Petit lexique du voyage moderne

L’industrie du tourisme adore créer de nouveaux mots, c’est pourquoi je vous propose un petit lexique du voyage moderne! Grâce à la démocratisation du voyage créée par la popularité du Web, on a vu naître ces dernières années de nombreux termes inventés de toutes pièces ou redorés afin de soutenir des initiatives marketing et des tendances touristiques actuelles. Les connaissez-vous?

Il s’agit souvent de mots en anglais qui sont presque impossibles à traduire, se voyant donc adoptés dans toutes les langues à l’échelle internationale. Je trouvais donc intéressant de démystifier pour vous quelques expressions devenues usuelles, comme couchsurfing, glamping, staycation et volontourisme, pour faciliter vos prochaines recherches voyage! Qui sait? Peut-être découvrirez-vous que vous êtes adepte d’une de ces pratiques sans pourtant l’avoir déjà entendue!

Couchsurfing

La plupart des voyageurs connaissent le couchsurfing. Traduit librement par « surf de sofa », il illustre la notion de dormir chez l’un ou chez l’autre, sans domicile fixe.

C’est en 2004 que le terme est devenu plus populaire grâce au site Couchsurfing.com qui compte maintenant 14 millions de membres dans 200 000 villes du monde. On y retrouve des voyageurs qui offrent gratuitement leur sofa ou leur chambre d’amis quand vous êtes de passage dans leur région!

C’est une très belle façon de découvrir la culture locale d’un pays et de diversifier votre hébergement. J’utilise d’ailleurs souvent ce site pour rencontrer des habitants autour d’un café pour discuter des bons plans locaux et, parfois, pour demander le gîte! On y publie également des événements de voyageurs dans plusieurs villes du monde.

Glamping

Vous avez peut-être essayé le glamping sans le savoir! Si vous êtes comme moi, le camping sauvage ou sur un matelas de sol vous plait de moins en moins. Ah, et l’équipement humide à remettre dans la voiture avant le départ, urgh!

Ça ne veut pourtant pas dire que je n’aime pas me retrouver en nature ou me réveiller au son des oiseaux qui chantent. C’est pourquoi je suis devenue adepte de glamping!

Parc national de la Mauricie - Parcs Canada - Tentes oTENTik (14 sur 22)

Contraction de glamour et de camping, le glamping est parfait pour décrire un refuge en nature sans compromis de confort. Du camping de luxe, quoi! My kind of adventure!

Vous avez déjà dormi dans des yourtes, des maisons dans les arbres, des tentes oTENTik ou Huttopia? Ce sont d’excellents exemples de glamping.

Ma cabane au Canada, version oTENTik!

Le Témiscouata, à découvrir de ce pas!

Parc Oméga + dodo en Wi-tente = on décroche en Outaouais!

Flashpacker

Quand on mentionne un backpacker, l’image qui vient en tête est jeune, en congé scolaire, avec peu de budget, qui a envie de faire la fête. Ce n’est pas du tout ma définition, car pour moi un backpacker est quelqu’un qui voyage avec un sac à dos, donc il peut être de tous âges et de tous styles.

Bon, mais flashpacker, c’est quoi? Il est généralement plus âgé que le backpacker traditionnel, dispose d’un peu plus de moyens et n’hésite pas à dépenser plus pour mieux dormir, se rendre plus rapidement à destination ou se payer de la gastronomie locale. Eh ben, je suis une flashpacker, on dirait bien!

Jennifer sous la pluie de Hanoi, Vietnam

Staycation

De l’anglais stay qui signifie rester et vacation qui se traduit par vacances, une staycation est un séjour près de chez soi, avec ou sans réservation d’hébergement!

Inventé au début des années 2000, ce terme a gagné en popularité pendant la crise financière de 2007-2010, car les gens avaient moins d’argent pour quitter leurs villes et planifiaient donc des staycations.

Il s’agit en quelque sorte d’une tentative marketing pour rendre intéressant le fait de ne pas pouvoir partir en vacances, c’est pourquoi le côté positif de ce terme est souvent remis en question par les voyageurs. J’aime bien, car on omet souvent de se balader près de chez soi!

Rue de Villeray, Montréal

Mon quartier chéri de Villeray, Montréal

Volontourisme

Enfin un terme qui a été francisé! Le volontourisme est une contraction de volontariat et de tourisme, résumant un voyage pendant lequel on offre de notre temps sous forme de bénévolat à une organisation locale dans la destination qu’on visite! Un mot à la mode pour les séjours humanitaires qui existent depuis belle lurette. Il a toutefois récemment pris une tangente plus négative, car il est parfois associé aux voyageurs qui s’informent peu et donnent de l’argent à des causes frauduleuses. Reste que le concept de volontariat international est excellent, peu importe le mot que l’on utilise, tant qu’on s’associe à de vraies causes et à des organisations réputées de confiance!

Mancation

Sur le même modèle que staycation, des mancations sont des vacances de gars. On entend même parfois les brocations! Vraiment pas fan de ce mot popularisé grâce au film The Break-Up, mais c’est toujours bon à savoir pour se coucher moins nono! 🙂

Babymoon

Avant que bébé ne vienne au monde, les couples qui se paient des vacances en amoureux partent en babymoon, c’est-à-dire une honeymoon (lune de miel) de bébé! Toutes les raisons sont bonnes pour voyager, après tout…

Bleisure

Contraction de business et leisure, donc affaires et loisirs, un voyage de bleisure est donc un séjour qui jumèle les affaires et le plaisir. C’est de plus en plus commun pour les travailleurs de prolonger leur séjour payé par leur employeur pour profiter sur place de quelques jours de vacances à leurs frais. J’étais une adepte dans mon ancienne vie corporative!

Plusieurs autres mots auraient pu se mériter une définition dans mon petit lexique du voyage moderne, comme hurrication (partir rapidement à cause d’une tempête), solivagant (qui voyage seul) ou encore grey nomad (un nomade d’un certain âge – moi je veux être ça quand je serai grande). Selon le Huffington Post, il paraît même que le terme wanderlist remplacera bientôt la fameuse bucket list dans l’imaginaire des voyageurs. Ça reste à voir!

Quels mots de voyage ajouteriez-vous au petit lexique du voyage moderne?

Ce n’est pas lié au voyage, mais cet article de Boredpanda sur les nouveaux mots du dictionnaire urbain m’a bien fait rigoler et demeure dans le thème!

J’en ai également résumé quelques-uns de ces termes pour voyageurs modernes dans ma chronique bimensuelle à CIBL 101,5 Montréal le 23 janvier 2017 à 18 h 45.

Bon voyage!

Vous êtes sur Pinterest?

PETIT LEXIQUE DU VOYAGE MODERNE


À propos de Jennifer Doré Dallas

Jennifer Doré Dallas est une blogueuse, conférencière, rédactrice et auteure montréalaise. Quand elle ne trotte pas sur la planète à l'affût de nouvelles expériences, elle parcourt son Québec natal à la découverte du terroir de la province. Elle adore mettre à profit ses voyages pour faire connaître les richesses du monde aux voyageurs et donner envie de partir à ceux qui n’osent pas encore! Économe, elle aime autant les auberges que le luxe à l'occasion, mais le plus important pour elle est d'obtenir la meilleure valeur pour son argent tout en faisant des rencontres intéressantes! Obsédée par les sacs Ziploc et son SteriPen, elle déteste de tout coeur les parapluies. Les objets dont elle ne peut se séparer? Son journal de voyage et son appareil photo. Son dada écono : les marchés et les épiceries.