Le Brimfield Antique Show 2
1

Le Brimfield Antique Show

C’est à la suite d’une publication dans le cahier voyage de mon quotidien préféré que j’ai décidé d’aller à Brimfield au Massachusetts avec mon amoureux et sa soeur.

Trois fois par année en mai, juillet et septembre, cette petite bourgade à 75 minutes à l’ouest de Boston devient le théâtre d’une des plus grandes foires d’antiquités des États-Unis. Tout le monde est mis à contribution. Vous êtes agriculteur? On loue votre terre pour y installer des kiosques. Vous avez un terrain devant votre maison? Pourquoi ne pas le transformer en stationnement de fortune et en profiter pour augmenter votre revenu?

Le Brimfield Antique Show 5 Le Brimfield Antique Show 2 Le Brimfield Antique Show 1

 

Car il y en a du monde qui vient ici. On parle de quelque 130 000 de visiteurs par fin de semaine. C’est un peu comme le festival western de St-Tite, mais version antiquités. Ou plutôt version bric-à-brac dans bien des cas…

Certaines personnes y viennent année après année, portant un chandail qui mentionne ce qu’elles cherchent. Vous collectionnez des harmonicas blancs ou des piluliers des années soixante? Il y a de bonnes chances que vous trouviez quelque chose qui fait votre affaire ici.

Le Brimfield Antique Show 9 Le Brimfield Antique Show 7

 

Des lettres géantes de ciné-parc en passant par des valises de cuir datant de Mathusalem ou des vieilles poupées toutes plus morbides les unes que les autres (entre autres choses des tables entières de poupées fabriquées avec un entonnoir en guise de chapeau).

J’y ai vu des choses qu’on ne voit plus que dans les films maintenant (ou presque). Par exemple, des médailles du Klu Klux Klan ainsi que le nom de la personne à qui cette dernière appartenait gravé au verso et de petites pancartes de bus qui annonçaient que « les Noirs doivent s’asseoir à l’arrière ». Ce genre de trucs.

Le Brimfield Antique Show 4 Le Brimfield Antique Show 8 Le Brimfield Antique Show 3 Le Brimfield Antique Show 6

 

Si vous aimez chiner ici au Québec, votre plaisir sera total à Brimfield. Munissez-vous de chaussures de marche confortables, car comme je le mentionnais, on se retrouve dans des champs qui peuvent être boueux si dame Nature ne se met pas de la partie, ainsi que d’argent liquide et partez à la découverte.

Certaines compagnies d’expédition sont sur place et moyennant une poignée de dollars, elles vous enverront votre nouvelle sculpture ou votre nouveau fauteuil directement au Canada.

Dernier petit conseil, ce n’est pas un marché aux puces… Disons qu’ils ne pratiquent pas les prix de marché aux puces. Des antiquaires ayant pignon sur rue s’approvisionnent sur place, les montants affichés le sont en conséquence.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter leur site Internet (qui est probablement aussi vieux que les antiquités qu’ils vendent) au www.brimfieldshow.com.

Bonne visite!

Isabelle Charette
voyageasie2011@gmail.com

 

Vous pourriez aussi aimer

1 commentaire

  • Commenter
    RE
    17 janvier 2013 à 08 h 25

    Visiter ce « festival » d`antiquités a du être une expérience incroyable. Ici au Québec il y a tout de même les ventes de garage de municipalités à surveiller.

  • Commenter

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.