Coatzacalcos, Mexique
0

Course et visite, combinaison parfaite!

La course est une activité physique simple et accessible. Une paire de souliers et un vêtement de sport font l’affaire, nul besoin d’équipement spécifique, d’horaire précis ou de partenaire.

De plus, cette activité permet de visiter les villes où vous êtes de passage. Par exemple, Paris et New York se prêtent très bien au « power visiting ». C’est-à-dire, observer ou photographier un maximum de monuments ou lieux célèbres pendant sa course.

Où courir dans une ville inconnue?

On offre maintenant dans plusieurs villes du monde des circuits guidés de course!

Le site map my run est excellent pour dénicher des circuits éprouvés (avec un kilométrage calculé). Les coureurs y entrent leurs trajets, ce qui permet de découvrir des endroits où il est agréable de courir.

Vous pouvez également consulter le site du marathon de la ville que vous visitez, le trajet peut vous servir d’inspiration. Voici le répertoire des courses aux États-Unis à titre d’exemple.

Moab, États-Unis

Moab, États-Unis

 

Vous ne voulez pas courir seul?

Contactez les clubs de course locaux ou les House Harriers qui se définissent comme un club de beuverie internationale avec une dépendance à la course à pied!

Nos amis Thierry et Miyuki, rencontrés au demi-marathon Angkor Wat au Cambodge,  parcourent le monde et participent à des marathons à temps plein depuis plusieurs années déjà. Ils font partie de ce club.

À quel moment doit-on courir?

Les trottoirs des grandes capitales du monde sont à éviter durant les heures de pointe. À Buenos Aires, Sao Paulo ou Mexico, nous sommes simplement de trop, sans parler de la pollution!

La règle d’or est la suivante : courez au même moment que les résidents. Dans plusieurs régions tropicales, c’est avant 8 heures ou à partir de 17 heures, sinon la chaleur durant la journée l’emportera sur vous et votre volonté.

Coatzacalcos, Mexique

Coatzacalcos, Mexique

 

Les essentiels de la course

Malgré qu’on puisse se passer de tous ces luxes, ils contribuent à agrémenter nos visites. Voici notre Top 5!

  1. Casquette pour protéger du soleil, de la sueur et contrôler les cheveux longs
  2. Short à pochette pour transporter de l’argent, la clé d’hôtel et un billet de métro
  3. Ceinture à bidons d’eau avec pochette pour barre d’énergie et carte de la ville
  4. Montre GPS dévoilant performance et trajet
  5. Crème protectrice contre les ampoules et frottements

Il faut aussi porter une attention particulière au choix de vêtements. Par exemple, en Tunisie, il faut courir avec les manches longues et pantalons en bas des genoux si on est une femme. Au Mexique, les shorts aux genoux sont de mises. À la plage, courez en souliers sous peine de mollets sensibles pendant quelques jours et peut-être même l’impossibilité de danser le soir venu!

Vous ne savez plus quoi faire des bonnets de douche d’hôtel? Insérez-y vos souliers de course, vous protégerez ainsi vos vêtements dans votre valise!

Pantanal, Brésil

Pantanal, Brésil

 

Et vous, dans quelle ville aimeriez-vous courir?

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Commenter