Low Bros - Friedrichshain (RAW-Tempel) art de rue Berlin
6

Une incursion dans l’impressionnant art de rue de Berlin

Émilie Trice, critique d’art, a défini Berlin comme la « Mecque du graffiti dans l’Art urbain mondial ». Désignée « ville du design » par l’UNESCO, Berlin est un vivier de street art sous toutes ses formes, en particulier dans les quartiers branchés de Friedrichshain et Kreuzberg. Étant donnée l’omniprésence des graffitis dans la ville, il faut s’attendre à croiser un bon millier d’oeuvres avant de tomber sur la perle rare.

C’est votre jour de chance, nous avons fait tout le travail pour vous :

Art urbain de Berlin

Mur de Berlin (ruines du mur à Potsdamer Platz, Mühlenstrasse et Bernauer Strasse)

Mur de Berlin art de rue graffiti

Construit pour séparer Berlin-Ouest de Berlin-Est et de l’Allemagne de l’Est pendant la guerre froide, le Mur de Berlin est devenu la plus grande toile vierge au monde et a constitué un lieu idéal d’expression artistique pour les Berlinois. Dès les années 1980, la façade ouest du mur a été entièrement recouverte de graffitis, pour devenir une attraction touristique à part entière, la façade est, quant à elle, est restée intacte. Même si le mur a aujourd’hui disparu en grande partie, on trouve toujours des graffitis sur les parcelles restantes, comme le montre cette peinture murale psychédélique récente.

Take off Your Mask (Enlève ton masque) – BLU (Kreuzberg)

Take Off Your Mask - Blu (Kreuzberg) art de rue Berlin

L’énigmatique Blu, un artiste italien, a séjourné en Allemagne entre le milieu et la fin des années 2000, où il a produit ses œuvres les plus connues. Les graffitis de Blu ont fait sensation sur la scène branchée et multiculturelle du quartier de Kreuzberg, au cœur de Berlin, très fréquentée par la population étudiante. Cette pièce graffée sur la façade d’un bâtiment de Kreuzberg montre deux hommes s’arrachant leurs masques, et symbolise pour Blu la réunification de Berlin.

Linda’s Ex (L’Ex de Linda) Roland Brückner (différents lieux dans Berlin)

Linda’s Ex (L'Ex de Linda) – Roland Brückner art de rue Berlin

En 2003, de nombreuses affiches sont apparues sur les murs de Berlin, montrant des silhouettes masculines demandant aux passants : « Où est Linda? ». Cet ex y relayait des messages personnels variés au ton implorant, tentant même d’organiser des retrouvailles dans des bars à certaines heures précises, chaque semaine. À mesure que les affiches se multipliaient, l’intérêt du public s’est éveillé, donnant lieu à de multiples imitations incitant Linda à se manifester et à revenir vers son ancien amant. Ce phénomène qui a conquis le cœur de nombreux Berlinois s’est finalement révélé être l’œuvre de Roland Brückner, un artiste local.

Cement Eclipses (Éclipses de ciment) Isaac Cordal (différents lieux dans Berlin)

Cement Eclipses (Éclipses de ciment) – Isaac Cordal art de rue Berlin

Isaac Cordal utilise de petites figurines d’hommes vêtus de costumes gris en ciment, qu’il place dans des postures tragi-comiques, dans des scènes de file indienne morose, de deuil, de combat ou qu’il submerge sous des flaques. Isaac Cordal a présenté ses installations dans plusieurs villes internationales, parmi lesquelles Berlin, où a été photographiée la scène ci-dessus. L’artiste définit ainsi son œuvre : « L’être humain devenu partie intégrante du mobilier urbain ».

Mentalglassi (différents lieux dans Berlin)

Mentalglassi art de rue Berlin

Mentalglassi est un collectif anonyme d’artistes berlinois qui transforme des paysages urbains quotidiens en réjouissances visuelles inopinées. Citernes, rampes d’escalier, réverbères ou horodateurs, aucun des éléments ordinaires de la rue n’échappe au collectif Mentalglassi, qui colle partout ses photographies humoristiques de visages en noir et blanc. Cette poubelle de tri entièrement recouverte d’un visage d’homme barbu est l’une des nombreuses apparitions cachées dans les recoins les plus inattendus de Berlin.

Publicités de Vermibus (différents lieux dans Berlin)

Publicité de Vermibus art de rue Berlin

L’artiste berlinois Vermibus s’empare de publicités ordinaires, ornées de préférence de mannequins célèbres comme Kate Moss, pour les altérer dans son atelier avant de les replacer dans leur vitrine d’origine, sous le regard amusé des passants. Le travail de Vermibus a trouvé un regain d’intérêt à la suite de l’incident dont a été victime la fresque Ecce Homo, du peintre Elías García Martínez, malencontreusement défigurée lors d’une restauration et devenue la risée d’Internet.

Mais tous ces exemples ne sont que la partie visible de l’iceberg. Voici un aperçu des graffs étonnants qu’on peut découvrir aux quatre coins de Berlin :

Ces deux photos ont été prises dans le quartier de Prenzlauer Berg.

Gisele Mendez art de rue Berlin Prenzlauer Berg

Photo : Gisèle Mendez

Gisele Mendez art de rue Berlin Prenzlauer Berg

Photo : Gisèle Mendez

 

Cette œuvre des Low Bros est située à Friedrichshain (RAW-Tempel) :

Low Bros - Friedrichshain (RAW-Tempel) art de rue Berlin

Photo : Gisèle Mendez

 

Autre graff surprenant à Friedrichshain (RAW-Tempel) :

Low Bros - Friedrichshain (RAW-Tempel) art de rue Berlin

Photo : Gisèle Mendez

 

Cette peinture murale est située au coin des rues Görlitzer Straße et Falckensteinstraße, dans le quartier de Kreuzberg.

Murale - coin des rues Görlitzer Straße et Falckensteinstraße - Kreuzberg art de rue Berlin

Photo : Gisèle Mendez

 

Alors, quelle est votre oeuvre préférée?
Avez-vous aperçu de l’art de rue intéressant?

Bonne visite!

Arnaud

 

 

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Commenter
    NowMadNow
    11 juillet 2013 à 05 h 41

    J’adore! Merci pour tous ces beaux visuels, et de me permettre de pouvoir mettre une image sur le parcours étonnant de Linda’s Ex, dont j’ai énormément entendu parler à Berlin, mais que je n’avais jamais vu.

    Berlin, un eldorado pour le street art, j’en suis persuadée!

    NowMadNow

    • Commenter
      Jennifer
      12 juillet 2013 à 12 h 24

      Définitivement un paradis des couleurs, formes et artistes variés! 😉

  • Commenter
    Fewo Berlin
    12 juillet 2013 à 09 h 36

    Très jolies photos. Street art est un moyen de rendre la vie un peu plus léger à Berlin. Sinon, ce serait un gris constant, sauf peut-être pour l’été.

  • Commenter
    Ce qui a attiré votre attention en 2013
    29 décembre 2013 à 06 h 56

    […] 1. Une incursion dans l’impressionnant art de rue de Berlin […]

  • Commenter
    Bis coco
    2 mars 2014 à 07 h 31

    Cet page est géniale merci pour toutes ces infos, mais je tient juste à dire que c’est « Mentalgassi » et non « Mentalglassi ».
    Sinon tout est parfait et encore un grand merci!

  • Commenter