement effrayée par mon premier passage dans un supermarché québécois, si loin de ma France natale), j’ai choisi les mêmes yaourts que ma maman achète chaque semaine. Même marque, même emballage, promis, ils étaient les mêmes. Par contre, en bouche, heu, rien à voir. Je ne connais pas la raison exacte, mais entre les productions qui sont régionalisées et la législation, je ne suis même pas certaine que la recette soit la même entre la France et le Québec.

Courses dans un supermarché japonais

Rayon fromage dans un petit supermarché du nord du Japon

 

Entrer dans un supermarché, c’est pour moi comme plonger dans l’intimité des locaux, sans personne pour me dire que la curiosité est un vilain défaut. On y apprend beaucoup sur la vie locale et les habitudes. C’est découvrir que la Croatie possède des mini supermarchés qui coûtent très chers et de gigantesques marchés riches en produits locaux. Au Japon, j’ai voulu vérifier les rumeurs sur le prix des fruits (exorbitant), en Italie le rayon des pâtes ne rivalise par sa taille qu’avec le rayon café. Et aux États-Unis, j’ai cru me trouver au rayon jouet en entrant dans le rayon des céréales. Avec tant de couleurs, je ne pouvais qu’essayer.

Provision de café en Italie

Rayon café dans un supermarché italien

 

Enfin, c’est une occasion parfois unique de profiter de tous ces produits fantastiques si difficiles à trouver chez nous. Je craque sur les mini « chamallow » (guimauves) en vente au Royaume-Uni, les loukoums en Turquie, le chocolat en Suisse… C’est aussi le moment d’acheter quelques défis à offrir aux amis en guise de souvenirs qui ne prennent pas la poussière! L’alcool a toujours un certains succès de même que les paquets de gâteaux aux parfums ou noms uniques.

courses dans un supermarché du Royaume-Uni

Accessoires gourmands pour préparer des gâteaux dans un supermarché britannique.

 

Ce n’est pas par souci d’économie que je vais dans les supermarchés. Dans certains pays (comme la Croatie ou la Turquie), il est d’ailleurs plus économique d’opter pour de la street food. Les supermarchés sont simplement pour moi les lieux les plus exotiques qui soient dans n’importe quel pays du monde !

Aimez-vous les supermarchés?

Vous êtes sur Pinterest?

Visiter les supermarchés autour du monde

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  • Commenter
    Annie
    15 février 2015 à 09 h 26

    J’adore visiter les supermarchés aussi! C’est d’ailleurs ce que je fais à Montréal quand je m’ennuie trop entre deux voyages. Récemment, j’ai visiter les supermarchés russes de Montréal! À découvrir! Très dépaysant, et une bonne façon de voyager en restant chez soi. 🙂

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.